Exposition d'une partie des acquisitions du Guggenheim Abu Dhabi

04/11/2014 07:00


Agence France-Presse Abou Dhabi

L'émirat d'Abou Dhabi, qui ambitionne de s'imposer comme une destination culturelle dans la région du Golfe, dévoilera au public du 5 novembre au 19 janvier une partie des acquisitions de son futur musée Guggenheim qui devrait ouvrir ses portes en 2017.

Dix-neuf des 200 oeuvres que les autorités de l'émirat ont acquises seront présentées sur l'île de Saadiyat, au large d'Abou Dhabi, où sera édifié le Guggenheim, conçu par l'architecte Frank Gehry.

Présentée dimanche à la presse, la collection d'art moderne, placée sous le thème de la lumière, couvre la période allant des années 1960 jusqu'à nos jours.

Elle inclut des oeuvres d'artistes contemporains des États-Unis, d'Europe et du Moyen-Orient, dont Larry Bell, Dan Flavin, Robert Irwin, Keith Sonnier et Douglas Wheeler.

Des oeuvres d'Otto Piene, peintre allemand (1928-2014), cofondateur du groupe ZERO, et de l'artiste japonaise Yayoi Kusama, avant-gardiste, peintre, sculptrice et écrivain, figurent parmi la collection acquise.

Avant le Guggenheim, l'émirat d'Abou Dhabi prévoit d'inaugurer dans un peu plus d'un an un musée du Louvre. Le 12 octobre, il avait révélé les 300 oeuvres qui seront prêtées par la France pour contribuer à son lancement.

Parmi ces chefs-d'oeuvre figureront des toiles de Léonard de Vinci, Vincent Van Gogh, Claude Monet, Henri Matisse et Andy Warhol.