L'un des restaurants parisiens victimes des attentats a vendu les images de vidéosurveillance pour 50.000 euros au Daily Mail

26/11/2015 11:15

par Mylène Vandecasteele · 24 nov. 2015

LIONEL BONAVENTURE / AFP

Le propriétaire de la pizzeria Casa Nostra, l'un des restaurants parisiens ciblés par les attentats du 13 Novembre, a vendu  au tabloïd britannique Daily Mail les images de ses caméras de surveillance montrant l'attaque pour 50.000 euros.

Dès le 18 novembre, le Daily Mail avait diffusé en exclusivité la vidéo montrant toute la sauvagerie de l'attaque perpétrée  le 13 novembre par un groupe de terroristes sur les clients de cette pizzéria parisienne au cours de laquelle 5 personnes ont trouvé la mort.

Elle provient des 3 caméras de surveillance du restaurant, qui filmaient comme d'habitude l'intérieur du restaurant, y compris les baies vitrées donnant sur la terrasse, lorsque les terroristes ont ouvert le feu sur les clients. Elle montre certains clients et le personnel du restaurant se plaquer au sol pour se protéger, mais aussi des clients tomber sous le feu des kalashnikovs.

Sur le plateau de l'émission de Canal+, le Petit Journal, le journaliste freelance français Djaffer Ait Aoudia rapporte qu'il a été témoin de la scène de la négociation à laquelle un journaliste du Daily Mail et son traducteur se sont livrés avec le patron de la pizzéria pour acquérir cette vidéo.

Il affirme que la somme proposée a grimpé rapidement, pour passer de 12.000 euros à 50.000 euros en espèces.

Les policiers français, qui avaient eu la primeur de ces images, avaient crypté la vidéo, mais le restaurateur a trouvé une solution pour remédier à ce problème: faire appel à un hacker de sa connaissance, "un as", qui pourrait contourner la saisie du code pour accéder aux images. Et effectivement, plus tard, un spécialiste de l'informatique s'est présenté à la pizzéria pour s'atteler au décryptage de la vidéo.

Le journaliste britannique a réclamé un délai pour le rassemblement de la grosse somme réclamée en paiement du film, et pour cause: il ne disposait que d'une partie de cette somme. Apparemment, 7 personnes ont été nécessaires pour la collecter sur différents comptes bancaires du Daily Mail, les banques ayant eu des difficultés pour produire autant d'espèces en une fois.

Consulté pour commenter cette information, le Daily Mail n'a pas souhaité répondre; quant au patron de la Casa Nostra, il a raccroché au nez du journaliste qui l'avait sollicité.

50 000€ pour la vidéo de l'attaque de sa pizzeria - Le Petit Journal du 23/11

https://www.express.be/joker/fr/platdujour/lun-des-restaurants-parisiens-victimes-des-attentats-a-vendu-les-images-de-videosurveillance-pour-50000-euros-au-daily-mail-video/217124.htm