INFORMATIONS CORONAVIRUS

Nouveau coronavirus (2019-nCoV) : 

Conseils au grand public

 En finir avec les idées reçues

 

AMI OIMC NORD partage aujourd'hui 2 articles  ayant pour source la dernière présentation du Coronavirus faite par l'OMS, cette présentation est simple, pédagogique sous forme de questions / réponses afin d'en finir avec les idées reçues.

Le virus de la COVID-19 peut se transmettre sous les climats chauds et humides.

D’après les données dont on dispose jusqu’à présent, le virus de la COVID-19 peut se transmettre dans TOUTES LES RÉGIONS, y compris les zones chaudes et humides. Indépendamment du climat, prenez des mesures de protection si vous vivez ou si vous vous rendez dans une zone où il y a des cas de COVID-19. Le meilleur moyen de se protéger contre l’infection est de se laver souvent les mains. Le lavage des mains élimine les virus qui pourraient s’y trouver et évite qu’on ne soit contaminé en se touchant les yeux, le nez ou la bouche.

Lire la suite : https://www.ami-oimc.org/news/nouveau-coronavirus-2019-ncov-conseils-au-grand-public-en-finir-avec-les-idees-recues/

Maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) 

Questions-réponses :

 

Qu’est-ce qu’un coronavirus ?

Les coronavirus forment une vaste famille de virus qui peuvent être pathogènes chez l’homme et chez l’animal. On sait que, chez l’être humain, plusieurs coronavirus peuvent entraîner des infections respiratoires dont les manifestations vont du simple rhume à des maladies plus graves comme le syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS) et le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS). Le dernier coronavirus qui a été découvert est responsable de la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19).

Lire la suite : https://www.ami-oimc.org/news/maladie-a-coronavirus-2019-covid-19-questions-reponses/

ACTUELLEMENT

PROCHAINEMENT

 

Pour plus d'information: www.ami-oimc.org/news/humanart-2020-tilloy-les-mofflaines/?utm_source=copy&utm_medium=paste&utm_campaign=copypaste&utm_content=https%3A%2F%2Fwww.ami-oimc.org%2Fnews%2Fhumanart-2020-tilloy-les-mofflaines%2F

ACTIONS

HUMANWRITER THIERRY MORAL 

11 MARS 2020 au VERTIGO ARRAS

AMI OIMC NORD avait invité une nouvelle fois en toute simplicité les personnes intéressées à venir échanger ou écouter ce 11 Mars 2020 à 19h00 au Vertigo 12 rue de la Taillerie Arras lors de HumanWriter, la présentation des derniers livres de Thierry Moral : Dernières nouvelles de Montaubout et l’Homme de papier.

HumanWriter Thierry MORAL (c) 2020 AMI OIMC NORD

Narrateur des lieux invisibles, conteur des zones blanches que personne ne vient explorer Thierry MORAL construit une œuvre obsessionnelle et importante, dont le cœur est un paysage fabriqué par l’homme, qu’il nourrit de ses fantasmes et refuse de voir disparaître.

En savoir plus : https://www.ami-oimc.org/news/humanwriter-thierry-moral-11-mars-2020-au-vertigo-arras/

La Violence à l'Encontre des Femmes 

Principaux faits

La violence à l'encontre des femmes, qu'elle soit le fait d'un partenaire intime ou de nature sexuelle, est un grand problème de santé publique et une violation majeure des droits de la femme.

Selon les chiffres récents de la prévalence mondiale, 35% des femmes indiquent avoir été exposées à des violences sexuelles de la part de leur partenaire intime ou de quelqu'un d'autre à un moment de leur vie.

En moyenne, 30% des femmes qui ont eu des relations de couple signalent avoir subi une forme quelconque de violence physique ou sexuelle de la part de leur partenaire.

Pour l'auteur de violence, les facteurs de risque sont les suivants : un faible niveau d'instruction, des antécédents de maltraitance pendant l'enfance ou l'exposition à la violence familiale, l'utilisation nocive de l'alcool, l'acceptation de la violence et de l'inégalité entre les sexes.

Pour la victime de violence, les facteurs de risque sont les suivants : un faible niveau d'instruction, l'exposition à la violence inter parentale, l'exposition à des sévices pendant l'enfance et l'acceptation de la violence et de l'inégalité entre les sexes.

Dans les milieux aisés, les programmes scolaires tendant à prévenir la violence dans les relations entre les jeunes (violence à l'occasion des sorties) témoignent d'une grande efficacité.

En savoir plus : https://www.ami-oimc.org/services/actions-militantes/violence-à-l%27encontre-des-femmes/

 

QUELQUES ACTIONS EN VIDEO! 

 

CETTE SEMAINE A LA UNE

A LA CROISÉE DES CHEMINS

Par José manuel Boudey

Il n’aura pas fallu attendre très longtemps pour voir apparaitre des initiatives personnelles et municipales ; il suffisait que le flou entretenu par le gouvernement vienne ajouter à l’incertitude des acteurs, eux-mêmes plongés dans leur peur irrationnelle et irrépressible.

Je vous cite les prochaines actions qui vont bouleverser à la fois nos vies mais aussi notre fragile démocratie, par ricochet bouleverser la vie et les fragiles démocraties des pays dits francophones, et le secret espoir de remettre au travail forcé sous surveillance digitale et non policière, les citoyens.

1 - Le gouvernement laisse faire de nombreux commerçants à refuser la monnaie fiduciaire et à encourager le paiement sans contact, premier acte contre une loi intangible et un contrôle des citoyens, aussi ne réagit-il pas lorsque les commerçants pharmaciens refusent aujourd’hui même les paiements en liquidités. L’état laisse faire.

Lire la suite :https://www.ami-oimc.org/services3/a-la-croisee-des-chemins/

Travailler 60 heures par semaine, ouvertures prolongées, vacances d’été écourtées : le covid-19 va-t-il ouvrir la boîte de Pandore ?

On voit fleurir les idées pour faire face à la crise économique qui pointe le bout de son nez. Certains s’en indignent, d’autres nuancent. Retour sur un sujet qui fait débat.

En France, une initiative gouvernementale suscite les inquiétudes. Travailler 60 heures par semaine pour ‘gagner la guerre économique’. Le sujet sera abordé très sérieusement en Conseil des ministres ce mercredi.

L’état d’urgence, lancé officiellement hier dans l’Hexagone, fait sauter quelques verrous. C’est vrai en matière judiciaire pour des attentats par exemple, mais c’est aussi valable dans le Code du travail. Il faut dire que le confinement de ces derniers jours, c’est du jamais vu pour les employeurs.

Lire la suite : https://www.ami-oimc.org/news/travailler-60-heures-par-semaine-ouvertures-prolongees-vacances-d-ete-ecourtees-le-covid-19-va-t-il-ouvrir-la-boite-de-pandore/

Analyse des 3 premières ordonnances Travail Covid-19

Temps de travail, indemnités journalières de la sécurité sociale et intéressement/participation, assurance chômage

I. Ordonnance temps de travail

1- Congés payés (article 1) (application dès l’entrée en vigueur de l’ordonnance)

Un accord collectif d’entreprise ou, en l’absence d’un accord d’entreprise, un accord de branche, pourra autoriser l’employeur, par dérogation à toutes les dispositions légales et conventionnelles en matière de durée du travail et de prise des congés payés, à imposer la prise de congés payés ou à modifier les dates d’un congé déjà posé, dans la limite de six jours ouvrables (soit une semaine de congés payés), en respectant un délai de prévenance d’au moins un jour franc.

Un jour franc signifie un jour entier.

Par exemple si on est lundi, les jours de congés ne pourront pas être imposés avant le mercredi. Ces mêmes accords pourront permettre à l’employeur d’imposer le fractionnement des congés payés sans être tenu de recueillir l’accord du salarié, et pourront lui permettre de suspendre temporairement le droit à un congé simultané des conjoints ou des partenaires de PACS.

En savoir plus : https://www.ami-oimc.org/news/analyse-des-3-premieres-ordonnances-travail-covid-19/

 

VIDEO MUSICALE DE LA SEMAINE

SAM FENDER

WILL WE TALK ?

Samuel Thomas Fender, dit Sam Fender, né le 25 avril 1994 à North Shields (Royaume-Uni), est un auteur-compositeur-interprète et musicien britannique. Sam Fender grandit à North Shields.

Il est issu d'une famille de musiciens1. Son père Alan et son frère Liam sont tous les deux des auteurs-compositeurs. Son frère joue également de la percussion et du piano.

 En 2010, Sam a été repéré en train de se produire dans un pub de sa ville natale par Owain Davies, le manager de Ben Howard, qui l’a pris comme client.

En 2011, Sam est apparu dans le premier épisode de la série dramatique britannique Vera dans le role de Luke Armstrong, ainsi que dans celui de Dean lors de la première saison, épisode six de Wolfblood en 2012 avant d’être signé en tant que chanteur.

Lire la suite :https://www.ami-oimc.org/news/video-musicale-de-la-semaine-sam-fender-will-we-talk/

ARTS & CULTURES

Astérix, un personnage né par hasard

Astérix le Gaulois, dont le dessinateur Albert Uderzo s’est éteint mardi à l’âge de 92 ans, est né par hasard il y a 60 ans et rien alors ne laissait présager son fabuleux destin.

La genèse d’Astérix, personnage de BD mondialement célèbre, ce sont ses créateurs qui en parlent le mieux.

En juillet 1959, il faut un nouveau personnage pour le magazine Pilote dont le premier numéro est attendu en octobre. Le scénariste René Goscinny et Albert Uderzo, réunis dans l’appartement du dessinateur à Bobigny, en banlieue parisienne, se creusent les méninges.

« On était partis sur une autre idée qui était le Roman de Renart. Mais ça avait déjà été fait […] Il a fallu se creuser la tête pour trouver quelque chose. René m’a dit : “Cite-moi toutes les périodes de l’Histoire de France”. J’ai commencé par les Gaulois et c’est parti comme ça », racontait Uderzo.

C’est ainsi qu’Astérix est né un jour d’été 1959 à Bobigny.

« Uderzo le voyait grand, costaud, héroïque ; moi je voyais plutôt un petit bonhomme », expliquait Goscinny.

« Bon, puisque c’est comme ça, le petit aura un copain qui sera très fort », a répondu Uderzo à son compère. « Très bien, on en fera un livreur de menhir », a concédé Goscinny.

C’est ainsi qu’Obélix a vu le jour.

Les premières aventures d’Astérix ont paru dans Pilote entre octobre 1959 et juillet 1960. Le premier album sortira en 1961.

On y trouve Astérix coiffé d’un casque ailé (accessoire sans aucune réalité historique !), glaive et gourde pour la « potion magique » à la ceinture, Obélix (pas encore « enveloppé » et avec une hache qui disparaîtra assez vite), le chef Abraracourcix, le barde Assurancetourix (qui chante déjà faux) et le druide Panoramix.

Ces Gaulois habitent un village peuplé d’irréductibles qui semble être sur la côte bretonne, dans l’ouest de la France.

À ceux qui l’accusaient de faire d’Astérix le prototype du nationaliste xénophobe et ultra chauvin, Goscinny rappelait avec le sourire qu’il avait vécu 17 ans en Argentine, 7 ans aux États-Unis.

« Moi raciste alors qu’une bonne partie de ma famille a terminé dans les fours des camps de concentration ! Je n’ai jamais regardé la couleur, la race, la religion des gens », s’indignait-il.

Héros bien français, Astérix est sans doute le mieux placé pour justement dénoncer les travers des Français... toujours avec le sourire.

Pour l’universitaire Nicolas Rouvière, auteur d’Astérix ou la parodie des identités (Flammarion), « Astérix revisite le fond culturel et les identités des pays voisins, les rend sympathiques, se moque des clichés les concernant comme il se rit de ceux sur les Français ».

Source : AGENCE FRANCE-PRESSE

L’acteur américain Robert Conrad s’éteint à 84 ans

Robert Conrad, l’acteur américain connu pour son rôle dans les séries télévisées Wild Wild West et Black Sheep Squadron, est décédé à l’âge de 84 ans, a rapporté samedi la presse américaine.

« Il a vécu une merveilleusement longue vie et alors que sa famille est attristée en raison de sa disparition, il vivra pour toujours dans leurs cœurs », a dit au magazine People Jeff Ballard, le porte-parole de la famille de Conrad.

Après avoir travaillé comme laitier puis chanté dans une boîte de nuit, sa carrière décolle en 1959 lorsqu’il rejoint le show de télévision Hawaiian Eye après avoir déménagé à Los Angeles, fait valoir le magazine.

Entre 1965 et 1969, il joue le rôle de l’agent des Services Secrets américains James T. West dans la désormais célèbre série « Les mystères de l’Ouest ».

En savoir plus : https://www.ami-oimc.org/news/l-acteur-americain-robert-conrad-s-eteint-a-84-ans/

Le Baltimore Museum of Art n’achètera que des œuvres de femmes

Comment remédier au déséquilibre dans la représentation entre hommes et femmes dans les arts ? Un des principaux musées américains a décidé de « prendre le taureau par les cornes » et de n’acquérir que des œuvres de femmes en 2020.

Le Baltimore Museum of Art (BMA) dans le Maryland, État qui jouxte la capitale fédérale américaine, abrite la plus grande collection publique d’œuvres de Matisse au monde.

Fin 2019, un communiqué provoque une frénésie autour du musée, qui se retrouve dans les pages des grands médias nationaux : l’institution de Baltimore annonce s’engager à « acheter exclusivement des œuvres de femmes » en 2020.

« Je pense que c’est une décision radicale et qui arrive à point nommé en 2020 », dit à l’AFP Christopher Bedford, le directeur du musée.

Car c’est cette année que les États-Unis marquent les 100 ans de l’adoption du 19e amendement de la Constitution, qui garantit le droit de vote des femmes.

En savoir plus : https://www.ami-oimc.org/news/le-baltimore-museum-of-art-n-achetera-que-des-oeuvres-de-femmes/

 

Des musées parisiens donnent un accès numérique gratuit à leurs œuvres

Par le biais de mots clés — par exemple Petit Palais et Claude Monet — Paris Musées permet d’afficher toutes les œuvres correspondantes, comme ce Soleil couchant sur la Seine à Lavacourt, effet d’hiver.

(Paris) Paris Musées, qui regroupe 14 musées et sites de la capitale française, a commencé mercredi à mettre à disposition gratuitement et sans restriction plus de 100 000 reproductions numériques en haute définition des œuvres de leurs collections, afin de les faire mieux connaître.

Du Petit Palais au Musée d’Art moderne, cette opération d’« open content » vise à « favoriser l’augmentation de la visibilité des œuvres et la connaissance des collections en France et à l’étranger », a expliqué Paris Musées dans un communiqué.

> Consultez le site de Paris Musées : https://parismuseescollections.paris.fr/fr

Ces musées, contenant de nombreux trésors, souffrent de la notoriété des géants parisiens comme le Louvre, Orsay, le Grand Palais ou le Centre Pompidou.

L’ouverture des données « garantit le libre accès et la réutilisation par tous de fichiers numériques, sans restriction technique, juridique ou financière, pour un usage commercial ou non », a précisé Paris Musées.

Au-delà des 100 000 d’aujourd’hui, Paris Musées mettra de plus en plus d’images en accès libre au fur et à mesure de leur numérisation et de leur passage dans le domaine public.

Il suffira désormais à l’internaute d’aller sur le site des collections de Paris Musées, et, par le biais de mots clés — par exemple Petit Palais et Claude Monet — d’afficher toutes les œuvres correspondantes, accompagnées de fiches indiquant la date de réalisation, les matériaux utilisés, l’origine… Et de télécharger l’image qu’il a choisie pour l’avoir en haute définition.

Chaque utilisateur récupèrera, outre l’image et la notice de l’œuvre, une charte des bonnes pratiques, manière d’inviter chacun à citer la source et les informations sur l’œuvre.

« Si cette licence est déjà utilisée par des musées internationaux à l’instar du Rijksmuseum à Amsterdam ou du Metropolitan Museum à New York, Paris Musées est à la première institution française parisienne à s’en emparer », souligne le communiqué.

Décès de Robert Freeman, le photographe emblématique des Beatles

 

Robert Freeman, qui était né le 5 décembre 1936, a notamment réalisé la pochette de With the Beatles (1963).

L’ex-Beatles Paul McCartney a rendu un hommage appuyé à Robert Freeman, un des photographes « préférés » du mythique groupe de rock britannique dont il a réalisé des pochettes d’album emblématiques, décédé à l’âge de 82 ans. 

 « C’était un de nos photographes préférés durant les années Beatles, qui a réalisé certaines de nos pochettes d’albums les plus emblématiques », a réagi Paul McCartney sur son site internet.

En savoir plus : https://www.ami-oimc.org/news/deces-de-robert-freeman-le-photographe-emblematique-des-beatles/

L'album des Beatles Abbey Road de retour en tête du palmarès

(London) Le mythique album des Beatles Abbey Road est de nouveau en tête du palmarès 50 ans après sa première édition, battant par la même occasion le propre record du groupe du plus grand intervalle entre deux passages au sommet du classement.

Cette édition spéciale, sortie à l’occasion de son 50e anniversaire et enrichie de titres inédits, s’est hissée vendredi à nouveau à la première place. Lors de sa sortie, l’album était resté n°1 au Royaume-Uni pendant 17 semaines.

Le dernier album studio des Beatles, bien qu’il précède la sortie de Let It Be, enregistré avant, était sorti le 26 septembre 1969, six jours après que John Lennon eut informé ses partenaires qu’il quittait le groupe. 

En savoir plus : https://www.ami-oimc.org/news/lalbum-des-beatles-abbey-road-de-retour-en-tete-du-palmares/

Zorro, un centenaire en pleine forme

 

Son nom, entré dans le vocabulaire courant, désigne celui qui se dresse contre l'injustice : né le 9 août 1919 sous la plume de Johnston McCulley, Zorro est devenu une icône culturelle majeure, au même titre que Tarzan ou Superman.

Après une première aventure, The Curse of Capistrano, parue en feuilleton dans un magazine californien, McCulley en écrira une soixantaine d'autres, faisant de Zorro un des premiers héros de la littérature américaine. 

McCulley s'est inspiré d'un Mexicain, mi-patriote, mi-bandit de grand chemin, vivant en Californie au XIXe siècle, à l'époque de la ruée vers l'or : Joaquin Murieta passait pour défendre les mineurs amérindiens contre les gringos. Le prix Nobel chilien de littérature, Pablo Neruda, a consacré à ce héros populaire son unique pièce de théâtre.

D'autres figures ont donné des idées à McCulley comme « le Mouron rouge », ce justicier anglais agissant durant la Révolution française, inventé par la Britannique d'origine hongroise, Emmuska Orczy, au tout début du XXe siècle.

En savoir plus : https://www.ami-oimc.org/news/zorro-un-centenaire-en-pleine-forme/

L'ouvrier, ce héros romanesque

Qu'est devenu le personnage de l'ouvrier dans la littérature d'aujourd'hui?... (Photomontage La Presse)

Photomontage La Presse

Chantal Guy La Presse

Qu'est devenu le personnage de l'ouvrier dans la littérature d'aujourd'hui? A-t-il disparu ou fait-il un retour en force? Entrevues avec Sorj Chalandon, dont le plus récent livre rend hommage à la dignité des mineurs, ainsi qu'avec deux spécialistes de la représentation du travail en littérature, qui nous expliquent pourquoi l'ouvrier mérite encore et toujours son roman.            

Sorj Chalandon: à la mémoire des gueules noires

Pour son huitième roman, Sorj Chalandon est descendu au fond de sa «première colère d'homme», comme il dit, afin de rendre hommage, à sa façon, aux 42 mineurs qui ont trouvé la mort lors de la catastrophe de Saint-Amé de Liévin-Lens, en 1974. Un roman qui fait l'éloge de la fraternité et de la dignité ouvrières, ce qui est assez rare dans le paysage littéraire.

Sorj Chalandon est un écrivain aimé au Québec, où il a reçu le Prix des libraires en 2014 pour Le quatrième mur, bouleversant roman librement inspiré de ses souvenirs de reporter de guerre au Liban.

Le jour d'avant est peut-être son roman le moins autobiographique, mais on y retrouve, intacte, la puissance de son indignation face aux injustices de ce monde. Chalandon est un maître dans l'art de toucher droit au coeur tout en éveillant les consciences.

Et c'est par la fiction qu'il veut faire de la tragédie de Liévin-Lens, où 42 mineurs sont morts dans l'explosion d'une mine en 1974, la catastrophe nationale qu'elle aurait dû être. Il l'écrit en toutes lettres: «Notre deuil n'a pas été national. À l'heure de dire au revoir au charbon, la France a oublié de dire adieu à ses mineurs. 

En savoir pls-romanesque/

Newsletter & Flux RSS

Abonnez-vous à notre Newsletter et au Flux RSS :

Rechercher un Article


Lutte contre les violences faites aux Femmes

1 | 2 | 3 | 4 | 5 >>

 

Paiement
100% sécurisé

Un codage SSL assure la confidentialité de vos données.

Celles-ci seront traitées de façon sécurisée.

Nous avons besoin de votre soutien !

Votre don est déductible de votre impôt.

Pour savoir comment participer et nous aider à rester indépendant,

cliquez ici !

HumanArt 2019

1 | 2 | 3 | 4 | 5 >>

Enfin Libre !

"+ 79855"

Signatures

 Voir ICI !

*Galerie Photos Activités AMI OIMC NORD*

<< 1 | 2 | 3 | 4 | 5 >>