Déterminants de la non-inscription électorale et quartiers sensibles en France

06/03/2014 10:55

Les recherches abondantes sur la participation électorale ont dévoilé la complexité des facteurs en cause depuis des décennies (Michelat et Simon, 1977 ; Gaxie, 1978 ; Percheron et al. 1987 ; Subileau et Toinet, 1989 ; Mayer et Percheron, 1990 ; Ysmal, 1990 ; Mayer etPerrineau, 1992 ; Mayer, 1997, etc.).

Néanmoins des études récentes ont permis de cibler de manière plus significative des aspects communs dans l'évolution sociologique du retrait ou de la non prise en compte de la vie citoyenne par des populations diverses au sein d'un même groupe.

C'est ce qu'a tenté de démontrer J.-L. PAN KÉ SHON  dans une étude la  « déterminants de la non-inscription électorale et quartiers sensibles en France » figurant sur notre site à l'adresse si dessous :  non_inscription_f.pdf