La Française infectée par l'Ebola toujours au Liberia

18/09/2014 20:55

L'organisation a demandé que l'évacuation de la Française... (PHOTO ERIC FEFERBERG, AP)  

L'organisation a demandé que l'évacuation de la Française soit «centralisée, coordonnée au niveau international», a précisé devant la presse Brice de le Vingne (à droite), directeur des opérations de MSF. PHOTO ERIC FEFERBERG, AFP

Agence France-Presse PARIS

La volontaire française de Médecins sans frontières infectée par le virus Ebola se trouve toujours à Monrovia, au Liberia, a expliqué jeudi Bertrand Draguez, directeur médical de l'ONG, précisant attendre un avion médicalisé pour la rapatrier en France.

«Ça fait déjà plus de 40 heures et c'est trop long», a-t-il ajouté lors d'une conférence de presse à Paris.

Cette femme, dont la fonction n'a pas été précisée, faisait partie du personnel médical de l'ONG et se trouvait sur place depuis «plusieurs semaines», a-t-il dit.

L'avion médicalisé appartenant à une compagnie privée, doit décoller des États-Unis, d'où le temps perdu, a expliqué l'ONG, ajoutant avoir dû elle-même jusqu'à présent «coordonner l'évacuation».

L'organisation a demandé qu'elle soit «centralisée, coordonnée au niveau international», a précisé devant la presse Brice de le Vingne, directeur des opérations de MSF.

L'organisation n'a pas précisé le nom de la malade ni celui de l'hôpital où elle serait admise, afin de «protéger son intimité».

Mais selon, le service de santé des armées, elle sera hospitalisée à l'hôpital militaire Bégin à Saint-Mandé, près de Paris.

Il s'agira du premier malade d'Ebola admis sur le sol français.