Le Conseil de sécurité affirme sa détermination à vaincre l'Etat islamique

07/09/2014 14:01

Le Conseil de sécurité à fermement condamné samedi le meurtre "odieux et lâche" du journaliste israélo-américain, Steven Sotloff, par l'Etat islamique d'Iraq et du Levant (EIIL) et affirmé sa détermination à vaincre ce groupe extrémiste.

"Ce crime rappelle une fois encore les dangers croissants auxquels les journalistes sont confrontés chaque jour en Syrie.

Il montre aussi une nouvelle fois la brutalité de l'EIIL qui est responsable de milliers d'abus contre les Syriens et les Iraquiens", ont dit les membres du Conseil dans un communiqué de presse.

Ils ont exprimé leur profonde sympathie et présenté leurs condoléances à la famille de la victime, aux gouvernements des Etats-Unis et d'Israël, ainsi qu'aux familles de toutes les victimes de l'EIIL.

Les membres du Conseil de sécurité ont souligné une nouvelle fois "qu'il fallait vaincre l'EIIL et que les actes répétés de barbarisme commis par l'EIIL ne les intimidaient pas" mais au contraire renforçaient leur résolution à mettre en place un effort commun au niveau des gouvernements et des institutions pour lutter contre l'EIIL, le Front Al-Nosra et tous les autres groupes associés à Al-Qaïda.

Les membres du Conseil ont rappelé que les journalistes et les professionnels des médias travaillant dans des zones de conflit armés sont généralement considérés comme des civils et devaient être respectés et protégés comme tels.

Ils ont appelé à la libération immédiate et sans conditions de tous ceux qui sont retenus en otages par l'EIIL, Al-Nosra et d'autres groupes associés à Al-Qaïda.