Pourquoi l'économie de la zone euro ne repart pas (en un graphique)

29/08/2014 13:13

par Audrey Duperron

A la fin de l'année 2011, puis en 2012, au cœur de la crise de l'euro, la BCE a lancé 2 programmes de LTRO, c'est-à-dire des prêts à bas taux d'intérêt sur 3 ans pour les banques.

Au total, 1 019 milliards d'euros ont été distribués aux banques au sein de la zone euro pour stimuler l'économie. Mais trois ans plus tard, les effets de ces opérations sont quasi-inexistants.

Il y a 10 mois, la BCE a annoncé son intention de renouveler ce type de programme, mais en en restreignant le bénéfice aux banques qui seraient susceptibles de prêter cet argent à des entreprises.

 Mais finalement, rien ne s'est passé. Les banques ont massivement investi dans des obligations d'État et sur les marchés boursiers.

Conséquence: le spectre de la déflation menace - dans certains pays, c'est même déjà une réalité - le chômage reste très élevé, et l'économie de la zone euro flirte avec la croissance zéro.

La BCE a annoncé des chiffres qui confirment ce marasme. En juillet, les prêts aux particuliers (- 1,6%) et aux PME (-2,3%) ont continué à baisser.

Le graphique ci-dessous, élaboré par Thomson Reuters, se passe d'explications. La zone verte représente les milliards d'euros additionnels que les banques pouvaient emprunter à la BCE à un taux d'intérêt qui est indiqué par la ligne bleue (0,15% aujourd'hui).

La ligne orange montre l'évolution des niveaux de prêts que les banques ont octroyés au secteur privé (et donc aux PME) dans le même laps de temps.

L'Europe compte 20 millions de PME et elles représentent 99,8% de toutes les entreprises européennes. Elles emploient 87 millions de personnes. Depuis 2000, les PME ont été à l'origine de 85% des nouveaux emplois et de 67% de l'ensemble de l'emploi. Elles réalisent également 57% du PIB total de l'UE, hors secteur financier.

La morale de cette histoire ? Les banques, qui, pour un très grand nombre d'entre elles, ont été sauvées par l'argent des contribuables, bloquent l'économie.

Est-il temps que la BCE donne directement l'argent aux citoyens ?

http://www.express.be/business/fr/economy/pourquoi-leconomie-de-la-zone-euro-ne-repart-pas-en-un-graphique/207451.htm