EBOLA: C'est quoi le ZMapp, la molécule administrée aux deux Américains malades?

13/08/2014 13:02


De nombreux espoirs reposent désormais sur cet anticorps monoclonal doté de fortes propriétés antivirales.

ZMapp ?  Il s'agit d'une molécule expérimentale anciennement appelée MB-003 propriété de Mapp Biopharmaceutical Inc., une société de San Diego.

* Elle a été développée dans le cadre d'un programme de recherche soutenu depuis dix ans par l'Armée Américaine.


Voir si dessous la photo du dépliant de la société indiquant ses propriétés.


ZMapp, traitement potentiel de l'infection par Ebola, n'avait encore jamais été testé sur l'homme.

Ses concepteurs-développeurs sont Larry Zeitlin et Kevin Whaley.

A savoir cet anticorps monoclonal «humanisé» est doté de propriétés antivirales de nature à conférer une protection contre l'infection par le virus Ebola.  

Il n'avait jusqu'à présent été testé que sur des animaux de laboratoire. 

Voir le rapport des essais 2012 ( en Anglais ) ici mis à disposition rédigé pour le compte du PNAS
( Proceeding of the National Academy of Science of the United States of America) une Agence fédérale qui dépend de la NAS, l'Academy des sciences Nationale Américaine.

Ouvrir & Télécharger le Rapport en Pdf

Son principe actif est élaboré à partir d'un extrait du tabac (Nicotiana tabacum), une plante qui doit naturellement se défendre contre diverses infections virales. 

Après des essais relativement concluants chez quelques singes, les autorités sanitaires ont, urgence aidant, décidé de traiter avec le ZMapp le Dr Kent Brantly, médecin américain contaminé par le virus Ebola au Liberia et qui a été rapatrié dans hôpital d'Atlanta.

Publication  essai 2012

http://www.pnas.org/content/109/44/18030.full?sid=ec334f96-1b52-465b-aad9-25b716b3f669

B.SOBKOWIAK