Création Association ASKO

Aide Projet 2014 Création « Association  Koungne »

Le projet Associatif se place sous le signe de la liberté,celle de se regrouper pour prendre collectivement une initiative. Cette liberté joue sur plusieurs caractères, ils sont mis en valeur selon les finalités de l'Association, ils se réalisent différemment suivant la nature du projet . 

C'est en cela qu'AMI/OIMC aide les créateurs d'Association dans toute la conception et réalisation de leur projet et c'est ainsi que nous aidons aujourd'hui dans le leur nos amis : Dr François & Edwige KENMOGNE KAMDEM .

L'Association KOUNGNE ( "ASKO" Amour et Intégration ) a une vocation première d'aide à l'Education, à la Santé, la fondation d'une école et d'un centre de santé communautaire (CSCOM) au Pays BAHAM, communauté du  CAMEROUN.

Cette association est créé par les Dr. KENMOGNE originaires du Pays de BAHAM et exerçant au Centre Hospitalier d'Arras. Ils ont été rejoints par des collègues et amis dans ce projet Culturel et Humanitaire.

L'ensemble des réunions de travail ont eu lieu dans l'établissement « l'Essentiel » tenu par Mr Jérôme LETURGEZ, l'Assemblée constitutive s'y est déroulée le 2 juillet 2014.

Mireille DELAMER Vice-Présidente ENTRAIDE,Secrétaire Générale AMI/OIMC Nord , Dr KENMOGNE Président ASKO, Dr KENMOGNE  Edwige Trésorière ASKO, Bernard SOBKOWIAK Vice-Président AMI/OIMC France (c) 2014 AMI/OIMC 

L'Essentiel se situe dans une partie des caves du coeur historique des places d'Arras, rue de la Taillerie, Carrières de craie, à l'origine, "les Boves" ont été creusées à partir du Xe siècle et connurent, au fil des âges, de multiples fonctions caves, silos... Ce réseau de galeries qui s'étendent sous toute la ville, et même au-delà, servit également d'abri et de lieu de rassemblement aux troupes alliées, en 1917, dans l'attente d'une offensive décisive : "la Bataille d'Arras".

L'essentiel Wine Bar 6 rue de la Taillerie 62000 Arras  contact@winebar-lessentiel.fr

Le Projet Associatif élaboré par les fondateurs est défini comme suit :

-Aider à l'amélioration de la situation sanitaire de BAHAM et environs conformément aux exigences des critères des institutions internationales, en plus des objectifs du Millénaire pour faire de BAHAM un pôle d'excellence, par le jumelage, les rencontres internationales.

- Faciliter l'intégration des personnes issues de l'immigration camerounaise et créer des emplois en France et à BAHAM, et gérer l'intégralité des formalités administratives liées au contrat de travail concerné en France et au Cameroun dans le contexte de la coopération décentralisée ;

- Sensibiliser les populations de BAHAM et des environs aux problématiques de la santé publique, entre autres en formant le personnel médical, en organisant des rencontres internationales sur les enjeux de la médecine du 21è siècle et les objectifs de l'OMS;

- Organiser les ateliers de gestion et de mise aux normes des établissements hospitaliers de BAHAM et de la région pour créer de nouvelles synergies nécessaires à l'amélioration des services de santé ;

- Rechercher les moyens nécessaires à l'amélioration de la situation sanitaire des populations de BAHAM et des environs en équipant les établissements médicaux ;

- Moderniser l'entraide en mettant en place des centres de santé de référence à BAHAM dénommés «  Universel Baham Santé » « UBS » pour  y assuré la gratuité des soins de santé avec l'aide de la diaspora, en instaurant la « carte BAHAM Santé  » « CBS »;

- Aider à l'amélioration des conditions des établissements scolaire et mettre en place des « collèges » (privés) d'excellence pour faire de BAHAM un pôle de rayonnement intellectuel.

- Mettre en place une Radio-Télévision éducative, un Site et publier des Bulletins, magazines et autres supports de liaison, d'information et de sensibilisation destinés à nos membres, adhérents et au public intitulé selon la périodicité et la ligne éditoriale valorisant le quotidien des habitants de BAHAM et sa diaspora en langue BAHAM et en français : « LES ECHOS DE BAHAM »

« C'est à cet effet qu'AMI/OIMC agit à cet effet en qualité de mandataire auprès des partenaires qui s'engagent à conclure des échanges et partenariats sociaux et/ou économiques. »

Siège Social

 Association Koungne en sigle ASKO

8 rue LAGRANGE, Arras

Contact mail Président : Dr François KENMOGNE

kamdemfran@hotmail.com


Construction d'un Centre de Soins Communautaire (CSCOM) et d'une école  au PAYS de BAHAM  « Cameroun »


1) Accès aux soins et prévention des maladies

En dotant Le Pays de BAHAM d'un CSCOM, cela permettra d'offrir à la population des villages situés aux environs la possibilité de venir consulter un/des Agents de Santé permanents, de recevoir des soins,des soins d'Urgence et d'avoir un suivi médical .

La présence d'un CSCOM permettra également de former à l'éducation à la santé et de mener des activités de prévention des maladies.

Porteur du projet : Association KOUNGNE (ASKO)

Localisation : Pays de BAHAM Cameroun

Partenaires : Association AMI/OIMC, Ville de.......


 2) La formation au service du développement et construction d'une école pour le Pays de BAHAM

L'Association KOUNGNE (ASKO) a pour objectif de former et d'accompagner les acteurs de l'éducation pour la promotion d'une école foyer de développement.

Association porteuse du projet : Association KOUNGNE (ASKO)

Localisation : Pays de BAHAM Cameroun

Partenaires : AMI/OIMC, Ville de ...

Partenaire principal sur place :

Au Cameroun, de nombreux efforts ont été réalisés pour atteindre les Objectifs du Millénaire portant notamment sur l'éducation (alphabétisation des adultes, formations complémentaires, etc.), mais les acquis restent fragiles.

L'action s'insère dans un projet plus global qui vise à mener une action de développement intégrée comprenant à la fois des formations techniques (sur le compostage, l'irrigation par micro-gravitation, l'agroforesterie, etc.) et des
cours d'alphabétisation en langues nationales et en Français.

Le cofinancement recherché servira à la mise en place des cours d'alphabétisation.

Le projet bénéficiera à environ 60 personnes analphabètes ou peu lettrées (dont une majorité de femmes).

Le Pays de BAHAM, est très éloigné des grands centres. Le taux de scolarisation reste faible.

L'objectif du projet est de construire une école.

Le cofinancement recherché participera au financement des travaux de maçonnerie et d'équipement des salles en mobilier scolaire.

Les publics concernés sont les enfants en âge d'aller à l'école primaire dans le Pays de BAHAM.

Dans le village dont les principales activités sont l'agriculture et l'élevage, le projet cofinancé a pour objectif de construire une salle de classe pour le collège d'enseignement général.

Le cofinancement permettrait également d'équiper la salle de classe avec 40 tables bancs et un bureau pour le professeur.

3) Soutien aux enfants en difficulté scolaire et promotion de la lecture et de l'écriture.

Association porteuse du projet : Association KOUNGNE (ASKO)

Localisation : Pays de BAHAM Cameroun

Partenaires : AMI/OIMC, Ville de ...

Partenaire principal sur place :

Le Pays de BAHAM a une économie basée sur la culture et l'exploitation qui emploient de nombreuses familles mais aussi des enfants (parmi lesquels on dénombre des élèves).

Les enfants ne peuvent donc pas facilement suivre une éducation de qualité.

Au regard du taux élevé de déperditions scolaires des enfants des milieux défavorisés, déjà en proie à l'analphabétisme, l'association souhaite entreprendre des actions de suivi et d'encadrement des enfants en échec scolaire.

L'objectif global du projet est ainsi d'aider au maintien à l'école des enfants en difficultés scolaires tout en faisant la promotion de la lecture et de l'écriture.

Le projet prévoit d'animer des cours de rattrapage pour les élèves en échec scolaire en proposant des cours de suivi à domicile.

Le projet prévoira donc de prendre en charge la formation de membres chargés du suivi des enfants.

Ces membres seront formés par la Direction Provinciale de l'action sociale, de l'éducation nationale et de l'alphabétisation.

Enfin, le projet permettra d'organiser un concours de littérature de jeunesse sur les causes, conséquences et solutions de l'abandon de l'école.