Le fourgon robotisé arrive avant la voiture autonome

05/02/2018 10:56

Cover image

article photo

© Nuro

La start-up Nuro a été fondée il y a 18 mois par Dave Ferguson et  Jiajun Zhu, deux anciens employés deGoogle. Le secteur du transport de marchandises est un marché énorme, explique Bloomberg.  Par ailleurs, ce secteur est moins contraignant et plus simple d'organisation que celui du transport de personnes. 

Grille-pain géant

La nacelle de Nuro, une sorte de grille-pain géant, pèse environ 750 kg. La majeure partie de ce poids vient de la batterie qui alimente le moteur électrique.

La taille et la longueur de Nuro sont à peu près équivalentes à celle d'un SUV conventionnel. La largeur est par contre de seulement un mètre. Chaque modèle de Nuro est équipé d'un compartiment intérieur personnalisable qui peut transporter un volume de 125 kg.

Un épicier pourra par exemple transporter par exemple un réfrigérateur et une société de nettoyage à sec, des étagères suspendues.Le marché du fret offre des opportunités particulièrement intéressantes.

Une entreprise de livraison de colis telle que United Parcel Service (UPS) traite environ 19 millions envois de colis par jour. Pour cela, UPS a besoin d'une organisation particulièrement lourde. Hormis le personnel de direction et les pilotes, l'entreprise emploie 353.000 employés pour livrer tous les envois aux destinataires.

Environ 57% des recettes totales doivent à nouveau être consacrées aux salaires et autres avantages sociaux. Avec les véhicules robotisés, une partie importante de ces charges disparaît. 

Concurrence

Nuro n'est bien entendu pas la première entreprise à développer des solutions technologiques pour le transport de marchandises. Les constructeurs automobiles Ford Motor, Renault-Nissan et Toyota ont déjà développé des projets similaires. Toyota a également conclu des partenariats avec entre autres Amazon et Pizza Hut pour son projet d'e-Palette.

Ford a débuté une expérience l'été dernier en collaboration avec Domino pour la livraison de pizzas avec des voitures autonomes. Outre Nuro, Udelv, un start-up de Californie, expérimente également un véhicule de livraison autonome.  Il s'agit donc d'un marché particulièrement concurrentiel, avertissent les analystes.

Ce secteur comprend un nombre important de start-ups, mais seules quelques-unes seront capables de se maintenir, expliquent-ils.  Nuro doit maintenant trouver un partenaire capable d'assumer la production de ses véhicules. Selon Ferguson et Zhu, l'entreprise mènerait également des pourparlers avec détaillants importants. 

Les deux fondateurs espèrent que les premiers véhicules Nuro seront opérationnels cette année.