L'Inde met sur les rails son premier train équipé de panneaux solaires

20/07/2017 11:39

© Twitter/ Railminindia

Les chemins de fer indiens ont inauguré en fin de semaine, dans la banlieue de New Delhi, l'une des villes les plus polluées au monde, le premier train « Diesel Electric Multiple Unit (DEMU) » dont le toit est recouvert de panneaux solaires capables de générer 7.200 kW d'énergie par an.

L'énergie électrique fournie par les panneaux solaires est employée pour les lumières internes du train, les ventilateurs et autres systèmes électriques d'un wagon comme les tableaux d'affichage.

Par an, ce projet devrait permettre de réduire les émissions de carbone de 9 tonnes par wagon et d'économiser 21.000 litres de diesel pour un DEMU à énergie solaire avec six wagons. Par comparaison, en 2014, les chemins de fer indiens ont consommé 2,6 milliards de litres de diesel, un volume qui a représenté 70% de ses dépenses totales de carburant.

 

L'Indian Railways possède un département, l'Indian Railways Organization for Alternate Fuels (IROAF), qui se concentre sur la recherche de sources alternatives pour le trafic ferroviaire. « Il n'a pas été facile d'installer des panneaux solaires sur le toit d'un train qui atteint une vitesse de 80km/h », a expliqué un responsable de Jakson  Engineers Limited, entreprise en charge de l'équipement solaire des trains pour l'IROAF.

En 2015, l'aéroport de Cochin en Inde est devenu le premier aéroport au monde à utiliser l'énergie solaire pour tous ses besoins énergétiques.