La culture mondialisée en question ?

17/04/2014 14:18

Depuis une vingtaine d'années l'essor des moyens de communications, l'information, l'internet, les réseaux sociaux ont permis une diffusion majeure et rapide de la culture, de fait celle-ci s'est peu à peu diluée dans un paysage médiatique pour finalement devenir quelque chose de banal, un objet matériel, à défaut de l'immatérialité naturelle de celle-ci. De facto la culture occidentale s'est imposée comme pensée unique à une large partie du monde.

culture-numérique

Les cultures régionales autrefois prépondérantes notamment en France et en Europe s'épuisent, et les coutumes qui s'y rapportaient également au profit d'une approche économique du fait culturel comme il est défini aux états unis et par extension dans les sociétés capitaliste ayant évoluée dans cette approche grâce à la prédominance de la culture américaine exportée dans le monde après le second conflit mondiale.

Aujourd'hui, l'OMC, et avec elle l'approche anglo-saxonne, considère que les produits culturels ne sont que des marchandises, au même titre que n'importe quel produit.

Il faut donc vendre, écouler des stocks. La culture n'est plus qu'un produit comme un autre et les créateurs ne sont plus libres. Les artistes se voient limités dans leur création, dans l'espace qu'on leur offre aussi, puisqu'il s'agit de vendre. Aussi, les médias montrent ce qu'est la culture, et limitent ainsi toute forme non stéréotypée de ce qui ne fait pas partie de ces considérations socioculturelles et économiques.

InnovativeCulture_1

La communication et l'effritement de la culture par la mondialisation a ainsi conduit à construire une culture mondiale fondée sur le gain économique, à la marchandisation de celle-ci, au détriment des autres ou du fait culturel gratuit. Mais ceci est quand même à nuancer.

Si la notion de mondialisation de la culture peut paraitre opportune à utiliser aujourd'hui, elle ne peut être considérée comme entièrement vraie.

De nombreux pays du monde ne sont pas concernés par cette vague, et continuent à entretenir leurs propres cultures ; c'est essentiellement le cas des pays en développement ou dit émergeants.

Aussi, la culture s'effrite d'un côté mais émerge d'un autre. De grands artistes continuent à s'affirmer à l'échelle mondiale ou même locale.Mais ce que l'on appelle la culture mondiale apporte aussi ses avantages tels que des idées communes, ou encore une volonté de se rassembler. Elle permet aussi d'échanger et de comprendre les autres populations.

Enfin, la culture des pays reste importante puisque nombre d'entre eux voient émerger une culture nouvelle qui s'installe aux côté du géant américain.

Culture_by_AagaardDS

Les Etats-Unis auparavant quasi-seuls sur le marché ne le sont désormais plus ; l'Europe met ainsi notamment en avant sa culture cinématographique, la France sont exception culturelle et l'Asie quant à elle dévoile ses nouveaux artistes parfois connus dans le monde entier.

world-day-for-cultural-diversity

La culture a donc un bel avenir devant elle, le monde devient interculturel, l'homme s'humanise t' il enfin ?

BS