L'OMS se déclare consternée par les attaques contre les établissements de soins à Gaza

29/07/2014 20:10

Déclaration de l'OMS 28 juillet 2014

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) est consternée de voir que, de manière constante, les établissements de soins, les personnels de santé et les véhicules sanitaires se retrouvent directement exposés aux tirs à Gaza, et ce depuis le début de l'escalade de la violence le 8 juillet 2014.

Un apaisement durable est nécessaire pour pouvoir fournir d'urgence les soins dont les milliers de blessés ont besoin. Il est indispensable que les établissements de soins et les personnels de santé puissent faire leur travail et sauver des vies sans craindre d'attaque.

L'OMS rappelle à toutes les parties au conflit les obligations éthiques et juridiques qui leur incombent de protéger les services médicaux en vertu du droit international humanitaire.

L'Organisation appelle toutes les parties et toutes les personnes à respecter et à protéger l'intégrité des systèmes de santé et à assurer la sécurité des patients, des personnels de santé et des établissements de soins.

ENGLISH VERSION

The World Health (who) organization is dismayed to see that consistently, care, personal health and health vehicles are directly exposed to fire in Gaza since the beginning of the escalation of violence on July 8, 2014.

A sustainable peace is necessary to provide emergency care needed by the thousands of wounded. It is essential that care institutions and health personnel can do their job and save lives without fear of attack.

WHO reminds all parties to the conflict the ethical and legal obligations that their obligations to protect medical services under international humanitarian law.

The organization called on all parties and all people to respect and to protect the integrity of health systems and to ensure the safety of patients, staff and health care facilities.