Ebola : Ban discute avec Obama de la nécessité de renforcer la lutte contre l'épidémie

10/09/2014 09:42

Un employé dans un centre de traitement contre la maladie à virus Ebola en Sierra Leone prend soin d'une malade. Photo IRIN/Tommy Trenchard

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a discuté lundi au téléphone avec le Président américain Barack Obama, au sujet de la nécessité de renforcer de toute urgence les efforts internationaux pour lutter contre l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest.

« Le Secrétaire général a informé le Président Obama qu'il prévoyait d'organiser une réunion de haut niveau lors de l'Assemblée générale (des Nations Unies) pour insister sur les besoins et les mesures que devraient prendre les gouvernements, les organisations non gouvernementales, le secteur privé et les institutions universitaires », a indiqué mardi le porte-parole du Secrétaire général dans une note à la presse.

Lors de leur conversation téléphonique, les deux responsables ont également discuté de la situation en Iraq et en Syrie.

« Le Secrétaire général a salué les efforts pour construire une large coalition destinée à lutter contre la menace posée par les extrémistes qui occupent de grandes zones de l'Iraq et de la Syrie.

Il a remercié le Président Obama pour les efforts américains destinés à apporter une assistance humanitaire aux Iraquiens dans le besoin, en particulier dans les zones rendues inaccessibles par les extrémistes », a encore dit le porte-parole.

M. Ban a également salué le projet du Président Obama de présider une session du Conseil de sécurité sur les combattants terroristes étrangers lors de l'Assemblée générale.

Les deux responsables ont aussi discuté de la situation en Ukraine et de l'importance d'un système efficace de surveillance du cessez-le-feu dans l'Est de ce pays.

Ils ont enfin discuté du prochain sommet sur le climat organisé par le Secrétaire général le 23 septembre.