Les robots débarquent dans les supermarchés

30/07/2017 12:01


                                

Aux Etats-Unis, dans le Midwest, Schnucks, une chaîne de supermarchés de taille moyenne, va commencer à tester le robot Tally, une machine capable de prendre en charge une série de tâches normalement dévolues au personnel.

Le robot Tally est déjà employé depuis l'année dernière par Target, une chaîne américaine de supermarchés.

Tally a été conçu par Simbe Robotics, une startup de la Silicon Valley dont l'objectif est d'automatiser un ensemble de tâches répétitives simples dans le commerce de détail telles que l'inventaire, la recherche d'articles hors stocks ou la vérification des prix.

Tally peut être utilisé pendant les heures normales d'ouverture et peut accomplir les tâches ordinaires en présence des clients et du personnel.

« L'objectif de Tally est de créer un mécanisme de rétroaction », a expliqué Brad Bogolea, le CEO de Simbe Robotics.

« Bien que la plupart des détaillants disposent d'informations adéquates de la chaîne d'approvisionnement et des données de leurs ventes, il leur est difficile de connaître l'état réel de la marchandise qui se trouvent sur les étagères. »

Tout comme le personnel, le robot fait également des pauses. Lorsque la batterie de Tally se décharge, il se dirige automatiquement vers une borne de chargement. Le robot est également conçu pour rester à l'écart des clients. S'il se rend compte qu'un rayon du magasin est encombré, il y reviendra plus tard lorsque moins de clients sont présents. Lorsqu'un client s'approche du robot, ce dernier s'arrête de bouger.

Pourquoi est-ce important ?

Aux États-Unis 3,5 millions de personnes sont employées dans 40.000 supermarchés. Il s'agit principalement d'emplois peu rémunérés. Tally est donc une évolution à suivre de près.