La sécurité des Alliés, l'Ukraine et l'Afghanistan à l'ordre du jour de la réunion des ministres des Affaires étrangères des pays de l'OTAN

04/12/2014 06:28

À leur réunion du mardi 2 décembre 2014, les ministres des Affaires étrangères des pays de l'OTAN devraient se mettre d'accord sur une présence continue de l'Organisation dans la partie orientale du territoire de l'Alliance et annoncer la constitution d'une force « fer de lance » intérimaire destinée à renforcer la sécurité des Alliés.

Au pays de Galles, nous avons adopté un plan d'action « réactivité ».

Et ce plan livre aujourd'hui ses premiers résultats, a indiqué le secrétaire général de l'OTAN, M. Jens Stoltenberg.

                     Meeting of the North Atlantic Council

Au cours de leurs débats, les ministres examineront les progrès accomplis dans la mise en œuvre du plan d'action « réactivité » que les dirigeants des pays de l'OTAN ont adopté il y a trois mois, au sommet du pays de Galles.

Ce plan prévoit notamment une force « fer de lance », qui pourra réagir à toute menace en l'espace de quelques jours.

La nouvelle force devrait être opérationnelle en 2016. Dans l'immédiat, j'attends des Alliés qu'ils mettent à disposition, au début de l'an prochain, une force intérimaire qui apportera les capacités nécessaires, a déclaré M. Stoltenberg.

Les ministres des Affaires étrangères évoqueront en outre les priorités du nouveau gouvernement ukrainien et s'entretiendront, par visioconférence, avec leur homologue ukrainien, M. Pavlo Klimkine.

Ils réaffirmeront que l'Alliance continue de soutenir sans réserve la souveraineté, l'indépendance et l'intégrité territoriale de l'Ukraine.

Ils annonceront que des fonds d'affectation spéciale sont en place pour aider l'Ukraine à renforcer ses capacités dans divers domaines : commandement, contrôle et communication, cyberdéfense et réadaptation des blessés.

Par ailleurs, les ministres rencontreront le président afghan, M. Ashraf Ghani, et le chef de l'exécutif, M. Abdullah Abdullah, pour discuter du lancement de la nouvelle mission Resolute Support en Afghanistan.

La mission, qui vise à offrir formation, conseils et assistance aux forces de sécurité afghanes, débutera le 1er janvier prochain.

La haute représentante de l'Union européenne, Mme Federica Mogherini, assistera au débat, tout comme le représentant spécial du secrétaire général de l'ONU pour l'Afghanistan, M. Nicholas Haysom.