Eliane LANGLET Auteur

L'Auteur Eliane LANGLET mais aussi avec d'autre talents, participera à l'Exposition HumanArt 2016 d'Arras les 1 et 2 Octobre 2016 à l' Hôtel de Guînes ( Entrée Gratuite) .

Ancienne professeure de lettres dans un collège à Armentières, Éliane Langlet est une passionnée d'écriture. Une activité qui lui permet d'oublier ses douleurs. Avec « Aux armes, Parkinsoniens », la sexagénaire berckoise règle ses comptes avec sa maladie, avec les institutions, les médecins, sa famille... avec une rare franchise et surtout beaucoup d'humour parfois grinçant.



Une belle journée de l'été 1954 sur l'esplanade de Berck pour Éliane et ses parents.

Une belle journée de l'été 1954 sur l'esplanade de Berck pour Éliane et ses parents.

 

Un petit bout de bonne femme. Vive et précise malgré la maladie. « Je l'appelle mon sucreur de fraises  » s'amuse-t-elle malgré les souffrances quotidiennes.

Éliane Langlet est atteinte de la maladie de Parkinson comme 150 000 personnes en France. Une maladie dégénérative et irréversible décelée il y a une dizaine d'années alors qu'elle était encore en activité.

Alors Éliane et son mari Bernard sont venus s'établir à Berck. « Ici je me sens bien. Fille de mineur, j'ai passé toutes mes vacances de jeunesse au Régina. Il y a une ambiance particulière, le charme d'antan, les petites boutiques. J'aime bien ce petit côté discret, obsolète. Je suis chez moi à Berck ». Dans la grande maison de l'avenue de Verdun, Bernard et Éliane prennent la vie comme elle vient.

Eliane LANGLET Auteur

Eliane Langlet Pourquoi ai-je écrit ce recueil ?  Pour plusieurs raisons ! Tout d'abord, je me dois de préciser que dès l'enfance, « faire une rédaction » n'était pas pour moi un devoir mais un plaisir. J'aimais déjà écrire. À peine retraitée, je contracte la maladie de Parkinson et c'est...