CITOYENNETE

Citoyenneté en France

La citoyenneté est un statut juridique permettant à l'individu de participer de manière active à la vie civique et politique d'un état, d'une nation.

C'est par l'existence en société que l'homme acquiert des droits et des devoirs qui lui permettent de vivre convenablement. La loi fixe ainsi le caractère et les limites de ces droits et devoirs pour que les individus respectent les règles fondamentales nécessaires à l'harmonie sociale et sociétale.

Le citoyen ,Origines de la notion

Socrate employait déjà la notion de « citoyens du monde » pour qualifier les hommes. Mais la notion n'est
véritablement consacrée qu'avec la Déclaration des droits de l'Homme et du citoyen de 1789, sous l'influence
des Lumières.

La notion de citoyenneté avait une réelle importance dès l'Antiquité ; les cités grecques, polis reposaient sur l'existence même des citoyens, qui participaient à la vie de leur cité.

La notion de citoyen a néanmoins évolué. Dans les cités grecques antiques, la qualité de citoyen était octroyée que sous certaines conditions.

Attributs de la citoyenneté

Être citoyen, ce n'est pas seulement avoir une majorité légale et pouvoir voter. Le citoyen est avant tout celui qui vit en société, qui participe à la vie de la société, qui est acteur de celle-ci. Être citoyen, c'est donc vivre parmi les autres, et agir au sein de la société.

Les grands textes qui consacrent le citoyen soulignent généralement l'importance du travail des citoyens. Mais certains penseurs considèrent le travail comme une aliénation (Marx), et donc comme une action qui n'est pas inhérente à la condition de citoyen, on peut constater qu'on est citoyen qu'en s'accomplissant par le travail.

Cela n'a pas toujours été le cas puisque Marx parlait d'aliénation par le travail ; en ce sens le travail était une torture plus qu'un devoir de citoyen.

Cependant, le préambule de la Constitution de 1946 a établi les droits économiques et sociaux, et on peut donc considérer que le droit au travail, constitue une valeur importante de la citoyenneté.

L'homme est donc citoyen par son intégration sociale, et sa participation à la vie sociale et sociétale de l'état ou de la nation dans laquelle il vie.

Cette intégration est nationale, mais aussi internationale puisqu'il faut considérer les grandes normes nationales comme internationales.

La citoyenneté aujourd'hui

Depuis des années, on assiste à une "crise de la citoyenneté". L'abstention est très importante, lors des élections.

Ce désengagement révèle l'absence de rassemblement autour d'idées communes, mais aussi l'éloignement des personnels politiques, des politiques publiques à l'égard des populations.

Cette crise de la citoyenneté est perçue par certains comme une véritable crise de la démocratie.

Des mesures d'incitation au vote, voire d'obligation, ont ainsi été proposées régulièrement en France ; néanmoins, le rejet de ces mesures est tel que les mettre en place creuserait encore davantage le fossé qui existe entre le peuple et ses gouvernants.