Des partisans de l'Etat islamique lancent leur propre réseau social de type Facebook

14/03/2015 20:09

AFP PHOTO / HO / WELAYAT RAQA

Récemment, plusieurs comptes Twitter de membres de l'Etat islamique ont été fermés et l'organisation terroriste a menacé en réponse son co-fondateur et semble avoir déclaré la guerre au site de microblogging. Cependant, un groupe qui reconnaît son allégeance à l'ISIS semble avoir réagi en lançant sa propre version d'un réseau social de type Facebook, infome BigNewsNetwork.

Le nom de la plateforme social est 5elafabook.com, titre tiré du mot arabe « khilada » signifiant califat.

Les lettres « kh » représente le nombre cinq en arabe. Un représentant du réseau social a déclaré à Al-Arabiya que même si le site n'était pas affilié à l'Etat islamique, il était en accord avec la création d'un Etat ou califat islamique.

Le réseau social 5elafabook.com est traduit en sept langues : néerlandais, anglais, espagnol, portugais, turc, indonésien et javanais. Etonnamment, le site n'est pas disponible en arabe.

5elafabook.com fonctionne de la même manière que Facebook et semble être une réaction à la traque récente de comptes Twitter et Facebook de membres de l'ISIS.

Selon un rapport de Brookings Institution, 46.000 comptes Twitter sont détenus et utilisés par des partisans de l'Etat islamique.

Cependant, pour l'heure, il semble que le réseau social n'est pas en mesure d'acceuillir de nouveaux utilisateurs. Depuis lundi dernier, 5elafabook est inactif et un message avertit sa fermeture temporaire.

Voici une partie de cette déclaration avec pour fond, une mappemonde où figurent le nom en arabe de l'Etat islamique sur divers parties du monde :

« Que la paix, la miséricorde et les bénédictions d'Allah soient avec vous ». « 5elafabook annonce sa fermeture temporaire afin de protéger les informations et les détails relatifs à ses membres ainsi que leur sécurité. 5elafabook est un site indépendant qui n'est pas parrainé par l'Etat islamique.

L'objectif du lancement de ce site est de montrer au monde que nous ne vivons pas seulement au fond de grottes avec des armes. Nous ne vivons pas que pour tuer et pour faire couler le sang comme l'affirment les médias. Nous luttons contre les ennemis d'Allah et de l'Islam. Nous avançons en même temps que le monde et nous voulons que le changement futur soit islamique.

Nous gouvernons le pays du califat avec le Coran et nous nous apprêtons à gouverner le monde entier grâce à la permission d'Allah. Nous avons une vision universelle selon laquelle les musulmans vivent en paix sous la bannière de l'Islam et sous les règles de la charia.

Nous aimons mourir autant que vous aimez vivre et nous promettons de combattre jusqu'au dernier d'entre vous. Si nous mourrons, le martyre sera notre voi et les générations qui suivent se battront jusqu'à la victoire ou jusqu'au martyre ».

Source: screenshot 5elafabook.com

Doutes sur l'authenticité de 5elafabook.com

Selon Le Figaro qui rapporte les conclusions de SITE, une institution privée américaine, 5elafabook.com est vu d'un mauvais œil par plusieurs djihadistes qui doute de son authenticité.

Beaucoup se demandent s'il s'agit véritablement d'un réseau social pro-Etat islamique ou si nous sommes en présence de contre-espionnage. Plusieurs éléments laissent penser que le site est une manipulation car celui-ci a été mis en ligne via Social Kit, un programme de conception de sites américain.

Par ailleurs, le réseau n'a pas de protection hypertexte chiffrée via HTTPS, ce qui fait que ses membres sont traçables. 5elafabook.com emploie également Google Analytics, un outil gratuit d'analyse d'audience qui permet à Google d'accéder à la plateforme.

Enfin, le réseau social est inscrit sur GoDaddy.com et est relié au nom d'Abou Moussad, à Mossoul, en Irak.

https://www.express.be/business/fr/technology/des-partisans-de-letat-islamique-lancent-leur-propre-reseau-social-de-type-facebook/211972.htm