Un conseil simple pour doubler vos chances d'obtenir une promotion si vous pensez être mal considéré par votre responsable

22/08/2014 11:58

Teamwork

Il existe une stratégie simple qui permet de doubler ses chances d'obtenir une promotion, lorsque l'on redoute d'être mal noté lors d'une évaluation annuelle, ou de se faire refuser une augmentation de salaire : demander conseil.

C'est la conclusion de deux professeurs de la Harvard Business School, Adam Glinsky et Katie Liljenquist.

 Dans leur étude, ils ont constaté que les salariés les moins performants qui demandaient conseil à leur responsable pendant leur évaluation annuelle doublaient quasiment leurs chances d'obtenir une promotion.

Le ressort de cette stratégie, c'est qu'elle altère la mauvaise opinion que les responsables peuvent avoir des subalternes les moins efficaces.

Au lieu de se focaliser sur leurs résultats médiocres, leurs responsables se mettent à chercher des solutions pour les aider à améliorer leurs performances.

Bien qu'il soit très banal de demander conseil, peu de gens réalisent la portée de cette demande. Non seulement, on obtient des informations que l'on ne connaissait pas auparavant, mais demander conseil apporte également les bénéfices secondaires suivants :

1. Les personnes sollicitées apprécieront davantage le demandeur.

Demander conseil flatte la personne sollicitée, parce que cela agit comme une accréditation de son opinion, de ses valeurs, et de son expertise. Et lorsqu'un responsable apprécie davantage un des membres de son équipe, il est plus enclin à lui apporter son aide. En outre, cet effet agit de la même manière, quelque soit le niveau hiérarchique de la personne sollicitée.

2. Les personnes sollicitées sont amenées à voir les choses avec la même perspective que le demandeur les voit.

Elles sont obligées de se mettre à sa place pour donner le meilleur conseil possible, et, ce faisant, elles obtiennent une meilleure compréhension de ses difficultés, ce qui peut les amener à changer d'avis sur lui.

3. Le conseil donné confère de l'importance au domaine sur lequel il porte.

Lorsque quelqu'un donne un conseil, cela représente un investissement en temps et en énergie. Demander conseil à quelqu'un, c'est s'en faire un avocat pour sa cause.

La beauté de cette approche, c'est qu'elle est peu coûteuse, concluent les chercheurs : « Aussi, lorsque vous aurez votre prochaine négociation en tête, pensez à quel point une demande de conseil bien ciblée pourrait transformer un adversaire en un avocat ».