Nulle part ailleurs qu’en France, les riches ne s’enrichissent plus vite

07/07/2019 12:00

Nulle part ailleurs qu’en France, les riches ne s’enrichissent plus vite, indique une analyse de l’agence de presse Bloomberg. Les milliardaires français développent leur richesse deux fois plus vite que leurs collègues chinois ou américains. Par ailleurs, les meilleurs rendements ont eu lieu principalement en Asie, dans des pays tels que la Thaïlande, Singapour et le Japon.

« En France, le premier semestre de 2019 a été marqué par des troubles civils persistants. Des foules de manifestants sont descendues dans les rues pour réclamer des salaires et des retraites plus élevés alors que l’inégalité croissante entre riches et pauvres se creuse », écrit Alexander Sazonov, analyste du Bloomberg Billionaires Index.

Pendant ces six mois, les milliardaires français ont connu une période particulièrement lucrative. 14 ressortissants français intègrent le Bloomberg Billionaires Index, un indice qui compte les 500 personnes les plus riches au monde. Ce groupe a ajouté 78 milliards de dollars à ses actifs communs au cours des six premiers mois de cette année.

Chine

La richesse combinée des milliardaires français a augmenté de 35% en six mois. C’est plus du double de l’accumulation de capital des milliardaires chinois qui ont vu leur fortune augmenter de 17% au cours du premier semestre. Les milliardaires américains ont vu leur richesse croître de 15% durant la même période.

Hors de France, les meilleurs rendements ont été principalement réalisés en Asie. La Thaïlande occupe la deuxième place du classement avec une accumulation de capital de 33%. Singapour suit avec 31% et le Japon avec 24%.

La croissance des actifs français est principalement soutenue par Bernard Arnault (LVMH), François Pinault (Kering) et Françoise Bettencourt Meyers (L’Oréal).

Ensemble, ce trio a gagné 53 milliards de dollars en six mois. « La demande de produits de luxe en Chine a bien résisté, malgré les incertitudes entourant le différend commercial américano-chinois », précise Sazonov.

Les actions américaines de LVMH ont augmenté de 45% au cours du premier semestre de cette année. Il s’agit de la meilleure performance de l’indice français CAC 40. Cette croissance a fait d’Arnault – aux côtés de Jeff Bezos et Bill Gates – la troisième personne sur la planète avec un actif personnel de plus de 100 milliards de dollars.

Nigeria

Le succès de la Thaïlande peut en grande partie être attribué à Charoen Sirivadhanabhakdi, fondateur et président du groupe TCC, un conglomérat de boissons et immobilier, et à Sarath Ratanavadi, actionnaire principal et chef de la direction de Gulf Energy Development Pcl.

Les actions du groupe de boissons thaïlandais Thai Beverage Pcl, qui fait partie du groupe TCC, ont bondi de 38%. La valeur nette de Sirivadhanabhakdi a augmenté de 4 milliards de dollars pour atteindre 16,5 milliards de dollars. L’entrepreneur thaïlandais veut diversifier davantage ses activités à l’avenir.

Ratanavadi a ajouté 2,3 milliards de dollars à ses actifs en six mois. Il profite clairement de sa décision de se concentrer davantage sur le marché vietnamien. Les actions de Gulf Energy ont augmenté de 51% depuis le début de cette année.

Sazonov souligne que la liste n’inclut que les pays comptant au moins deux milliardaires. C’est pourquoi le seul milliardaire nigérian, Aliko Dangote, ne figure pas dans l’indice. La richesse de Dangote a augmenté de 60% pour atteindre 16,8 milliards de dollars cette année.