Le Monde du Silence

30/07/2017 13:50

21-ème siècle an de grâce 2017, les Hommes vaquent à leurs obligations sans s'apercevoir qu'une hydre géante et tentaculaire les enserrent un peu plus chaque jour.

Le réveil sonne dans l'épaisseur du lit, il faut se lever et affronter le monde, sortir laborieusement de son cocon douillet, son lit dans le clair-obscur du matin naissant. Prendre son petit déjeuner, s'habiller et sortir.

Au dehors, les gens, la tête basse s'engouffrent dans leur métro, autobus, ou train, tandis que d'autres décident de prendre leur véhicule encore personnel.

Le tintement des pas sur le macadam, le grincement des moteurs à explosion envahit les rues de décibels, c'est pénible, mais rassurant aussi.

Rien ne semble avoir changé, hier comme aujourd'hui c'est un bruit de fond auquel nous nous sommes habitués et qui vient nous rappeler que nous vivons dans la bruit ? Au-dessus de nous les réacteurs des jets glissent dans l'air et laissent des traces de condensation dans le ciel. Le bruit des réacteurs est atténué mais un instant nous nous rappelons que là-haut nous avons un sentiment de plénitude qui nous étreint et nous bercent de cliquetis.

Rien ne nous apparait insolite, tout semble immuable et nous sommes loin de penser qu'un jour prochain, nous ne serons plus qu'un demi kilogramme de cendres répandues sous un arbre malingre.

Sans y prendre attention, nous nous sommes fait violence pour l'installation du tout nouveau compteur intelligent LINKY, celui-ci, est là pour vous faciliter la vie, il récupère numériquement toutes les données énergétiques de votre appartement et de votre maison. Bien sûr, vous savez que les services de voiries vont ont annoncé que désormais vos déchets seront pesés et répertoriés, pour la préservation de la planète, bien sûr vous savez que votre énergie individuelle sera compilée en données et que vous recevrez le détail de votre consommation. 

Votre bailleur, votre maire, vous a déjà adressé le journal de la ville que vous feuilletez sans y lire les  innovations , le haut débit arrive, le travail devient inclusif et individualisé ,  vous êtes sous contrat-de-chantier et de projet, on dépend de vous pour assurer vos tâches et vous dépendez des autres pour qu'ils puissent assurer la leur , en fait,  sans supérieur hiérarchique , vous êtes si heureux de pouvoir recouvrer cette liberté , mais  vos enfants vous demandent de vous isoler pour travailler, tandis qu'ils  jouent et écoutent des séries, vous finissez votre travail sur la table de la salle à manger mais  votre épouse vous intime de tout débarrassez avant qu'elle ne mettent les assiettes, parfois c'est à vous de le faire, et les tâches ménagères  ne vous sont plus étrangères.

Votre smartphone est toujours ouvert, comme vos réseaux sociaux, à l'affut d'un bug, d'un impondérable ou d'une demande urgente à réaliser pour lundi, l'on vous explique que vous pouvez fermer vos réseaux durant vos maigres vacances, mais il ne vous est pas possible de ne pas suivre l'avancement des projets que vous gérez de manière simultanée. 

Vous vous levez tôt où restez debout tard afin de pouvoir répondre à un collègue situé aux antipodes, votre épouse maugrée et vous devez parfois vous isoler dans vos toilettes, le PC ouvert et stopper la caméra Skype. Une fausse manœuvre et vous vous trouvez à discuter avec votre directeur de projet, le PQ bien en évidence derrière vous. 

Et puis, progressivement, vous vous apercevez que les entreprises et les services publiques vous enregistre, vous signez des contrats parce que vous avez dit trois oui et c'est une signature digitale qui vient de se mettre en branle. Chaque phrase prononcée est répertoriée dans une base de reconnaissance vocale et vos intonations vous identifie dans la pico seconde.

Chaque phrase prononcée est liée à une loi ou un décret et vous commencer à comprendre ce qu'est la « judiciarisation de la parole ». Aussi, vous évitez de plus en plus l'envoi de mail et de répondre au téléphone.  Vous êtes déjà bâillonné par un système qui se met en place en douceur, car dans ce monde l'on vous demande de redonder vos actes transmis par formulaire Web sous forme de papier. 

Vous devez transmettre, si vous êtes étudiant, des documents papiers à une centre de numérisation situé à 1000 km de votre résidence, totalement anonyme et bien sûr injoignable, « dit numérisation en double », lesquels reviennent sous cette forme à votre interlocuteur en face à face.

Pour vos impôts, inutile d'appeler, l'appel n'est qu'un répondeur de mise en contact qui vous propose une attente interminable puis se déconnecte automatiquement.

Il vous faut donc expliquer une situation difficile par mail à une adresse non nominative et bien souvent le mieux est de se rendre sur place, vous plaçant derrière une liste d'attente impressionnante tandis que des hôtesses en bout de parcours vous demandent de déposer votre dossier dans une boite aux lettres et ne vous autorisent pas à rencontrer un interlocuteur humain.

Progressivement, vous êtes surpris de voir surgir sans bruit la moto ou la voiture électrique de la poste ou des autobus de dix tonnes de la compagnie de transport locale.Et puis, les pauvres furent cette année ci, contraints de se séparer de leur véhicule diesel ou essence un peu trop âgé, nepouvant plus circuler dans les villes.

Remplacé par des véhicules hybrides ou à batterie au lithium-cadmium dont la matière première provient de sources non vérifiables, utilisant le travail forcé des enfants et la mise en esclavage des femmes obligées de se prostituer dans les taudis des mines artisanales, effectuant le « sale boulot » de manipulation de matières toxiques, de cyanure ou de mercure et de terres radioactives. 

Les cancers sont « rares » à observer ou à traiter, dans ces pays car les populations n'existent pas, sans papiers, sans identité, elles disparaissent sous les derniers arbres meurtris et dans les trous d'eaux croupissants. Ce sont des populations virtuelles et jetables tout autant que les serviettes hygiéniques des pays riches.

Le « Blood Coltran » décime l'ancestralité des peuples tout cela pour réaliser certains composants électroniques utilisés dans la fabrication des téléphones portables, des ordinateurs, des caméras vidéo mais aussi des systèmes hautement spécialisés comme les satellites et les réacteurs.

Pour certains de ces produits technologiques il n'existe pas d'alternative au tantale extrait du coltan, en particulier pour les appareils de communication sans fil en plein essor.

De retour, les véhicules de services, y compris de police sont devenues silencieux avec des moteurs électriques hybrides surpuissants, sans bruits, les sirènes sont remplacées par des systèmes de communication entre les véhicules qui s'écartent naturellement des couloirs. Sans bruit.

Au loin, des femmes et des hommes s'agitent et sont repoussée par des canons thermiques entièrement silencieux, la peau se met à bruler si fort, les micro-ondes font leurs effets sur les manifestants qui reculent en silence sur un macadam anti-bruit, il n'y a que du silence, sauf quelques pancartes qui s'agitent dans le vent des rues surchauffées.

Le nouveau système quantique élaboré par les chercheurs  militaires, permet désormais de lancer des « leurres anti ondes vocales » sur les manifestants et de leurs cris, nous ne voyons s'échapper que les bouches ouvertes et les yeux exorbités.

Les Militaires ont trouvés cette parades de leurre anti-onde technologique pour éviter les cris de douleurs des blessés et des mourants, les tripes à l'air, les bras arrachés par des grenades à souffle, les membres inférieurs déchiquetés par la mitraille, les soldats hurlent silencieusement à la mort, mais bien vite repérés par leurs système de repérage, ils sont vite pris en charge par des hélicoptères dont les pales sont si innovantes que l'aéronef en devient furtif.

Et puis les services de la protection civile s'en est emparé pour les accidents de la route, plus rares, mais plus sanglants.

Le tourisme, principale activité du pays, ne peut laisser les flots de sang sur la route et des systèmes auto nettoyant viennent à la rescousse tandis que des robots de maintenance autoroute finissent le travail ; Toutes les autoroutes sont devenues désormais silencieuses, jusqu'aux cris des blessés car il faut préserver la planète de la pollution sonore et le champs des oiseaux qui ne sont hélas plus revenus, tant la  biodiversité n'a pu se reconstituer dans l'air délétère de la planète terre. 

Les citoyens paupérisés sont stigmatisés comme improductifs et considérés sous le pseudonyme : «  les pauvres » , il y a là des  personnes à mobilités réduites, des personnes accidentées et tétraplégiques, des enfants malformés, des ouvriers en rupture de liens sociaux et de travail , des diplômés  âgés et rejetés par la société dès leurs 35e années , des femmes, des enfants de la GPA orphelins car abandonnées contractuellement pour vice de forme , des poètes, des philosophes ,des écrivains, des clowns  et des  marginaux .

La société ne leur reconnait plus aucuns droits civiques, ils sont comme ces esclaves affranchis de la Rome antique, voués aux travaux dégradants   de cols bleus mais également de cols blancs ; Pour les trouver, il faut descendre dans les égouts et les catacombes, voire certains quartiers ou plus aucunes autorités ne peut y entrer tant les Snipers, les canardent avec des silencieux de dernières générations.

Le Gouvernement, dans son désir de décentralisation, a décidé de s'implanter à Vichy, pour son bon air et la qualité de ses eaux.

Dans chaque maison les outils numériques sont aussi silencieux, seul l'image persiste mais directement dans l'iris des habitants, la transmission est cérébrale et le langage devient inexistant.

Sur leur écran presque invisible, ils peuvent suivre des séries ou des débats d'état, et suivre en direct les guerres silencieuses et bien évidemment anticipatrices par un jeu d'algorithmes qui décide quand éliminer, qui et comment (ainsi qu'une fine estimation des dégâts collatéraux estimés à 10 %), tout d'abord à travers le viseur d'un drone et enfin une déflagration à souffle ou à laser.

Un jeu très prisé en ce moment, consiste à aider le pilote du drone a appuyer sur le déclanchement de la destruction d'un hommes, d'un groupe ou d'une bâtisse, ainsi le citoyen se sent considéré et valorisé par la société qui l'honore par des « points de neutralisation » (selon la dangerosité du l'individu, du groupe :  les points sont bonifiés)

- Les politiques ont nommé ces actions : « la démocratie directe du citoyen », encouragé par le Chef de l'état, qui décide d'un « battement de cils », seul une catégorie de conseillers peuvent interpréter ses battement de cils et transmettent les informations aux ministres  qui légifèrent par  le système quantique  dit  «  ordonnances-instantanée- réaction immédiate), la chambre d'enregistrement étant sollicités en même temps. 

Seul le Sénat continue à analyser les faits passés mais ils sont confidentiels défense durant 3 siècles.

Voilà, nous sommes dans le ventre du poisson, Le gouvernement déifié englouti le peuple de Jonas, et Jonas fut dans le ventre du poisson mille ans et mille nuits.

Malgré les Prière du peuple de Jonas dans le ventre d'un poisson (Jonas 2,1-11) L'Eternel fit venir un grand poisson pour engloutir Jonas, et Jonas fut dans le ventre du poisson trois jours et trois nuits.

Jonas, dans le ventre du poisson, pria l'Eternel, son Dieu. 3 Il dit :

Dans ma détresse, j'ai invoqué l'Eternel, Et il m'a exaucé ; Du sein du séjour des morts j'ai crié, Et tu as entendu ma voix. Tu m'as jeté dans l'abîme, dans
le cœur de la mer,
Et les courants d'eau m'ont environné ; Toutes tes vagues et tous tes flots ont passé sur moi.

Je disais : Je suis chassé loin de ton regard !

Mais je verrai encore ton saint temple.Les eaux m'ont couvert jusqu'à m'ôter la vie, L'abîme m'a enveloppé,

Les roseaux ont entouré ma tête.Je suis descendu jusqu'aux racines des montagnes, Les barres de la terre m'enfermaient pour toujours ; Mais tu m'as fait remonter vivant de la fosse, Eternel, mon Dieu !

Quand mon âme était abattue au-dedans de moi, Je me suis souvenu de l'Eternel, Et ma prière est parvenue jusqu'à toi, Dans ton saint temple. Ceux qui s'attachent à de vaines doles Eloignent d'eux la miséricorde.

Pour moi, je t'offrirai des sacrifices avec un cri d'actions de grâces, J'accomplirai les vœux que j'ai faits : Le salut vient de l'Eternel.  Hélas, Hélas, l'Eternel n'est pas ce sauveur :L'Eternel parla au poisson, et le poisson ne vomit pas le peuple de Jonas sur la terre mais il le vomit Mort.

Oui en ces temps, les débats sur « l'Euthanasie Prédictive » étaient clôt, et plus guère de cheminée vers le ciel pour y scruter les scories monter dans les nuages, non, la « Torche à Plasma » remplaça  bien  vite les vieilles pratiques  et la cendre disparut  elle aussi , plus de rites , plus de souvenirs.

Dans un souci de préservation de la biodiversité, le littoral fut progressivement interdit aux chalands et aux touristes, désormais le mot suprême se déclinait en termes de « Sanctuarisation », les plages furent reconstituées aux pieds des immeubles de terre.

L'homme, plus que l'ombre de lui-même, tentait cependant de sortir de son état, il est combatif, mais où aller ? scruté, dépecé, inspecté, contrôlé, punit, jusqu'à l'argent liquide qui disparut pour contrôler encore mieux les déplacements, voir des pénalités si vous les faisiez en dehors de votre périmètre de vie ;

Un ordre mondial était né ou le droit à l'oubli, n'existait que dans le droit à mourir, car ici-bas, nous disait on votre paradis c'est votre  fin de votre vie, l'ultime délivrance, l'unique bien vous appartenant. Vos enfants à l'école du silence apprenait cérébralement sur des ordinateurs quantiques, à vous dénoncer si vous franchisiez la « ligne rouge » et  combien de personnes  innocentes  furent ainsi jetées du haut des ponts et des tours.

Les migrations s'intensifièrent pour aller, à pieds, dans les champs vides et mornes, se ruer vers des pays sauvages, mais libres car enfin arrivé, vous étiez reçu avec des fleurs et des youyous, par les derniers dictateurs maitres en leur sol.

José Manuel BOUDEY