Logements neufs : toujours pas d'amélioration pour la construction

29/07/2014 22:41

Virginie GrolleauPar Virginie Grolleau

Les mises en chantier et les permis de construire sont toujours en baisse, selon les derniers chiffres du ministère du Logement.

Les mises en chantier et les permis de construire sont toujours en baisse, selon les derniers chiffres du ministère du Logement. (Pouzet - Sipa)

Les mises en chantier et les permis de construire sont toujours en baisse, selon les derniers chiffres du ministère du Logement. (Pouzet - Sipa)


Les mois passent et les indicateurs sont toujours dans le rouge pour la construction de logements. Le secteur continue de se replier alors que les besoins de logements des Français continuent de progresser.

Les deux principaux indicateurs d'activité de la construction, les mises en chantiers et les autorisations de construire, poursuivent leur recul, selon les dernières statistiques publiées par le ministère du Logement. Les mesures annoncées par le gouvernement fin juin ne devraient cependant pas faire effet avant l'année prochaine.

Les mises en chantiers continuent de chuter

Les mises en chantier de logements ont continué à régresser d'avril à juin, diminuant de 19,3 % sur un an, pour s'établir à 69.531 unités.

Concernant les logements classiques (appartements et maisons), la baisse s'accentue, passant de - 21,4 % à fin mai à - 21,9 % à fin juin, à 63.338 unités sur les trois derniers mois écoulés. L'activité des logements en résidence (seniors, étudiants), connaît en revanche un bond de 20,9 % à 6.193 unités sur la période.

Petit sursaut en revanche sur le nombre de permis de construire accordés, qui indique le niveau futur des mises en chantier : il affiche un recul de 12,5% sur la période, à 88.911 unités, contre -16,1 % à fin mai. Sur un an, la baisse des permis de construire est de 20,2 % à 387.748 unités, équivalente à celle enregistrée un mois plus tôt (- 20,7 %).

PTZ, avantage fiscal et mesures de simplification des normes

Le 25 juin dernier, le Premier ministre Manuel Valls et la ministre du logement et de l'Egalité des territoires Sylvia Pinel ont annoncé une série de mesures visant à relancer la construction.

Dans les prochaines mois, plusieurs modifications des dispositifs existants vont être instaurées pour soutenir la demande : le prêt à taux zéro pour les primo-accédants va être remanié, l'avantage fiscal pour les investisseurs va être renforcé et les normes de construction devraient être assouplies afin de faire baisser les coûts de production.


Sur le web : L'Éco du soir: Immobilier: De moins en moins de jeunes accédants - 22/07/2014