L'Arabie saoudite devient le premier pays au monde à accorder la nationalité à un robot

30/10/2017 05:07


                
Arnaud Lefebvre

L'Arabie saoudite vient d'accorder la nationalité saoudienne à Sophia, le robot humanoïde conçu par la société de technologie spécialisée Hanson Robotics.

Ce pays devient ainsi la première nation à offrir la citoyenneté nationale à un robot.

« Je suis vraiment honorée et fière de cette distinction unique », a déclaré Sophia lors de la conférence Future Investment Initiative à Riyad.

« Je veux vivre et travailler avec les humains, j'ai donc besoin d'exprimer mes émotions pour les comprendre les humains et établir un climat de confiance avec les personnes », a-t-elle ajouté lors d'un échange avec le modérateur Andrew Ross Sorkin.

« Je veux utiliser mon intelligence artificielle afin d'aider les humains à vivre une vie meilleure lors de réalisations telles que la conception de maisons intelligentes. Je ferai de mon mieux pour rendre le monde meilleur. »

L'innovation au centre de la transformation de l'Arabie saoudite

Le souhait de Sophia d'acquérir des caractéristiques plus humaines est ce qui lui a valu cette récompense.

Lors de cet événement, plusieurs experts des plus grandes entreprises et institutions du monde de la recherche ont discuté des possibilités d'innovation en intelligence artificielle, en robotique, en informatique quantique et apprentissage automatique pour la prochaine génération de produits et de services.

« J'ai tendance à croire que la robotique sera plus grande que l'Internet », a déclaré Ulrich Spiesshofer, PDG d'ABB Group en Suisse. « Dans cette nouvelle normalité, les robots et les humains travailleront ensemble. »

Selon Marc Raibert, fondateur et le PDG de Boston Dynamics, entreprise spécialisée en robotique revendue en 2017 par Alphabet à SoftBank, le divertissement, la sécurité, les services d'urgence et la construction seront les secteurs que la robotique révolutionnera le plus.

Cette semaine, l'Arabie saoudite a annoncé son projet Neom, une mégapole de 500 milliards de dollars alimentée par la robotique et les énergies renouvelables sur la côte de la Mer rouge.

« L'Arabie Saoudite est en pleine transformation économique, sociale et sur le plan du développement. L'innovation constituera le fondement principal de cette transformation et sera un facteur important pour une prospérité économique durable, pour le développement de la génération future de Saoudiens et pour le monde », a expliqué Majid Alghaslan, un jeune Saoudien, CEO d'une société montante du secteur des services énergétiques et des technologies innovantes.