HumanArt 2016

Exposition Interculturelle Pluridisciplinaire

Hôtel de Guînes Arras les 01et 02 Octobre 2016

 

Des hôtels particuliers comme celui-là, il en reste une dizaine à Arras. Érigé en 1738, cette résidence citadine de la famille De Guînes a été conçue comme son modèle parisien : entre cour et jardin. Elle s'ouvre sur une élégante cour pavée ouverte.

Affiche réalisée à partir d'une toile d' Isabelle WACHSMUTH  

Voici la page figurant sur le site de la région des Hauts de France concernant cette manifestation:

 http://www.nordpasdecalais.fr/jcms/t2_207705/agenda/humanart-2016-arras

Ses salons sont classés.  Situé dans le quartier des Arts et à deux pas du théâtre, il sert parfois de scène pour des spectacles en plein air, notamment pour le festival Faites de la Chanson, en juin.

Son auditorium est privatisable. Les 01 et 02 octobre 2016 y auront lieu l'exposition interculturelle pluridisciplinaire baptisée HumanArt d'Arras.

Organisé par l'association AMI/OIMC NORD qui favorise le dialogue entre les cultures au sein d'une ville où des dizaines de nationalités se côtoient, cet événement permet un espace de dialogue et de rencontres qui tente de repenser le vivre-ensemble et la diversité au niveau local, national voire international.

                                                                               (c) 2016 Photo AMI OIMC NORD

Durant ces deux jours, des talents locaux, nationaux et internationaux pourront prouver leurs talents et les partager avec tous.

Seront conviés à participer les habitants mais également des artistes professionnels, amateurs et aussi des extérieurs à la ville, qui se réuniront pendant deux jours afin de créer et partager un monde imaginaire commun.

L'exposition intitulée HumanArt consistera en une exposition de créations diverses et variées, de la photographique à la sculpture en passant par la peinture, la vidéo ou le graff.

Fidèle à son esprit d'ouverture et de dialogue AMI/OIMC NORD, considèrent la ville non plus seulement comme un lieu de vie mais également un lieu d'expérimentation laissant libre cours à de nouvelles expressions culturelles audacieuses et innovantes.

Nous sommes tous des résidents de la cité puisque la diversité culturelle est dans notre vie : quotidienne, sociale, universitaire, professionnelle.

Dans une ville où l'on croise diverses cultures plus que partout ailleurs, AMI/OIMC NORD vous donne rendez-vous dans un espace de Co-création et d'échanges entre des gens de cultures différentes.

Il s'agit de mettre en place un travail collectif où les participants ne sont pas seulement des Artistes locaux Internationaux, mais aussi des artistes professionnels, des associations qui se réunissent au sein de l'exposition Interculturelle, afin de créer et partager un monde imaginaire commun, voire une « cité » interculturelle artistique et imaginative fondée sur le vivre ensemble.

Ce projet a comme objectif de promouvoir le dialogue interculturel et les échanges à travers toute forme d'art (peinture, photographie, sculpture, collage, graffiti, etc.) en formant ainsi un assemblage d'expressions artistiques, une « cité » de créations interculturelles.

En établissant « un vivre ensemble », l'exposition HumanArt va essayer d'aborder la diversité de façon constructive et de faire cette diversité un avantage, un atout, un acquit.

Seront présent quelques Artistes dont Thierry MORAL Artiste Lillois,  William CREPIN artiste Arrageois, ZAEL artiste National, Dominique BOUESSEAU GIRAULT Artiste Espagnole, Josué MUKALENGE Artiste Congolais, Brigitte PAYEN Artiste Arrageoise, Isabelle WACHSMUTH Manager Project de l'OMS qui exposera ses peintures, Eliane LANGLET écrivain qui présentera et dédicacera son livre....et bien d'autres à venir que nous ajouterons au fur et à mesure des confirmations.

La Ville d'Arras présentera une exposition photographique dédiée aux jeunes du service civique qu'elle accompagne à Haïti.

SORTIR DES SOLILOQUES DES CULTURES

L'humanité gagnerait en faisant de chaque être humain "une brique", un atout, pour l'édification de nouveaux imaginaires qui "boosteraient" au mieux la faible production illusoire des connaissance et richesses mondiales illusoires actuelles qui paradoxalement divisent tant le monde.

Le repli sur soi fait des humains des murs qui se dressent les uns contre les autres et en les coupant du génie humain qu'ils ont en partage.

Ce génie ne jailli que de la volonté de partager.

Mais faute de culture interculturelle éclairée pouvant permettre une certaine élévation d'esprit par une vraie ouverture aux autres, les atouts humains si volatiles du fait qu'ils se démodent, finissent par s'étioler en chacun de nous sans être mis à profit.

L'académicien Léopold Sedar Senghor n'avait-il pas raison, après avoir arpenté les rues de Paris, même sous la brume hivernale où luisaient son nouveau soleil qu'il appelait "le sourire d'appel à l'amitié", quand en 1961 il déclina sa vision inédite "du commerce de l'Esprit" dans lequel selon le poète Paris tient un rôle capital, disant « en m'ouvrant aux autres Paris (la Métropole) m'a ouvert sur les connaissances" ?

Le "vivre ensemble" qu'il soit endogène et exogène, dans l'interculturalité, offre des socles de renforcement des liens qui brisent les murs des monologues des culturels, par ces temps de mondialisation où les uns et les autres sont à
l'affut du moindre signe de croissance et de richesse à partager.

Malgré les relents de replis des uns et les autres dictés souvent par des facteurs existentiels inavoués, la médiation interculturelle qu'AMI-OIMC prône en France en général et dans le Nord en particulier en toutes circonstances est l'un des outils capables de renouer le fil des dialogues enrichissants entre les culturels, les peuples et les pays du monde, au seul motif d'occasionner des étincelles qui éclaireraient nos lanternes t des déclics d'enrichissement mutuel.

La première édition de "l'Exposition HumanArt d'Arras" est un clin d'œil à l'amitié entre les peuples, un "rendez-vous du donner et du recevoir" où chaque exposant montrera à côté de son œuvre un objet, un souvenir marquant de la culture française ou d'ailleurs qui lui parle.

Cet exercice de dialogue avec les cultures matériels est souvent la voie obligée pour s'ouvrir aux autres. C'est une des dimensions de l'interactivité qui suscite l'élan des uns vers les autres.

L'Esprit s'enrichit de ce qu'il reçoit.

Si vous êtes artistes et souhaitez exposer, ou si vous êtes un particulier ou une entreprise et souhaitez nous apporter votre soutien pour l'édition 2017, contactez-nous en remplissant notre formulaire si dessous.

Contactez-nous