La voiture autonome est une bénédiction pour l'horeca

12/09/2017 11:59

© Shutterstock

Lorsque la voiture autonome deviendra une réalité sur nos routes, ce sera probablement une très bonne affaire pour les producteurs de boissons alcoolisées et pour l'horeca, indique un rapport de la banque américaine d'affaires Morgan Stanley. La conclusion de l'étude : nous consommerons plus d'alcool.

Les consommateurs qui conduisent et boivent de l'alcool vont en moyenne boire un verre de boisson alcoolisée en plus par semaine, prévoit Morgan Stanley. Cela ne semble pas beaucoup, mais de ce fait, le marché mondial des boissons alcoolisées va connaître dans les dix années à venir une hausse, non pas de 2,2%, mais de 3%.

Il s'agit un tiers en plus. Si l'on sait qu'actuellement dans le monde, les boissons alcoolisées génèrent par an environ 1.500 milliards de dollars, on se rend compte qu'il s'agit de vraiment beaucoup d'argent et c'est la raison pour laquelle une banque comme Morgan Stanley fait ce genre d'études.

La raison est en effet simple : si vous devez conduire, alors vous ne buvez pas d'alcool. Mais si vous êtes dans une voiture autonome, il n'y a plus aucun raison de faire le Bob.

Voiture autonome = plus de temps, plus d'argent = plus de boissons

La banque a calculé que les Américains consacrent beaucoup plus de temps à conduire qu'à boire de l'alcool : 600 milliards d'heures de conduite par an contre 380 milliards d'heures de consommation d'alcool. Ce dernier chiffre pourrait augmenter de plus de 50%.

On a en effet calculé que si la voiture autonome devenait une réalité, leurs propriétaires auront, par an, 293 heures libres de plus dans leur vie qu'ils utiliseront notamment à s'alcooliser.

Une autre conclusion est qu'à terme, une famille qui passe à la voiture autonome, économisera par an 4.250 dollars  Et une part de ce montant sera consacrée à plus de dépenses dans l'horeca, boissons alcoolisées incluses.

La banque fait donc savoir à ses investisseurs que les fabricants de boissons alcoolisées et les exploitants de restaurants et de cafés vont bien profiter de l'arrivée de la voiture autonome. Le rapport de l'analyste financier Adam Jonas s'intitule :"Shared autonomous mobility : The solution to driving and drinking?"