La France encaissera plus d'un milliard d'euros grâce aux amendes routières

08/10/2017 09:38

Pixo7000

La France devrait remporter un jackpot d'un milliard d'euros grâce aux amendes routières, titre The Local. Les amendes pour excès de vitesse et autres types d'infractions de la route devraient permettre aux caisses de l'État français de se remplir d'un milliard d'euros l'année prochaine.

Toutefois, l'application de règles de conduite toujours plus strictes ne réduit pas encore le nombre de décès sur la route.

Selon les estimations du projet de loi des finances, les amendes routières devraient s'élever à 928 millions d'euros, soit une hausse de 10 % par rapport à 2017. Avec l'ajout des amendes supplémentaires pour retard de paiement, on devrait atteindre le rebord d'1,11 d'euros, rapporte le quotidien Les Echos.

Les tentative de répression contre les excès de vitesse et autres types d'infractions font partie du projet du gouvernement afin de réduire le nombre de personnes tuées chaque année sur les routes de France. En France, 32 % des accidents mortels se doivent à des excès de vitesse.

Règles plus strictes

Des règles plus strictes ont été introduites en 2012 par le gouvernement socialiste. Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, avait alors déclaré que le nombre de décès devait être inférieur à 2.000 par année d'ici à 2020. Toutefois, ce plan semble trop optimiste étant donné que les décès sur les routes ont augmenté depuis trois ans. En 2016, 3.477 personnes ont été tuées lors d'accidents de la route, selon les chiffres de Sécurité Routière.

Le mois dernier, le président Emmanuel Macron a annoncé de nouvelles mesures de sécurité routière telles que l'interdiction des kits mains libres dans les voitures, la réduction du taux d'alcool déjà très faible pour les jeunes conducteurs ainsi que l'application de tests salivaires pour la détection de consommation de drogues.

Le gouvernement prévoit également d'étendre le recours à des sociétés privées pour réaliser des contrôles de vitesse routiers après un premier test effectué en Normandie.