L'homme le plus riche du monde: 'Le capitalisme est incapable de résoudre le problème du changement climatique'

04/11/2015 09:21

© Screenshot - Internet

Le secteur privé est trop égoïste et inefficace pour produire une énergie alternative aux combustibles fossiles. C'est ce que Bill Gates, l'homme le plus riche du monde, a déclaré dans une interview avec The Atlantic.

Gates veut dépenser 2 milliards de dollars de sa propre fortune sur l'énergie verte, et il exhorte ses compatriotes milliardaires à faire de même et à bannir les énergies fossiles aux États-Unis d'ici 2050.

Mais il pense que les entreprises privées américaines ne seront pas capables de développer de nouvelles formes d'énergies assez rapidement:

"On ne peut pas faire fortune. Même si vous avez une nouvelle source d'énergie qui coûte la  même chose que les énergies d'aujourd'hui et qui ne produit pas d'émissions de CO2, elle ne sera pas sûre par rapport à ce qui a déjà essayé, qui est déjà exploité à une échelle massive aujourd'hui, et qui a surmonté tous les problèmes réglementaires. (...)

"Sans une taxe substantielle sur le carbone, il n'y aura aucune incitation pour les innovateurs et les investisseurs de passer à autre chose. (...)

Depuis la Seconde Guerre mondiale, le département de R&D du gouvernement américain a défini ce qui se fait de plus moderne dans pratiquement tous les domaines.

Mais l'énergie évolue vraiment lentement. (...) Le secteur privé est tout simplement incompétent. (...)

Je suis un grand adepte de l'aide internationale, mais la question du climat doit être résolue dans les pays riches.

La Chine, les Etats-Unis et l'Europe doivent résoudre (la question des) émissions de CO2 et quand ils le feront, avec un peu de chance, ils feront baisser les coûts de l'énergie pour tout le monde."