Deux Américaines gravent leur nom sur le Colisée de Rome

10/03/2015 09:17

Des leaders syndicaux se sont plaints du manque... (Photo: AFP) 

Des leaders syndicaux se sont plaints du manque d'effectifs affectés à la surveillance des trésors archéologiques de Rome.Photo: AFP

Associated Press Rome

Deux touristes américaines de 21 et 25 ans seront accusées pour avoir gravé leur prénom dans les pierres du Colisée de Rome, a indiqué lundi la police.Les deux Californiennes, dont l'identité n'a pas été révélée, ont comparu samedi et ont été libérées sur engagement.

Elles seront accusées de dommage aggravé à un monument.Les deux jeunes femmes ont gravé leur prénom en lettres de huit centimètres de haut dans la pierre d'une section supérieure du célèbre amphithéâtre romain, a indiqué le capitaine Lorenzo Iacobone, des carabiniers de Rome.

Elles se sont bien sûr excusées pour cet acte de vandalisme, a indiqué le policier, qui a rappelé combien ces gestes extrêmement sérieux causent des torts irréparables aux monuments anciens.

Un touriste russe qui avait gravé ses initiales dans les pierres du Colisée, en novembre dernier, a été condamné à une peine de quatre mois de prison avec sursis et à une amende de 27 325 $ après avoir opté pour un procès expéditif.

Il s'agissait alors du cinquième acte de vandalisme commis par un touriste au Colisée l'an dernier; un touriste canadien avait aussi tenté de voler un fragment de pierre de l'amphithéâtre.

Des leaders syndicaux se sont plaints du manque d'effectifs affectés à la surveillance des trésors archéologiques de Rome, devant l'augmentation d'incidents impliquant des touristes désireux de laisser leur trace sur l'Histoire.

Mais face à l'afflux constant de visiteurs, et considérant le nombre de recoins au Colisée, il est difficile de surveiller les faits et gestes de chacun, a indiqué le capitaine Iacobone.