HumanArt 2018

Cette année encore aura lieu les 29 et 30 Septembre 2018  à l'Hôtel de Guînes pour la troisième année consécutive l'exposition interculturelle pluridisciplinaire baptisée HumanArt 2018.

Organisé en ce lieu depuis trois ans par l'association AMI/OIMC NORD, cet événement permet un espace de dialogue et de rencontres qui tente de repenser le vivre-ensemble et la diversité au niveau local, national voire international. 

Cette année Thierry Moral Assurera la partie spectacle avec sa pièce "  Vie de Chien ".

En savoir plus : https://www.ami-oimc.org/expos-2016/expos-humanart-2018-arras/

HumanArt Shot

Fidèle à son esprit d'ouverture et de dialogue AMI OIMC NORD, par ces expos considèrent la ville non plus seulement comme un lieu de vie mais également un lieu d'expérimentation laissant libre cours à de nouvelles expressions culturelles audacieuses et innovantes.

De gauche à droite Gilbert Pecqueur Artiste, Mireille Delamer Secrétaire Générale AMI OIMC NORD, Les Co-Gérants du Vertigo (c) 2018 AMI OIMC NORD

En réunissant toutes les nationalités, toutes les classes sociales, toutes les générations pour un moment de solidarité et de découverte, ces expos avec le concours d'entreprises et commerces locaux tentent aussi de mettre en place, à leur échelle, une forme possible de démocratie culturelle ! 

Ce dimanche 22 Avril 2018 c'etait Le VERTIGO qui accueillait l'expo HumanArt/Shot et l'Artiste Gilbert PECQUEUR Photographe.

L'exposition a débuté à 15h00 suivi d'un vernissage à 18h30 en présence de nombreux invités pour s'achever à 20h00 par la remise d'une photographie dédicacée par l'Artiste Gilbert Pecqueur à la co-gérante de l'établissement Le Vertigo ayant hébergé l'exposition .Cette exposition fut un grand moment de partage entre les visiteurs et l'Artiste.

De nouveaux moments culturels sont à venir Le Vertigo s'engage dans la mise à disposition de ceux-ci au plus grand nombre. Une belle initiative populaire et culturelle qui en fait un lieu de passage incontournable de la vie locale et scène Arrageoise. 

En savoir plus : https://www.ami-oimc.org/expos-2016/humanart-shot/

 ASKO signature d’une CONVENTION DE PARTENARIAT pour la gestion de l’Hopital de Pouma au Cameroun

Le projet Associatif se place sous le signe de la liberté : celle de se regrouper pour prendre collectivement une initiative. Cette liberté joue sur plusieurs caractères. Ils sont mis en valeur selon les finalités de l'Association, ils se réalisent différemment suivant la nature du projet. 

C'est en cela qu'AMI OIMC NORD aide les créateurs d'Association dans toute la conception et réalisation de leur projet et c'est ainsi que nous avios aidé dans le sien notre ami le Dr. François KENMOGNE Neurologue au centre Hospitalier d’Arras.

L'Association KOUNGNE (Amour et Intégration) a une vocation première d'aide à l'Education, à la Santé, la fondation d'une école et d'un centre de santé au Pays BAHAM, communauté du CAMEROUN.

Aujourd’hui ASKO après 4 années de structuration vient de signer une convention de partenariat avec Le diocèse d’Edéa représenté par son évêque Mgr Jean Bosco au Cameroun pour la gérance de l’hôpital catholique de POUMA (L‘Hôpital Catholique de Pouma est situé dans l’arrondissement de Pouma au lieudit Saint André.).

En savoir plus: www.ami-oimc.org/news/signature-par-l-association-asko-d-une-convention-de-partenariat-pour-la-gestion-de-l-hopital-de-pouma-au-cameroun/

Le Terrorisme au Sahel, une maladie sociale

 

 

Nous publions aujourd'hui un article de Mohamed Abbdellahi Elkhalil Consultant Chercheur Malien sur un sujet préoccupant : "le terrorisme au Sahel".

Comme nous l'avions déjà écrit de manière prédictive le terreau djilladiste hors contingence cultuelle ou culturelle a bien des articulations au travers des problèmes sociaux et éducatifs rencontrés dans les pays Sahéliens.

Voici donc l'article proposé :

Cette partie vivante de l’Afrique a subi plusieurs mutations .Parmi ces mutations qui ont provoqué l’insécurité et le terrorisme au sahel, on peut noter  l’aspect religieux et le manque de volonté politique.

L’Islam du sahel était l’islam authentique, souffi basé sur le respect mutuel, la tolérance, l’ordre et la culture de la diversité idéologique.

Pour lire la Suite: www.ami-oimc.org/news/le-terrorisme-au-sahel-une-maladie-sociale/

Audits & Conseils

 

Le monde de l'entreprise, des collectivités et associatif prend de plus en plus à cœur son engagement dans la société. AMI OIMC NORD participe à l'évolution des pratiques du secteur privé et public en s'associant à des entreprises, fondations d'entreprise, des collectivités ou des associations sur de nouveaux projets, parfois innovants, ou sur l'amélioration des services déjà proposés.

L'Association AMI OIMC NORD vecteur de l'information prédictive, a mis en place une plateforme qui propose des analyses de « profilage géopolitique » à destination des bailleurs de fonds internationaux, des entreprises internationales et des gouvernements. Nous animons des conférences internationales à l'invitation des entreprises et des gouvernements.

En savoir plus : www.ami-oimc.org/services/consultation/

QUELQUES ACTIONS EN VIDEO! 

BROCHURE DE PRESENTATION

AMI OIMC NORD

Téléchargez notre brochure de présentation ci-dessous au format PDF afin de découvrir notre activité, les projets en cours et à venir  les modes de soutien :

Brochure à Télécharger : 

CETTE SEMAINE A LA UNE

L'Europe sur une trajectoire de collision sur la question de l'immigration

Le chancelier autrichien Sebastian Kurz a appelé l'Italie et l'Allemagne à former avec l’Autriche un “axe de volontaires Rome-Berlin-Vienne” pour s’attaquer à l’immigration illégale. 

Outre le ministre de l’Intérieur autrichien, Herbert Kickl, cet axe rassemble Horst Seehofer, le ministre de l’Intérieur de l’Allemagne, et Matteo Salvini, celui de l’Italie. Au sein de l’Europe, les divergences sont de plus en plus importantes sur la question de l’immigration.

“Je pense qu’il est important de ne pas attendre la catastrophe, comme celle de juillet 2015, mais plutôt d’agir contre à temps”, a dit Kurz, faisant allusion à la crise de la migration, au cours de laquelle des centaines de milliers de migrants sont arrivés aux frontières de l’Europe entre 2015 et 2016. 

Remarquablement, la chancelière allemande, qui s'oppose à son ministre de l'Intérieur sur la question du traitement des demandeurs d'asile, s'est montrée très sceptique. Elle veut en effet que l'Allemagne continue de respecter les règles édictées par l'UE en la matière.

En savoir plus : https://www.ami-oimc.org/news/leurope-sur-une-trajectoire-de-collision-sur-la-question-de-limmigration/

Les super-riches pourront bientôt séjourner dans l'espace

La société américaine Axiom Space veut offrir des séjours touristiques dans le cosmos d'ici 2020. Elle veut proposer des voyages de sept à dix jours dans la Station spatiale internationale (ISS). Pour s'offrir un tel séjour, ses clients devront payer 55 millions de dollars (environ 47,4 millions d'euros).

Axiom Space espère pouvoir connecter ses propres compartiments à la station spatiale internationale d’ici 4 ans. Axiom Space est dirigée par Michael Suffredini, l’ancien directeur du programme de la Station Spatiale Internationale (ISS) de la Nasa.

En savoir plus : https://www.ami-oimc.org/news/les-super-riches-pourront-bientot-sejourner-dans-lespace/

Le CEO du New York Times: L'algorithme de fausses nouvelles de Facebook nuit à la démocratie

Les entreprises technologiques qui comptent fermement sur les algorithmes pour identifier les informations frauduleuses ou fausses suscitent de nombreuses questions, a déclaré Mark Thompson, CEO du New York Times, lors d'un colloque du Tow Center for Digital Journalism de l'Université de Columbia.

Selon Thompson, les citoyens ne peuvent pas déterminer rationnellement la validité d'une source d'informations et peuvent favoriser la diffusion d'une fausse nouvelle, mais il n'est selon lui, certainement pas opportun d'imputer cette responsabilité seulement à un algorithme.

En savoir plus : https://www.ami-oimc.org/news/le-ceo-du-new-york-times-lalgorithme-de-fausses-nouvelles-de-facebook-nuit-a-la-democratie/

Le nombre d'insectes diminue de manière spectaculaire et cela devrait vous inquiéter

Depuis la fin des années 80, la quantité d'insectes diminue fortement, indique une étude de scientifiques de Radboud University aux Pays-Bas, sur base de l'analyse d'insectes volants collectés au sein de plus de 60 réserves naturelles en Allemagne.

Avec cette étude, les entomologistes souhaitent faire comprendre que les insectes sont nécessaires à la survie de l'humanité. "Il s'agit de la chaîne alimentaire classique de troisième catégorie", a déclaré Richard Redak, entomologiste à l'Université de Californie, Riverside, et co-auteur du livre "Bugs Rule!"

En savoir plus : https://www.ami-oimc.org/news/le-nombre-dinsectes-diminue-de-maniere-spectaculaire-et-cela-devrait-vous-inquieter/

Bientôt un camp dans un pays peu attrayant et hors de l'UE pour accueillir les demandeurs d'asile ?

Les dirigeants de l’Allemagne, la Hollande, l'Autriche et le Danemark ont entamé des discussions envisageant la création d’un camp hors de l’UE pour accueillir les demandeurs d'asile. 

Ce camp serait implanté dans un pays européen non membre de l’UE considéré comme “pas particulièrement attrayant” pour les trafiquants, c’est à dire, ne figurant “pas sur la liste des destinations préférées des migrants ou des trafiquants d'êtres humains”.

Ces dirigeants espèrent que ce premier projet pilote pourrait permettre de définir une nouvelle politique d'asile européenne. 

Le Premier ministre danois, Lars Lokke Rasmussen, l’un des fers de lance de cette réflexion, avec son homologue autrichien Sebastian Kurz, a refusé d’indiquer la localisation de ce camp, tout en affirmant qu'il y aurait plus de contrôles que dans le système actuel.

En savoir plus : https://www.ami-oimc.org/news/bientot-un-camp-dans-un-pays-peu-attrayant-et-hors-de-lue-pour-accueillir-les-demandeurs-dasile/

Des baobabs millénaires meurent à petit feu en Afrique

Certains des plus vieux arbres du monde sont en train de mourir en Afrique. Sans que les scientifiques, inquiets, ne puissent y faire quelque chose.

Un groupe international de scientifiques a découvert que la plupart des baobabs africains, les plus anciens et les plus grands, sont morts au cours des 12 dernières années. Les chercheurs pensent que cette disparition est liée au changement climatique mais ils n'ont aucune preuve directe.

Les chercheurs n'ont pour l'instant pas encore pu établir de lien de causalité entre la mort de ces arbres et le réchauffement climatique mais "la région dans laquelle les baobabs millénaires sont morts est l'une de celles où le réchauffement est le plus rapide en Afrique", explique à l'AFP Adrian Patrut, coauteur de l'étude parue dans la revue Nature Plants.

En savoir plus : https://www.ami-oimc.org/news/des-baobabs-millenaires-meurent-a-petit-feu-en-afrique/

La Grande-Bretagne est restée sans énergie éolienne pendant neuf jours

La Grande-Bretagne a passé pratiquement neuf jours sans aucune énergie éolienne générée. Selon les météorologues, cette période calme sans vent devrait encore durer deux semaines. 

Par ailleurs, selon les climatologues, ce phénomène témoigne également des risques associés à certaines formes d'énergie renouvelable. 

Le manque de vent a fait grimper les prix de l'électricité journalière à leur plus haut niveau depuis 10 ans. En outre, selon les experts, ce phénomène représente également une menace pour la sécurité énergétique.

En savoir plus : https://www.ami-oimc.org/news/la-grande-bretagne-est-restee-sans-energie-eolienne-pendant-neuf-jours/

Près de la moitié de la population mondiale n'utilise toujours pas de compte bancaire

Avec le battage médiatique autour des monnaies virtuelles et des paiements mobiles, on pourrait croire que la plupart des personnes dans le monde ont un compte bancaire. Toutefois, la situation est bien différente. 

Selon un rapport récent de la Banque mondiale sur l'état de l'inclusion financière, le nombre de personnes possédant un compte bancaire officiel est passé de 61% en 2014 à 67% en 2017. Toutefois, ces chiffres sont légèrement trompeurs, rapporte le magazine Quartz. 

"La vérité est que les rangs des banques ont à peine été modifiés. Plus de 80% de la hausse récente est constituée de comptes inactifs ouverts au cours de la dernière année." 

En termes de comptes actifs, la part des banques a seulement augmenté de 52% et 53%. Ces chiffres sont basés sur une enquête menée auprès de plus de 150.000 personnes à travers le monde.

En savoir plus : https://www.ami-oimc.org/news/pres-de-la-moitie-de-la-population-mondiale-nutilise-toujours-pas-de-compte-bancaire/

Au Japon, toute personne qui veut travailler a un emploi

Ces derniers temps, le Japon a réalisé d'excellentes prestations sur le plan économique. Après la crise prolongée de l'économie japonaise à la fin des années 80, quasiment tout le monde supposait en effet que le pays ne pourrait jamais se remettre de ce choc. 

Cependant, selon Matt O'Brien, rédacteur économique auprès du Washington Post, le Japon a réussi à remonter la pente avec brio.

Le pays a en effet réussi à récupérer largement le terrain perdu de ce qu'on a appelé la "Lost Decade" (La décennie perdue), la période de stagnation continue qui a suivi le désastre économique.

En savoir plus : https://www.ami-oimc.org/news/au-japon-toute-personne-qui-veut-travailler-a-un-emploi/

Theresa May veut repousser le Brexit jusqu'en 2023, soit 7 ans après le référendum

En Grande-Bretagne, la Première ministre Theresa May veut solliciter une période de transition additionnelle de 3 ans pour le Brexit auprès de l'Union européenne. Cette proposition aurait déjà été avalisée discrètement par le Parlement britannique.

La Grande-Bretagne devrait proposer une nouvelle période de transition, à la suite de la période de transition déjà prévue jusqu'à la fin de l’année 2020, alors que la date de brexit initiale avait été fixée au 29 mars 2019.

La nouvelle période de transition s’étendrait jusqu'en 2023 - soit 7 ans après le référendum -, et elle aurait pour objectif d’éviter l'instauration de postes de contrôle douanier aux frontières entre les deux Irlande. 

Pendant cette période, le pays espère pouvoir développer des technologies susceptibles de se substituer aux postes-frontières traditionnels, qui pourraient fournir des cibles pour les groupes terroristes militant pour la réunification.

En savoir plus : https://www.ami-oimc.org/news/theresa-may-veut-repousser-le-brexit-jusquen-2023-soit-7-ans-apres-le-referendum/

L'UE veut réorienter les subventions européennes des pays de l'Est vers les pays du Sud

Sans surprise, la Pologne et la Hongrie sont les grandes perdantes de la nouvelle répartition des fonds de cohésion - aka, les subventions européennes - qui pourraient être allouées dans le cadre du budget post-Brexit pour 2021-2027.

Mardi,  la Commission a dévoilé sa proposition de répartition des fonds structurels pour la période 2021-2027, et, comme on s’y attendait, les subventions européennes pourraient être davantage orientées vers les pays du sud de l’Europe les plus affectés par la crise financière, au détriment des pays de l’Europe Centrale.

En savoir plus : https://www.ami-oimc.org/news/lue-veut-reorienter-les-subventions-europeennes-des-pays-de-lest-vers-les-pays-du-sud/

L’Éthiopie est déjà la Chine de l'Afrique

L'un des grands succès de l'économie africaine est sans aucun doute l'Éthiopie, qui est souvent comparée à la Chine en raison de sa forte croissance au cours de la période écoulée. 

Tyler Cowen, professeur d'économie à l'Université George Mason, affirme également dans une chronique pour le magazine Bloomberg que plusieurs similitudes remarquables existent entre ces deux pays. 

Les deux pays partagent une croissance rapide, une histoire nationale forte et un fort espoir en l'avenir.

"L’Éthiopie, comme la Chine, sont des États-nations qui reposent sur une base historique solide", affirme le professeur Cowen. La Chine, l’État-nation tel que nous le connaissons aujourd'hui , existe depuis des milliers d'années sous une forme de continuité fondamentale. 

En savoir plus : https://www.ami-oimc.org/news/l-ethiopie-est-deja-la-chine-de-lafrique/

Nous sommes lancés dans une nouvelle course à l'armement nucléaire

La Chine accélère son programme de développement d'armes nucléaires. Désormais, le pays mène en moyenne 5 essais simulés par mois. C'est environ 5 fois plus que le nombre de tests menés en moyenne par les États-Unis.

C'est ce que rapporte l’Académie chinoise de génie physique, un institut de recherche spécialisée dans l'armement chinois.

En moyenne, aux États-Unis, on mène ce type d'essais moins d'une fois par semaine. Entre septembre 2014 et le mois de décembre dernier, la Chine a réalisé ainsi 200 expériences nucléaires en laboratoire, indique un document émanant de cet institut, que le South China Morning Post a pu consulter. 

En savoir plus : https://www.ami-oimc.org/news/nous-sommes-lances-dans-une-nouvelle-course-a-larmement-nucleaire/

Ebola au Congo: la vaccination commence à Bikoro

Les autorités de la santé publique en République démocratique du Congo ont entrepris lundi de vacciner les travailleurs de la santé et d'autres intervenants à Bikoro, où une épidémie de virus Ebola s'est déclarée au début du mois de mai.

Au moins cinq des 12 décès attribués à cette plus récente éclosion de la fièvre hémorragique au Congo se sont produits à Bikoro.

Le directeur de l'hôpital de Bikoro, le docteur Serge Ngalebato, a affirmé que des responsables de la santé et lui-même avaient été vaccinés.

Les personnes vaccinées lundi incluaient trois médecins de l'hôpital de Bikoro, deux experts en santé, deux infirmières, un représentant des femmes de la communauté et un représentant des peuples pygmées, a-t-il dit.

En savoir plus : https://www.ami-oimc.org/news/ebola-au-congo-la-vaccination-commence-a-bikoro/

La migration serait davantage liée aux aspirations qu'au désespoir

Selon une nouvelle analyse globale des intentions de migration, la migration volontaire serait plus fortement liées aux aspirations qu'au désespoir. 

 

En d'autres termes, la migration volontaire serait davantage motivée par les ambitions que par le désespoir, indique l'étude du Centre commun de recherche de la Commission européenne basée sur des enquêtes du bureau de recherche Gallup.

Même si cette analyse n'inclut pas les personnes contraintes d'émigrer telles que les réfugiés et les demandeurs d'asile, elles fournit de précieuses informations sur les migrants volontaires. 

Lire la suite: www.ami-oimc.org/news/la-migration-serait-davantage-liee-aux-aspirations-quau-desespoir

Le défi RH du futur : des travailleurs âgés de 100 ans

Dans les prochaines décennies, nous serons quasiment tous centenaires, et certains d’entre nous atteindront même l'âge vénérable de 150 ans.

 

Cela implique que la carrière professionnelle se prolongera bien au-delà de l'âge de 70 ans, et même parfois au delà de 100 ans, affirment des chercheurs de l'Université d'Oxford et de Pearson. Une telle carrière pose des défis en matière de ressources humaines et d’éducation, avertissent-ils.

Lire la suite: www.ami-oimc.org/news/le-defi-rh-du-futur-des-travailleurs-ages-de-100-ans/

Mali: des dizaines de civils tués par des djihadistes

Plusieurs dizaines de civils touareg, dont des personnes âgées, des femmes et des enfants, ont été tués en 24 heures par des jihadistes présumés dans le nord-est du Mali, à la frontière avec le Niger, faisant craindre une flambée des tensions intercommunautaires.

Ces tueries se sont produites dans une zone où des djihadistes ayant prêté allégeance au groupe État islamique (EI) ont récemment subi de lourdes pertes face à la force française Barkhane et à l'armée malienne, souvent appuyées par deux groupes armés principalement touareg, le Gatia et le MSA.

Les forces maliennes et françaises ont intensifié leur pression sur les groupes djihadistes ces derniers mois en vue de l'élection présidentielle du 29 juillet.

«Il y a eu 43 morts en deux jours, tous des civils, d'une même communauté», les Touareg Idaksahak, a déclaré samedi un responsable tribal joint à Menaka, principale ville de la région, Sidigui Ag Hamadi.

Lire la suite: www.ami-oimc.org/news/mali-des-dizaines-de-civils-tues-par-des-djihadistes/

Situation alarmante: 124 millions de personnes sont menacées par la famine dans le monde

En 2017, les crises alimentaires, les conflits prolongés et les chocs climatiques ont provoqué une hausse de l'insécurité alimentaire dans le monde. Actuellement 124 millions de personnes, réparties dans 50 pays, font face à un grave problème d'insécurité alimentaire ou à des mauvaises conditions d'alimentation.  

La population mondiale menacée par la famine a augmenté de 11% par rapport à l'année précédente, indique un rapport du Réseau d'information sur la sécurité alimentaire (Food Security Information Network). Selon le rapport, la gravité du problème est encore plus évidente lorsque l'on considère le fait que dans 45 pays, 11 millions de personnes sont confrontées à une menace aiguë d'insécurité alimentaire depuis deux années consécutives.

En savoir plus : https://www.ami-oimc.org/news/situation-alarmante-124-millions-de-personnes-sont-menacees-par-la-famine-dans-le-monde/

Seuls deux pays bénéficieront de la révolution de l'intelligence artificielle

La liste des pays qui pourront bénéficier des bienfaits de la révolution de l'intelligence artificielle (IA) est extrêmement succincte, écrit le magazine Quartz qui cite les conclusions de Kai-Fu Lee, fondateur et CEO de Sinovation Ventures et ancien président de Google China.  

En d'autres termes, seuls deux pays seront en mesure d'adopter dans le futur un mode de fonctionnement basé sur l'intelligence artificielle : la Chine et les États.-Unis. "Toutes les autres économies mondiales doivent s'attendre à des problèmes", avertit-il.  

En savoir plus : https://www.ami-oimc.org/news/seuls-deux-pays-beneficieront-de-la-revolution-de-lintelligence-artificielle/

La ville de la Nouvelle-Orléans a utilisé secrètement un logiciel de police prédictive

Tom Cruise in Minority Report

© Steven Spielberg/20th Century Fox

Vous souvenez-vous du film Minority Report ? Il anticipait l'utilisation d'un algorithme pour prédire les délits et permettre à la police d'intervenir avant que ceux-ci ne soit commis. The verge rapporte que la police de la Nouvelle-Orléans (NOPD) utilise secrètement une technologie fournie par la société Palantir, avec le même objectif depuis 2012.

En savoir plus : https://www.ami-oimc.org/news/la-ville-de-la-nouvelle-orleans-a-utilise-secretement-un-logiciel-de-police-predictive/

Chaque jour, 1,5 milliard d'enfants vont à l'école: ils y apprennent peu de choses, voire rien du tout

teenagers going to school

© iStock

Chaque jour, 1,5 milliard d'enfants vont à l'école. Cela coûte au monde annuellement 5% du produit intérieur brut (PIB). Mais une grande partie de cet argent est perdu, de même que le temps qu'ils passent à l'école pour apprendre des choses qui ne seront jamais utiles dans le monde moderne. L'humanité a accompli d'énormes efforts pour l'enseignement de ses enfants. Mais les résultats sont décevants.

Au Kenya, en Tanzanie et en Ouganda, les trois quarts des élèves ne peuvent même pas lire une simple phrase comme "Le chien s'appelle Médor" au terme de leur troisième année scolaire. Dans la campagne indienne, la moitié des élèves en cinquième année ne savent pas faire de soustractions avec des nombres à deux chiffres (63-37 par exemple).

En savoir plus : https://www.ami-oimc.org/news/chaque-jour-1-5-milliard-denfants-vont-a-lecole-ils-y-apprennent-peu-de-choses-voire-rien-du-tout/

VIDEO MUSICALE DE LA SEMAINE

AL STEWART 

YEAR OF THE CAT

 

Alastair Ian Stewart, dit Al Stewart, né à Glasgow le 5 septembre 1945, est un chanteur et auteur-compositeur britannique.

Bien qu’il soit né à Glasgow, Al Stewart a grandi dans la ville de Wimborne Minster dans le Dorset en Angleterre, après avoir quitté l’Écosse avec sa mère. Il a été pensionnaire au Wycliffe College à Stonehouse, dans le Gloucestershire

Après quoi, comme l’indiquent les paroles de Post World War II Blues (de l’album Past, Present and Future), il est arrivé en Angleterre à 19 ans, vêtu d’une veste en velours côtelé et la tête pleine de rêves. ("I came up to London when I was 19 with a corduroy jacket and a head full of dreams.")

Al Stewart, qui a acheté sa première guitare auprès d'Andy Summers, futur guitariste du groupe The Police, a délaissé sa guitare électrique pour la guitare sèche quand on lui a proposé de se produire chaque semaine au Bunjies Coffee House du quartier de Soho de Londres, en 1965.  

 

ARTS & CULTURES

 

Oxford inaugure une exposition consacrée à Tolkien

L'exposition Tolkien: Maker of Middle-Earth rassemble des manuscrits, des cartes, des illustrations ou des objets ayant appartenu à l'écrivain britannique John Ronald Reuel Tolkien, l'auteur du Seigneur des anneaux.

Photo AFP

L'Université d'Oxford présente à partir de vendredi l'une des plus riches expositions jamais consacrée à l'auteur du Seigneur des anneaux, John Ronald Reuel Tolkien, phénomène de la littérature dont l'influence et la popularité restent au firmament.

Installée dans la bibliothèque bodléienne, la plus prestigieuse de l'université, l'exposition Tolkien: Maker of Middle-Earth rassemble des manuscrits, des cartes, des illustrations ou des objets ayant appartenu à l'écrivain britannique.

«Ce que nous voulions montrer, c'est le travail original de Tolkien, démonter les interprétations pour revenir là où tout a commencé», a expliqué à l'AFP la conservatrice Catherine McIlwaine. Car c'est à Oxford que Tolkien a passé la majeure partie de sa vie, avant d'y mourir, en 1973.

Les vitrines mettent en valeur les créations de l'auteur passionné de linguistique, depuis ses premières peintures abstraites et les contes écrits pour ses enfants jusqu'à certaines de ses oeuvres publiées à titre posthume.

«Tolkien a toujours été un phénomène international, même de son vivant», estime Richard Ovenden, qui dirige la bibliothèque. «Et nous sommes la seule institution capable de monter une telle exposition: nous possédons, et de loin, la plus grande collections de documents de Tolkien».

La bibliothèque de Bodley présente une large partie de la grande collection d'archives de l'écrivain dont elle dispose, aux côtés d'éléments interactifs comme la carte, en trois dimensions, de la fameuse «Terre du Milieu».

Illustrations et manuscrits originaux

Mais certaines des pièces majeures sont des prêts, notamment les illustrations originales et les rares manuscrits du roman Le Hobbit, qui avait fait connaître Tolkien en 1937, et de la trilogie du Seigneur des anneaux, publiée en 1954, et qui demeure son oeuvre la plus célèbre.

Ces documents, présentés dans de surprenantes jaquettes conçues par Tolkien lui-même, ont été empruntés à l'université catholique américaine de Marquette, dans le Wisconsin, qui en avait fait l'acquisition dans les années 1950.

Dans ses notes, on apprend notamment comment l'écrivain a fait évoluer le nom de ses héros: le célèbre magicien Gandalf s'appelait initialement Bladorthin.

«Ramener ces documents à Oxford pour la première fois depuis 60 est quelque chose d'extraordinaire», s'enthousiasme Catherine McIlwaine.

Elle estime qu'un tiers des 200 objets rassemblés pour l'exposition n'ont jamais été présentés au public auparavant.

La vie personnelle de l'auteur est aussi documentée, notamment son enfance et ses années étudiantes, sa carrière de chercheur en littérature ou sa vie de famille.

Son troisième enfant, Christopher, a également apporté de nombreuses pièces, dont le bureau et la chaise où Tolkien s'installait pour écrire.

Des courriers d'admirateurs sont exposés, parmi lesquels une lettre de l'écrivain britannique Terry Pratchett, connu pour ses romans fantastiques. Dans la missive, écrite alors qu'il avait 19 ans, il lui exprime sa «reconnaissance».

Expositions à New York et Paris

Né en Afrique du Sud, Tolkien a grandi dans la région de Birmingham, avant d'arriver à Oxford, à l'Exeter College, pour ses études.

Il a ensuite enseigné, en tant que professeur d'anglais et de lettres, au Merton College, où il se lia d'amitié avec plusieurs figures montantes de la littérature, dont l'écrivain britannique Clive Staples Lewis.

Et c'est également à Oxford qu'il est enterré, au cimetière de Wolvercote, où une multitude d'admirateurs viennent désormais fleurir sa tombe.

«Je pense qu'Oxford a contribué à forger le cadre qui lui a permis d'épanouir son génie littéraire», estime Richard Ovenden.

L'exposition est ouverte au public jusqu'au 28 octobre et donnera lieu ensuite à des déclinaisons à la Morgan Library and Museum, à New York, et à la Bibliothèque nationale de France, à Paris.

«La popularité de Tolkien ne semble jamais faiblir», en conclut Catherine McIlwaine.

 

Les Guignols de Canal+ tirent leur révérence

 

 Agence France-Presse PARIS

Les Guignols, l'une des émissions phare de la chaîne Canal+ depuis son lancement en août 1988, disparaîtront de la grille à la rentrée, a indiqué la chaîne vendredi, confirmant une information du site Les Jours.

L'émission de marionnettes, qui parodiait un journal télévisé et détaillait l'actualité avec un humour souvent corrosif, avait vu son audience dégringoler depuis 2015 avec un changement d'équipe, un passage temporaire en crypté et un ton plus politiquement correct.

Cette menace planait sur l'émission depuis l'arrivée de Vincent Bolloré à la tête de Canal+ en 2015, ce dernier leur reprochant un «abus de dérision». L'émission n'avait dû sa survie qu'à une forte mobilisation du public.

«On s'en doutait, il y avait des bruits, des démissions», a indiqué à l'AFP Yves Lecoq, l'un des imitateurs historiques de l'émission. «J'ai des rendez-vous la semaine prochaine pour des enregistrements des Guignols. J'attends que l'on me dise ce qui va se passer», a-t-il ajouté, précisant qu'il n'avait pas été informé par la chaîne.

 

ABBA en Studio après 35 ans

Mamma Mia, les revoilà! Les quatre membres du légendaire groupe pop suédois ABBA se sont retrouvés pour enregistrer deux nouvelles chansons, 35 ans après leur dernier album.

«Nous avons tous les quatre pensé que, après 35 ans, ça serait marrant d'unir nos forces et d'aller dans un studio d'enregistrement. Alors on l'a fait», a expliqué dans un communiqué le groupe aux 400 millions d'albums.

L'un des deux titres, I Still Have Faith In You sera repris par leurs avatars numériques au cours d'un show télévisé en décembre produit par les chaînes britannique BBC et américaine NBC.

«Nous avons beau avoir vieilli, la chanson est nouvelle. Et ça fait du bien», ont ajouté les stars.

Lire la suite: www.ami-oimc.org/news/abba-se-sont-retrouves-pour-enregistrer-deux-nouvelles-chansons/

Raccommodeuses de filets dans les dunes de Vincent Van Gogh

Photo AFP

Agence France-Presse PARIS

Pour la première fois depuis vingt ans à Paris, un tableau de Van Gogh sera proposé aux enchères le 4 juin: oeuvre de jeunesse datée de 1882, Raccommodeuses de filets dans les dunes, est estimée entre 3 et 5 millions d'euros (4,8 et 8 millions $), a annoncé mercredi la maison de vente Artcurial.

«Cette vente constitue un événement dans la mesure où il y a de moins en moins d'oeuvres de Van Gogh en circulation, pas plus de deux ou trois par an aux enchères dans le monde», a indiqué à l'AFP Bruno Jaubert, directeur associé du département d'art moderne d'Artcurial.

«L'oeuvre remonte au tout début de la carrière de Van Gogh, à partir de 1880. Il l'a peinte deux ans plus tard. Il avait 29 ans. On retrouve déjà toutes les caractéristiques de la peinture de Vincent, notamment le traitement des paysages, laissant la place principale à la terre, et celui des ciels toujours très travaillés. Ce paysage est à plus d'un titre remarquable, un jalon essentiel dans le parcours de l'artiste», a ajouté M. Jaubert.

«C'est le seul paysage de Vincent peint à cette époque, exemple de l'influence de l'école de Barbizon et de l'école de La Haye», estime l'expert.

Huile sur papier marouflé sur panneau, Raccommodeuses de filets dans les dunes a été réalisé dans la campagne proche de La Haye, «saisie avec beaucoup de vivacité», selon Bruno Jaubert. L'actuel propriétaire, un collectionneur européen, a prêté l'oeuvre pendant 8 ans jusqu'en 2015 au musée Van Gogh d'Amsterdam.

Les musées de Montréal et de La Haye l'ont successivement présentée entre 1960 et 2010. Avant la vente, le tableau est exposé chez Artcurial, à Paris, jusqu'au 9 avril. D'autres expositions sont programmées ensuite à Bruxelles et New York.

La dernière vente aux enchères d'un Van Gogh à Paris remonte au milieu des années 1990: Le Jardin à Auvers avait atteint 10 millions de dollars.

Le 4 juin, Artcurial dispersera également cinq oeuvres de Paul Gauguin, pour la première fois sur le marché depuis leur création entre 1876 et 1887, et appartenant depuis à la collection Favre-Tassier.

Un portrait de Claude Antoine Charles Favre, ami et compagnon de jeunesse de Gauguin, est estimé entre 180 000 et 250 000 euros.

Le déplacement de la Joconde sera étudié

  La ministre française de la Culture, Françoise Nyssen, a déclaré jeudi qu'elle... (Photo archives AFP)

Photo archives AFP

La ministre française de la Culture, Françoise Nyssen, a déclaré jeudi qu'elle allait «étudier sérieusement» un déplacement de la Joconde, le célèbre tableau de Léonard de Vinci exposé au Louvre à Paris et que la ville de Lens voudrait accueillir temporairement.

«On va étudier sérieusement» cette proposition, a dit sur la radio Europe 1 la ministre. «Après il faut faire attention à la préservation et à ce que ça représente», a-t-elle précisé.Interrogée sur les réserves des conservateurs et des experts, la ministre a rétorqué: «Nous avons eu la même réaction quand on a proposé de sortir la tapisserie de Bayeux au moment où le musée serait en réfection».

L'Élysée a décidé de prêter cette tapisserie au Royaume-Uni en 2022 à l'occasion d'importants travaux de restauration du musée qui l'abrite. Le maire de Lens, où se trouve depuis 2012 une antenne du Louvre, s'est déjà dit candidat à l'accueil provisoire de la Joconde.

La précieuse toile a déjà voyagé dans plusieurs pays (États-Unis, Russie, Japon).En 1911, elle avait été volée au Louvre par un Italien qui avait été arrêté en 1913 au moment où il tentait de la vendre à un collectionneur dans la ville de Florence.Présentée depuis 2005 derrière une vitre blindée, protégée par un caisson spécial où l'humidité et la température sont contrôlées, La Gioconda au célèbre sourire voit défiler chaque année des millions de personnes. Elle est avec la Vénus de Milo et la Victoire de Samothrace l'un des incontournables du Louvre, le plus grand musée d'art du monde (8,1 millions de visiteurs en 2017).

La Joconde, dont l'histoire ancienne est très mal connue, n'a pas quitté la Salle des États du musée parisien depuis 1974, année où elle a été exposée au Japon après un court séjour à Moscou.Dix ans plus tôt, elle avait traversé l'Atlantique.

Quelque 1,6 million d'Américains s'étaient déplacés pour voir le portrait supposé de Monna Lisa exposé pendant trois mois au total, d'abord à la National Gallery of Art à Washington, puis au MoMA de New York.À l'instar de son auteur, génie de la Renaissance dont on sait peu de choses, l'histoire de La Joconde n'est pas simple: «ni l'identité du modèle, ni la commande du portrait, ni le temps pendant lequel Léonard y travailla, voire le conserva... ne sont des faits clairement établis», affirme Le Louvre. 

Il s'agirait du portrait de Lisa Gherardini, épouse de Francesco del Giocondo, marchand d'étoffes florentin, dont le nom féminisé lui valut le «surnom» de Gioconda. Léonard l'aurait emporté avec lui en France. À sa mort, le tableau serait entré dans la collection de François Ier.

La «momie hurlante» exposée au musée égyptien du Caire

Selon le ministère égyptien des Antiquités, les analyses... (PHOTO KHALED DESOUKI, AFP)

Selon le ministère égyptien des Antiquités, les analyses d'ADN ont confirmé qu'elle serait celle d'un des fils de Ramsès III, un pharaon qui régna entre 1186 et 1155 av. J.-C. PHOTO KHALED DESOUKI, AFP

        

Le Musée égyptien du Caire expose depuis cette semaine la «momie hurlante» du fils d'un pharaon accusé d'avoir ourdi un complot visant à tuer son père.Rarement montrée au public, cette momie baptisée «l'inconnu E» offre un visage crispé dont la bouche ouverte semble hurler de douleur.

Selon le ministère égyptien des Antiquités, les analyses d'ADN ont confirmé qu'elle serait celle d'un des fils de Ramsès III, un pharaon qui régna entre 1186 et 1155 av. J.-C.

Des signes sur cette momie semblent attester que l'homme a été pendu et recouvert de peau de mouton que les Égyptiens considéraient comme impure.Pentawere, le fils de Ramsès III, avait été condamné à la pendaison pour son implication dans un complot contre son père, selon des papyrus.

En savoir plus : https://www.ami-oimc.org/news/la-momie-hurlante-exposee-au-musee-egyptien-du-caire/

Une expo dédiée à Modigliani ne contenait que des faux

Le critique d'art Rudy Chiappini au Palazzo Ducale... (Photo AP)

Le critique d'art Rudy Chiappini au Palazzo Ducale de Gênes. Photo AP 

Associated Press Rome

Des militants pour les droits des consommateurs, en Italie, exigent que les détenteurs de billets pour une exposition dédiée à Amedeo Modigliani soient remboursés après qu'il eut été déterminé que les oeuvres présentées étaient fausses.

Une experte nommée par un tribunal de Gênes a déterminé qu'au moins 20 des 21 toiles exposées pendant l'exposition présentée en 2017 au Palazzo Ducale étaient clairement contrefaites, selon l'agence de presse italienne ANSA.

L'exposition s'est terminée en juillet, trois jours plus tôt que prévu, après que des experts eurent soulevé suffisamment de doutes quant à l'authenticité des oeuvres attribuées à Modigliani pour qu'une enquête soit lancée.  

Le Palazzo Ducale, qui avait confié l'organisation de l'exposition à une entreprise privée, cherche lui aussi à être dédommagé pour cet épisode embarrassant.

Le militant pour les droits des consommateurs Furio Truzzi a suggéré aux visiteurs de l'exposition, mercredi, de demander un remboursement pour fraude. Son organisation a mis en place une ligne téléphonique pour les gens ayant acheté des billets ou s'étant déplacés à Gênes pour voir l'exposition.

Les propriétaires des oeuvres exposées demanderont sans doute une contre-expertise, puisque des toiles authentiques de Modigliani auraient une valeur de plusieurs millions de dollars.

L'experte nommée par la cour, Isabella Quattrocchi, n'a pas immédiatement répondu à une demande d'entrevue. Des médias italiens rapportent toutefois qu'elle a estimé, entre autres, que les pigments des oeuvres exposées ne sont pas les mêmes que ceux utilisés par Modigliani.

Les ventes du livre de Michael Wolff sur Donald Trump en première place
Le livre Fire and Fury est déjà au sommet du... (Photo Shannon Stapleton, REUTERS)

Le livre Fire and Fury est déjà au sommet du palmarès des ventes aux États-Unis.Photo Shannon Stapleton, REUTERS

Associated Press New York

Publié vendredi, le livre controversé du journaliste Michael Wolff sur la première année à la Maison-Blanche du président Donald Trump est déjà en tête des ventes aux États-Unis.

Fire and Fury ne devait sortir que le 9 janvier, mais les réactions de Donald Trump à certaines déclarations contenues dans le livre ont incité l'éditeur Henry & Holt Company à devancer son lancement.Le président avait menacé d'entamer des poursuites judiciaires si la publication du livre, où son ancien conseiller Steve Bannon est souvent cité, n'était pas suspendue.

Donald Trump est notamment dépeint comme un homme indiscipliné qui se comporte comme un enfant.Le président estime que le livre ne contient que des mensonges.

Le créateur de Bugs Bunny s'éteint à l'âge de 99 ans

Après avoir travaillé au studio de Walt Disney,... (Illustration Warner Bros)

Après avoir travaillé au studio de Walt Disney, l'artiste a notamment contribué à la création de Bugs Bunny, Tom et Jerry, Daffy Duck, Alvin et les Chipmunks ainsi que Popeye. Illustration Warner Bros

 

Associated Press 

Bob Givens n'est plus. Le dessinateur est décédé à l'âge de 99 ans.Le nom de l'illustrateur ne vous est peut-être pas familier, mais ses créations sont connues partout sur la planète.

Après avoir travaillé au studio de Walt Disney, l'artiste a notamment contribué à la création de Bugs Bunny, Tom et Jerry, Daffy Duck, Alvin et les Chipmunks ainsi que Popeye.

La carrière de Bob Givens s'est échelonnée sur six décennies au plus grand bonheur des petits et des grands.
Il a rendu l'âme le 14 décembre chez lui, à Burbank, en Californie d'une insuffisance respiratoire, selon ce qu'a indiqué sa fille Mariana.

Le Louvre Abu Dhabi ouvre ses portes au public 

Le Louvre Abu Dhabi est recouvert d'un dôme de... (Photo  KARIM SAHIB, AFP)

Agrandir

Le Louvre Abu Dhabi est recouvert d'un dôme de 180 mètres de diamètre, composé de 7850 étoiles en métal à travers lesquelles les rayons du soleil créent ce que son concepteur appelle une «pluie de lumière».Photo  KARIM SAHIB, AFP

Agence France-PresseABOU DHABI

Le Louvre Abu Dhabi a ouvert ses portes au public samedi, attirant une foule diverse et cosmopolite, trois jours après son inauguration officielle en présence du président français Emmanuel Macron.Premier musée à porter le nom du Louvre hors de France, le Louvre Abu Dhabi présente près de 600 pièces dans une structure moderne et lumineuse.

Qualifié de «premier musée universel du monde arabe», il est situé sur l'île de Saadiyat, un centre touristique et culturel en plein plein développement aux portes d'Abou Dhabi, la capitale des Émirats arabes unis.

Le musée est recouvert d'un dôme de 180 mètres de diamètre, composé de 7850 étoiles en métal à travers lesquelles les rayons du soleil créent ce que son concepteur Jean Nouvel appelle une «pluie de lumière», inspirée des palmeraies et des souks.

Quelque 5000 visiteurs sont attendus dans les premiers jours, avait indiqué samedi Mohammed al-Moubarak, président de l'Autorité de la culture et du tourisme d'Abou Dhabi.

Le Louvre Abu Dhabi est le fruit d'un accord intergouvernemental signé en 2007 entre Paris et Abou Dhabi.

D'une durée de 30 ans, l'accord, qui inclut la marque Le Louvre et l'organisation d'expositions temporaires, totalise un milliard d'euros, sans compter le coût réel de construction que personne ne veut révéler.

L'ouvrier, ce héros romanesque

Qu'est devenu le personnage de l'ouvrier dans la littérature d'aujourd'hui?... (Photomontage La Presse)

Photomontage La Presse

Chantal Guy La Presse

Qu'est devenu le personnage de l'ouvrier dans la littérature d'aujourd'hui? A-t-il disparu ou fait-il un retour en force? Entrevues avec Sorj Chalandon, dont le plus récent livre rend hommage à la dignité des mineurs, ainsi qu'avec deux spécialistes de la représentation du travail en littérature, qui nous expliquent pourquoi l'ouvrier mérite encore et toujours son roman.            

Sorj Chalandon: à la mémoire des gueules noires

Pour son huitième roman, Sorj Chalandon est descendu au fond de sa «première colère d'homme», comme il dit, afin de rendre hommage, à sa façon, aux 42 mineurs qui ont trouvé la mort lors de la catastrophe de Saint-Amé de Liévin-Lens, en 1974. Un roman qui fait l'éloge de la fraternité et de la dignité ouvrières, ce qui est assez rare dans le paysage littéraire.

Sorj Chalandon est un écrivain aimé au Québec, où il a reçu le Prix des libraires en 2014 pour Le quatrième mur, bouleversant roman librement inspiré de ses souvenirs de reporter de guerre au Liban.

Le jour d'avant est peut-être son roman le moins autobiographique, mais on y retrouve, intacte, la puissance de son indignation face aux injustices de ce monde. Chalandon est un maître dans l'art de toucher droit au coeur tout en éveillant les consciences.

Et c'est par la fiction qu'il veut faire de la tragédie de Liévin-Lens, où 42 mineurs sont morts dans l'explosion d'une mine en 1974, la catastrophe nationale qu'elle aurait dû être. Il l'écrit en toutes lettres: «Notre deuil n'a pas été national. À l'heure de dire au revoir au charbon, la France a oublié de dire adieu à ses mineurs. 

En savoir plus : https://www.ami-oimc.org/news/louvrier-ce-heros-romanesque/

Le poète chilien Pablo Neruda n'est pas mort d'un cancer
  La mort de Pablo Neruda, survenue peu après... (archives AP)

 

Agrandir

La mort de Pablo Neruda, survenue peu après le coup d'État de Pinochet en 1973, n'est pas due à un cancer comme indiqué sur son certificat de décès.archives AP

Agence France-Presse

Un groupe de 16 experts internationaux mandaté par la justice chilienne a conclu vendredi que la mort du prix Nobel de littérature Pablo Neruda, survenue peu après le coup d'État de Pinochet en 1973, n'est pas due à un cancer comme indiqué sur son certificat de décès.

«Ce qui est certain, ce qui est catégoriquement sûr à 100%, c'est que le certificat ne reflète pas la réalité du décès», a déclaré lors d'une conférence de presse le Dr Aurelio Luna, au nom des experts chargés de déterminer si le poète chilien a été assassiné par la dictature du général Augusto Pinochet.

Ces spécialistes du Canada, du Danemark, des États-Unis, d'Espagne et du Chili n'ont cependant pas réussi à déterminer les causes réelles du décès de Pablo Neruda.

Les experts ont découvert une nouvelle bactérie non cancéreuse. Celle-ci est à l'étude dans des laboratoires au Canada et au Danemark, ce qui devrait permettre de mieux comprendre les causes de la mort de Neruda, a expliqué M. Luna.

La famille de Pablo Neruda soupçonne un empoisonnement sous la dictature (1973-1990).Les restes du poète et prix Nobel de littérature, décédé dans une clinique de Santiago en 1973, quelques jours après le coup d'État contre le président socialiste Salvador Allende dont il était proche, ont été l'objet ces dernières années de nombreuses expertises.

Exhumés en 2013, ils ont finalement été remis en terre en avril 2016 sans que le mystère soit totalement levé.En mai 2014, une équipe de chercheurs espagnols avait révélé la présence massive de bactéries, des staphylocoques dorés, qui auraient pu être inoculées par des agents de la dictature.

Selon le certificat de décès rédigé par la junte militaire alors au pouvoir, le poète est mort à 69 ans d'un cancer de la prostate.Mais en 2011, son chauffeur de l'époque et assistant personnel, Manuel Araya, a affirmé que sa mort était due à une mystérieuse injection faite la veille de son départ pour le Mexique, où il comptait s'exiler pour y mener l'opposition au général Pinochet.«Neruda a été assassiné», déclarait M. Araya à l'AFP en 2013.

Une enquête judiciaire avait alors été ouverte, tandis que d'autres témoignages venaient semer le doute en assurant que Pablo Neruda était en forme jusqu'à la fameuse injection.

La mort en 1982, dans la même clinique, de l'ex-président Eduardo Frei (1964-1970), venu pour une opération de routine et qui pourrait avoir été empoisonné, a renforcé la thèse d'un assassinat du poète.

La femme qui fuit cartonne en France

Anaïs Barbeau-Lavalette... (Photo André Pichette, Archives La Presse)        

Anaïs Barbeau-Lavalette Photo André Pichette, Archives La Presse

Josée Lapointe La Presse

Le roman La femme qui fuit connaît une étonnante carrière en France: 63 000 exemplaires du récit d'Anaïs Barbeau-Lavalette se sont vendus là-bas depuis sa sortie au Livre de poche, en mars.

Il a même été réimprimé dix fois en huit mois, a annoncé hier sa maison d'édition québécoise, Marchand de feuilles, qui affirme que La femme qui fuit a été «le livre québécois le plus lu en France cette année».

Bien sûr, on est loin des tirages d'un auteur populaire comme Guillaume Musso, qui se chiffrent en millions.

Mais à titre de comparaison, les 80 000 exemplaires vendus en un an des deux premiers tomes du Journal d'Aurélie Laflamme d'India Desjardins, lors de leur sortie en France au début de 2010, étaient alors considérés comme un grand succès.

Un dessin de la Joconde nue fait par de Vinci?

Bruno Mottin, conservateur en chef, examine un dessin... (PHOTO AP)        

Bruno Mottin, conservateur en chef, examine un dessin au charbon de bois montrant le visage et le torse nu d'une femme qui pourrait être une première esquisse de la célèbre Joconde en compagnie de Mathieu Deldicque, conservateur du Musée Condé du Domaine de Chantilly. PHOTO AP

Associated Press Paris

Un dessin au charbon de bois montrant le visage et le torse nu d'une femme pourrait être une première esquisse de la célèbre Joconde.

Des experts du gouvernement français tentent d'en avoir le coeur net et analysent le dessin dans un laboratoire situé sous le Louvre, dans l'espoir de déterminer si Léonard de Vinci lui-même a pu en être l'auteur avant de peindre son célèbre chef-d'oeuvre.

Le dessin, auparavant attribué aux élèves de Léonard de Vinci, fait partie d'une collection du Musée Condé du Domaine de Chantilly.

Le conservateur du musée, Mathieu Deldicque, a déclaré à la télévision française, vendredi, que certains signes permettent de croire que Léonard de Vinci a lui-même fait le dessin.

La Joconde, qui fait partie des plus grands trésors artistiques mondiaux, est exposée au Louvre, à Paris.

Basquiat vedette d'une grande rétrospective à Londres

Glen 1984, collage de Jean-Michel Basquiat... (PHOTO AP)        

Glen 1984, collage de Jean-Michel Basquiat PHOTO AP

James Pheby Agence France-Presse Londres Pionnier de l'underground new-yorkais, l'artiste Jean-Michel Basquiat est à l'honneur à partir de jeudi à Londres d'une rétrospective exceptionnelle de la Barbican Art Gallery, qui réunit une centaine de ses oeuvres.       

Devenu récemment l'artiste américain le plus cher de l'histoire, le peintre, mort d'une overdose à l'âge de 27 ans le 12 août 1988, a influencé nombre d'artistes contemporains comme Jay Z, Kanye West ou ASAP Rocky.

«Ses oeuvres peuvent quasiment provoquer l'hystérie. Une fois que vous êtes séduit, il n'y a plus de retour en arrière possible», déclare à l'AFP Eleanor Nairne, la conservatrice de l'exposition, la première de cette envergure consacrée à l'artiste au Royaume-Uni.

«Son travail est vraiment impressionnant: aérien, libre», ajoute-t-elle.

Signe que le succès ne faiblit pas, son tableau Untitled s'est vendu en mai pour 110,5 millions de dollars à New York, soit 5800 fois son prix d'achat de 9000 dollars en 1984.

Les pièces exposées au Barbican révèlent un artiste profondément influencé par la culture pop, le jazz, le peintre Léonard de Vinci ou encore Henri Matisse.

Le peintre, qui dans ses oeuvres a recours à des combinaisons de mots, signes et pictogrammes, a exploré des thèmes comme le capitalisme, les inégalités, le racisme, la mortalité et l'identité.

Début de l'âge de l'information

Pour Eleanor Nairne, Jean-Michel Basquiat n'a pas seulement révolutionné l'art contemporain mais a également eu un impact sur l'industrie de la mode et les médias.

Né à Brooklyn en 1960, cet autodidacte s'est également passionné pour la musique, jouant dans un groupe qui s'est produit sur la même scène que des légendes comme le groupe Blondie ou encore les Ramones, et l'utilisation de motifs hachés dans ses oeuvres fait écho aux techniques utilisées dans le hip-hop.

«C'était un artiste qui avait un appétit insatiable pour l'information», explique Mme Nairne. «Nous devrions penser à cette période comme le début de l'âge de l'information».

«Dans son atelier, il y avait toujours une télévision ainsi que des livres et de la musique. Il était capable de s'inspirer de différents supports».

Depuis sa mort il y a presque trente ans, Basquiat n'avait pas beaucoup été exposé au Royaume-Uni.

Le Barbican a travaillé durant près de trois ans avec des musées internationaux et des collectionneurs privés afin de rassembler les quelque cent oeuvres présentées jusqu'au 28 janvier 2018, dont la peinture King of Zulu ou encore des manuscrits de poèmes.

La star britannique du street art, Banksy, a rendu hommage au peintre américain en réalisant en toute discrétion deux oeuvres murales près du Barbican Center, dont il a dénoncé à la même occasion l'opportunisme en écrivant sous l'une de ses deux fresques que c'est un «lieu qui normalement s'empresse de nettoyer les graffitis».

Une exposition pour les 100 ans du voyage de Picasso en Italie

Parade, la pièce maîtresse de l'exposition Picasso entre... (PHOTO AFP)        

Parade, la pièce maîtresse de l'exposition Picasso entre cubisme et classicisme: 1915-1925. PHOTO AFP

Agence France-Presse Rome

Au cours de l'hiver 1917, Picasso se rend en Italie en quête d'inspiration pour le décor du spectacle Parade, qu'il doit créer pour les Ballets russes: à Rome, une exposition célèbre le centenaire de ce voyage qui influença l'oeuvre du maître.

Une centaine de pièces - toiles, gouaches, dessins, aquarelles, croquis ou tenues de scène - ont été rassemblées pour l'exposition Picasso entre cubisme et classicisme: 1915-1925 qui s'ouvre vendredi aux Écuries du Quirinal, jusqu'au 21 janvier.

Mais la pièce maîtresse, Parade, se trouve à quelques centaines de mètres de là, dans l'un des immenses salons du Palais Barberini, l'un des rares espaces à Rome en mesure d'accueillir ce monumental rideau de scène de 10 mètres sur 16, soit 172,20 mètres carrés.

L'oeuvre fut présentée le 18 mai 1917 lors de la création du ballet du même nom à Paris.

«C'est la plus grande oeuvre peinte par Picasso mais elle marque aussi ce qu'on appelle le retour à l'ordre de l'artiste, lorsqu'il quitte la période cubiste pour revenir au figuratif», explique à l'AFP Flaminia Gennari Santori, directrice du Palais Barberini.

«Le voyage en Italie est très important pour Picasso, dont on sait qu'il sera très attentif aux artistes comme Le Bernin, à la sculpture et à la peinture baroques», ajoute-t-elle.

Picasso arrive en Italie en février 1917, en compagnie de Jean Cocteau. Il venait rencontrer l'impresario des Ballets russes, Serge de Diaghilev, dans le but de concevoir les costumes et le rideau de scène de son nouveau ballet, mis en musique par Erik Satie.

«Le monde était en guerre et lui, espagnol en terre française, avait vu partir au front un grand nombre de ses compagnons de route. Il était triste et avait peu de travail», explique le commissaire de l'exposition, Olivier Berggruen.

Au cours des deux mois que dure son Grand Tour italien, celui qui à 36 ans a déjà mené la révolution cubiste retrouve une certaine joie de vivre.

C'est peu après son arrivée à Rome qu'il rencontre Olga Khokhlova, danseuse des Ballets russes, qui devint son épouse et sa principale muse. Plusieurs oeuvres exposées la représente sur la terrasse de l'Hôtel Minerva.

«Lorsqu'il n'était pas avec Olga, l'artiste aimait s'immerger dans l'atmosphère des rues animées de Rome ou de Naples, attiré par les spectacles populaires mais aussi par la sculpture monumentale classique», expliquent les organisateurs.

La Commedia dell'Arte et ses figures emblématiques comme Arlequin et Polichinelle influenceront plusieurs des oeuvres exposées à Rome. Et dans Parade, qui fut conçue pour le Théâtre du Châtelet à Paris, apparaissent le Vésuve et le Golfe de Naples...

Un graffiti de Banksy, oeuvre préférée des Britanniques

La petite fille au ballon de Banksy... (PHOTO ARCHIVES AFP)        

La petite fille au ballon de Banksy PHOTO ARCHIVES AFP

Agence France-Presse Londres

Le graffiti d'une petite fille en train de lâcher un ballon en forme de coeur, par le célèbre artiste de rue Banksy, a été désigné l'oeuvre d'art préférée des Britanniques dans un sondage publié mercredi.

La petite fille au ballon, qui a été peinte au pochoir sur la façade d'un magasin de Shoreditch, un quartier de l'est londonien, en 2002, est arrivée première d'un classement des vingt meilleures oeuvres d'art britanniques, selon ce sondage réalisé auprès de 2000 personnes.

Le graffiti a été détaché du mur du magasin et vendu aux enchères en 2014 pour 500 000 livres (environ 817 000 $).

La peinture à l'huile La Charrette de foin (1821) de John Constable est arrivée deuxième du classement, suivie du tableau The Singing Butler (1992) de Jack Vettriano.

Le dernier voyage du téméraire (1839) de JMW Turner, qui représente un navire de guerre en train d'être tracté sur la Tamise, se positionne en quatrième position du sondage.

Trois pochettes d'album font partie de ce classement, celle du disque des Beatles Sgt Pepper imaginée par Peter Blake, celle de l'album Dark Side of the Moon de Pink Floyd crée par Hipgnosis et George Hardie, et celle de Never Mind the Bollocks des Sex Pistols réalisée par Jamie Reid.

Le musée d'Auschwitz présentera une exposition itinérante


Associated Press Varsovie

La direction du Musée national Auschwitz-Birkenau a annoncé qu'une nouvelle exposition itinérante serait présentée dans différentes villes d'Europe et d'Amérique du Nord afin qu'un plus grand public puisse en apprendre davantage sur les horreurs de l'Holocauste.

Le musée a précisé mercredi qu'il s'agira de sa toute première exposition itinérante et qu'elle sera composée de 600 articles. La majeure partie de ceux-ci viendra du musée, mais d'autres seront tirés d'autres collections, comme celle du mémorial de Yad Vashem, en Israël.

L'exposition intitulée Not Long Ago: Not Far Away inclura des effets personnels de victimes, une baraque originale provenant du camp d'Auschwitz-Monowitz et un wagon allemand utilisé par les nazis pour transporter des prisonniers.

L'exposition visitera 14 villes à travers le monde, soit sept en Europe et sept en Amérique du Nord. La première présentation aura lieu à Madrid à la fin de l'année, et les autres villes visitées seront dévoilées à une date ultérieure.

Quelque 1,1 million de gens, principalement des Juifs d'Europe, ont été tués dans le camp dirigé par les nazis d'Allemagne dans la Pologne occupée, pendant la Deuxième Guerre mondiale.

Newsletter & Flux RSS

Abonnez-vous à notre Newsletter et au Flux RSS :

Rechercher un Article


 

Paiement
100% sécurisé

Un codage SSL assure la confidentialité de vos données.

Celles-ci seront traitées de façon sécurisée.

 

Projet Afrique 2015/2020

Nous avons besoin de votre soutien !

Votre don est déductible de votre impôt.

Pour savoir comment participer et nous aider à rester indépendant,

cliquez ici !

HumanArt 2017

1 | 2 | 3 | 4 | 5 >>

 

"+ 69224"

Signatures

 SIGNEZ ICI !

*Galerie Photos Activités AMI OIMC NORD*