Découvrez quel type de bien immobilier on peut acquérir à Londres pour 750.000 euros

01/09/2014 07:54

On sait que les prix de l'immobilier se sont envolés dans la capitale britannique Londres, en particulier dans certains quartiers chics, mais le journal britannique Evening Standard en fournit une illustration concrète avec l'exemple du type de bien que l'on peut acquérir dans celui de South Kensington pour près de 600.000 livres sterling.

L'appartement, listé dans la brochure de l'agence immobilière Hamptons, spécialisée dans la vente et la location de l'immobilier de luxe, ne comprend qu'une chambre. Il offre une surface de 85 m² et il est situé dans le sous-sol d'un immeuble.

La brochure d'Hamptons précise qu'il est « inhabitable », qu'il « n'a pas été modernisé », et qu'une rénovation est à prévoir.

Et pour cause... sur les photos, on découvre des peintures en train de s'écailler, des détritus, des tas de vieux vêtements... De la vaisselle sale a été éparpillée dans la cuisine, et dans la chambre, un vieux lit n'est recouvert que d'une couverture en lambeaux.

Ce bien immobilier « offre naturellement des opportunités d'amélioration », écrit l'agence.

Par-dessus-le marché, le prix de vente n'est pas celui de la pleine propriété, mais celui d'un « leasehold », c'est-à-dire un bail de moins de trente ans.

 En outre, l'appartement, situé dans un quartier victorien, est soumis à des vibrations liées au passage des métros.

Dans le même immeuble, au second étage, un autre appartement d'une pièce, plus petit (environ 60 m²), mais rénové, est proposé à la vente au prix de 1.295.000 livres.

James Wardle, directeur de Hamptons, explique à l'Evening Standard qu'un client intéressé s'est déclaré prêt à proposer davantage que le prix demandé.

« Pour ce qui est proposé, le prix est raisonnable. En termes de m² par livre dans ce quartier, le prix est correct, étant donné qu'il est grand », commente Wardle.

Cependant, selon certains observateurs , les prix de l'immobilier ont peut-être atteint leur plafond dans les meilleurs quartiers de Londres.

Récemment, le site immobilier britannique Rightmove a fait savoir que les prix des propriétés londoniennes à vendre avaient commencé à baisser sur les 3 derniers mois consécutifs, en raison d'une hausse de leur nombre de 20% par rapport à 2013.

D'après Rightmove, ce sont les quartiers les plus luxueux qui ont enregistré les corrections les plus fortes, et sur les 7 quartiers les plus touchés par ces baisses de prix, 4 font partie des plus chers de Londres.

Par exemple, les prix de l'immobilier ont perdu 1,4% par rapport à août 2013 dans les quartiers très chics de Kensington et Chelsea.

Cela s'explique probablement par le fait que les acheteurs de ce type de biens sont souvent des investisseurs qui ne souhaitent pas particulièrement y vivre et qui peuvent de ce fait reporter le moment de leur acquisition pour profiter des meilleures opportunités.

par Audrey Duperron

https://www.express.be/business/fr/economy/decouvrez-quel-type-de-bien-immobilier-on-peut-acquerir-a-londres-pour-750000-euros/207430.htm