Des espions potentiels pour le Mossad peuvent maintenant poser leur candidature en ligne

02/10/2014 08:05

Israel (c) AMI/OIMC 2012

Le Mossad, le service secret israélien, a mis en place une plate-forme en ligne où des collaborateurs potentiels peuvent se faire connaître.

La plate-forme s'adresse à des espions potentiels non seulement en hébreu, mais aussi en arabe, en français, en anglais, en persan et en russe.

Le Mossad s'intéresse à tout candidat éventuel, indépendamment de la nationalité, de la culture, de la religion ou de la formation.

Officiellement, la plate-forme en ligne doit rendre l'organisation plus accessible à des recrues possibles qui « souhaitent rejoindre l'invisible pour réaliser l'impossible » et selon un certain nombre de sources, l'initiative doit aussi garantir un très grand anonymat.

« Les services de sécurité américain et britannique font depuis longtemps usage de campagnes en ligne pragmatiques pour engager du personnel, mais le Mossad entoure ses activités d'un voile mystère », fait remarquer le site d'informations RT.com. « Le Mossad est aussi un des  derniers services de sécurité au monde qui décide à faire appel à Internet pour ses activités de recrutement ».

Le bureau de presse Associated Press précise que la surveillance vidéo étendue au monde entier rend beaucoup plus difficile pour un service d'espionnage comme le Mossad de pressentir ou d'attirer de nouveaux collaborateurs sans que d'autres organismes intéressés soient mis au courant.

#108211818 / gettyimages.com

« Internet donne au Mossad la possibilité de s'adresser à des collaborateurs potentiels avec lesquels il n'aurait jamais pu entrer en contact auparavant », affirme Gad Shimron, auteur du livre « Mossad Exodus » et ancien membre du service secret israélien.

« Jusqu'à présent, le Mossad appliquait pour son recrutement des stratégies éprouvées au cours desquelles on faisait surtout appel aux réseaux sociaux de collaborateurs ou de sympathisants pour trouver de nouveaux candidats. Grâce à internet, de nouvelles possibilités apparaissent ».

« Le Mossad n'a à ce propos rien à perdre. Il est possible que des organismes étrangers vont essayer d'utiliser la plate-forme pour infiltrer le service secret, mais le Mossad est assez intelligent pour démasquer rapidement ces tentatives ».

« Le Mossad doit continuer à être le garant de l'engagement des meilleurs talents de manière à ce que l'Etat d'Israël soit défendu de manière optimale », a indiqué Tamir Pardo, chef du service secret, lors du lancement de la plate-forme. « La richesse de son capital humain est le secret du succès du Mossad ».

Selon les observateurs, les recrues seront peut-être surtout attirées par les services technologiques et administratifs du service secret et par la cyber-protection et les postes seront beaucoup moins axés sur le travail d'espionnage sur le terrain. Shin Bet, le service israélien de sécurité intérieure, a lancé, il y a 8 ans déjà, sa première campagne de recrutement en ligne. 

https://www.express.be/sectors/fr/interactive/des-espions-potentiels-pour-le-mossad-peuvent-maintenant-poser-leur-candidature-en-ligne/208225.htm