Premier accord entre les rebelles syriens et l'EI

14/09/2014 17:18

Premier accord entre les rebelles syriens et l'EI ' Histoire de la Fin de la Croissance ' Scoop.it

www.7sur7.be

Les rebelles syriens et les jihadistes de l'Etat islamique (EI) ont enterré la hache de guerre au sud de Damas au terme d'un accord, le premier du genre depuis le déclenchement des hostilités entre eux au début de l'année, selon une ONG.

Les insurgés, islamistes ou modérés, ont conclu un cessez-le-feu à Hajar al-Aswad, dans la banlieue sud de la capitale, où les deux adversaires sont présents, explique l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

 Selon les termes de l'accord, "les deux parties respectent une trêve jusqu'à ce qu'une solution définitive soit trouvée et elles promettent de ne pas s'attaquer car elles considèrent que le principal ennemi est le régime noussaïri", terme péjoratif pour désigner les alaouites, secte dont est issu le chef de l'Etat Bachar al Assad.

Après des revers cuisants subis dans le nord et surtout l'est de la Syrie et à l'issue d'une offensive lancée en juillet, les rebelles avaient réussi à chasser les combattants de l'EI de quatre de leurs bastions au sud-est de Damas, Mesraba et Maydaa, dans la Ghouta orientale, ainsi que de Yalda et Beit Sahem.

"Les jihadistes s'étaient alors retranchés dans Hajar al-Aswad, où ils ont une forte présence, précise l'OSDH.

Selon l'ONU, plus de 191.000 personnes sont mortes depuis le début de la guerre en Syrie, commencée en mars 2011 par une contestation pacifique devenue insurrection armée à la suite de la répression menée par le régime.

Elle a pris depuis une tournure encore plus complexe, les rebelles combattant désormais à la fois le régime et l'EI.