Responsabilité Sociétale des Entreprises, nouvelle culture d’entreprise ?

28/02/2014 13:47

Il est vrai que le cœur a ses raisons que même la raison ignore, mais mettre la RSE au cœur du projet d'entreprise peut finalement donner raison au dirigeant et changer une culture entrepreneuriale archaïque souvent construite sur une philosophie d'un autre siècle.


Au départ le département RSE est perçu comme l'unité des dépenses. Aujourd'hui on estime que c'est une unité stratégique et le cœur de l'entreprise. Elle donne à l'entreprise un visage humain. La RSE permet la valorisation de l'entreprise.
Le degréd'appartenance à une entreprise dépend du management des ressources humaines.

Manager c'est faire faire. Mais c'est insuffisant.

L'exemplarité est plus importante que l'autorité. Pour de meilleures relations de travail avec les collaborateurs, il faut descendre avec eux à leur niveau de compréhension.
Ce qui nécessite une écoute attentive de la part des cadres et des dirigeants.

Or en général, il n'y a pas d'écoute et donc pas de compréhension. Pour bien faire les choses, il faut identifier le problème, analyser les conséquences et comprendre les causes.

Ce qui conduit normalement à la solution.

Le plus souvent la dernière étape n'est pas atteinte car on s'arrête aux conséquences.

Le management devient de plus en plus détaché de la dimension personnelle de l'exécution. 
C'est toute la nécessité d'une gestion humaine des ressources humaines. Quel peut être l'apport de la RSE ?

L'adoption d'une démarche RSE au sein des entreprises contribue à les rendre plus novatrices, productives et compétitives.

Et ce à travers l'amélioration des relations avec les employés, le renforcement des relations avec les collectivités et l'amélioration de la réputation et de l'image de marque.

Socialement responsable n'est pas seulement satisfaire aux obligations règlementaires ou légales, mais aller au-delà et investir d'avantage dans le capital humain, l'environnement et les relations avec les parties prenantes.

De ce fait, les entreprises les plus évoluées sont d'une part les entreprises où la cohésion et la coexistence pacifique entre les détenteurs de capitaux, les travailleurs et les partenaires sociaux sont hautement entretenues à travers un dialogue social participatif qui représente un vrai levier permettant ainsi d'améliorer la performance de l'organisation.

Et d'autre part, celles qui offrent un meilleur environnement et de bonnes conditions de travail pour leurs salariés ce qui aura certainement un impact positif sur leur santé et leur motivation au travail.

BS