Le malaise alarmant des adolescents français

24/09/2014 13:47

Le Figaro Judith Duportail

figarofr: Les participants à l'étude mettent notamment en avant leur sentiment de ne pas être assez valorisés par leur père, et de vivre des relations tendues avec leurs deux parents. (Photo d'illustration).

© Rick Wilking / Reuters/REUTERS

 
Les participants à l'étude mettent notamment en avant leur sentiment de ne pas être assez valorisés par leur père, et de vivre des relations tendues avec leurs deux parents. (Photo d'illustration).
              

43 % des plus de 15 ans sont en situation de souffrance psychologique, selon un rapport publié mardi par l'Unicef.

Une jeunesse déprimée, angoissée qui se réfugie dans l'alcool et les joints. C'est le terrible portrait que dresse l'Unicef des adolescents d'aujourd'hui.

À en croire les résultats d'une étude menée par l'association auprès des 6-18 ans, le malaise vécu par les jeunes générations va grandissant. 11.232 jeunes français ont répondu aux 150 questions de l'association, sur leur vie de famille, à l'école, dans leur quartier et dans leur ville.

Ainsi, les participants à l'étude mettent notamment en avant leur sentiment de ne pas être assez valorisés par leur père, et de vivre des relations tendues avec leurs deux parents.

Un sentiment qui progresse avec l'âge, le niveau de pauvreté de la famille, et l'insécurité du cadre de vie. Un des principal enseignement de l'étude est notamment qu'un peu plus de 17 % des enfants et adolescents sont situés en état de «privation matérielle», c'est-à-dire de grande pauvreté.

Plus la famille dans laquelle l'enfant grandit est pauvre, plus le risque d'être confronté à des expériences difficiles d'intégration augmente, expliquent les auteurs de l'étude.

Être harcelé sur les réseaux sociaux multiplie le risque de suicide par trois

La peur de l'avenir est aussi très présente chez les jeunes. 45 % des 6-18 ans interrogés «se sentent vraiment angoissés de ne pas réussir assez bien à l'école.»

Une proportion qui passe à 60 % chez ceux vivant dans des familles modestes. 43 % des plus de 15 ans se disent également en situation de «souffrance psychologique.»

Les jeunes filles sont sensiblement plus concernées par cet état d'angoisse, affirme le rapport.

L'étude de l'Unicef pointe également que la question du suicide est très présente dans la tête des adolescents.

 Cette idée a traversé l'esprit de 28 % d'entre eux, quand 11 % des jeunes interrogés ont déjà fait une tentative de suicide.

Parmi les facteurs de risque, le harcèlement sur les réseaux sociaux est particulièrement prégnant: en être victime multiplie les risques de passage à l'acte par 3.

Quant à la consommation de drogue et d'alcool, elle augmente avec l'âge: plus de 41 % des plus de 15 ans disent consommer de l'alcool et avoir déjà été ivres, et près de 32 % ont déjà essayé de fumer un joint.

Actualités

11/02/2018 09:19
Last Train to London est une chanson d'Electric Light Orchestra tirée de l'album Discovery, sorti en 1979. Elle est également parue en single, en...
09/02/2018 14:20
© iStock/Geber86Les Etats-Unis, de même que le reste du monde occidental, se dirigent vers un conflit de générations bien plus grave que tous ceux...
05/02/2018 11:05
© EPA PolitiqueAudrey Duperron editor express L'élection d'Emmanuel Macron n'a pas contribué à améliorer la confiance des jeunes Français en la...
05/02/2018 10:56
Arnaud Lefebvre editor express Selon Nuro, une start-up de la Silicon Valley, la mobilité autonome est idéale pour le transport de marchandises. Nuro...
05/02/2018 10:45
© EPA Politique Audrey Duperron editor express La Chine et la Russie développent tout un arsenal comprenant des armes anti satellites (ASAT) capables...
1 | 2 | 3 | 4 | 5 >>

Contact

AMI/OIMC NORD 11 rue de Mazingarbe
62113 Sailly Labourse

Tél. +(33) 0637 985 747 asso.ami@outlook.com
google-site-verification: google329d7b59d7b7d979.html
(c) 2012-2017 Tous Droits Réservés AMI/OIMC NORD