Quand et pourquoi le weekend a-t-il été inventé?

25/08/2014 08:14

Nous travaillons presque tous sur une semaine de cinq jours, suivie d'un week-end de deux jours de repos. Pourtant, contrairement au concept de l'année, censée représenter la durée de révolution de la Terre autour du soleil, et celui du mois, qui marque la durée entre 2 pleines lunes, la semaine n'est basée sur aucun phénomène naturel, mais elle a été définie par l'homme.

En fait, Philip Sopher, de The  Atlantic, explique que les bases de la semaine de 7 jours ont été jetées il y a environ 4 000 ans à Babylone.

Les Babyloniens pensaient qu'il n'y avait que 7 planètes dans le système solaire.

Cette notion a conféré des pouvoirs au chiffre 7, et elle a motivé les Babyloniens à organiser leurs journées en fonction de ce chiffre.

Leur semaine de 7 jours s'est ensuite répandue en Egypte, en Grèce puis à Rome.

Dans cette dernière, les Juifs étaient déjà organisés sur le principe d'une semaine de 7 jours. Ainsi, en 250 av. JC, la semaine de 7 jours était bien installée dans le calendrier occidental.

Selon l'Oxford Dictionary, ce n'est qu'en 1879 que le terme de week-end est apparu pour la première fois, dans le magazine « Notes and Queries ».

Le dimanche avait été imposé comme un jour de repos par l'Église catholique, mais de nombreux Britanniques utilisaient cette journée pour jouer, boire, et se divertir d'autres manières.

Ces excès provoquaient des absentéismes le lundi suivant.

Quelques chefs d'entreprise ont donc eu l'idée d'accorder une demi-journée de repos le samedi à leurs employés en échange de leur présence au travail le lundi suivant.

Il aura fallu des décennies pour que cette demi-journée soit étendue à la journée complète.

En 1908, une usine de la Nouvelle-Angleterre est devenue la première à pratiquer la semaine de 5 jours de travail aux Etats-Unis.

Elle avait accordé les deux jours de repos du samedi et du dimanche pour réconcilier les travailleurs juifs avec leurs collègues chrétiens.

En effet, les juifs observaient le sabbat le samedi, et ils travaillaient donc le dimanche pour récupérer cette journée, ce qui offensait les chrétiens. D'autres usines lui ont emboîté le pas.

Pendant la Grande Dépression des années trente, le repos du weekend est apparu très commode pour  compenser le sous-emploi lié à la crise économique.

Les usines de la Nouvelle-Angleterre ont disparu depuis longtemps, mais la semaine de cinq jours s'est imposée au plan mondial, souligne Sopher.

Il rappelle qu'en 1928, l'économiste américain John Meynard Keynes avait prédit que la semaine de travail ne compterait plus que quinze heures un siècle plus tard, grâce aux progrès technologiques.

Mais des recherches pointent vers l'idée que la semaine de travail de cinq jours ne permettrait pas une organisation optimale du travail.

Beaucoup de scientifiques et de chefs d'entreprises estiment qu'une semaine de quatre jours permettrait d'augmenter la productivité, d'améliorer la santé, et de mieux fidéliser les salariés à leur entreprise.

 Récemment, lors d'une conférence d'affaires au Paraguay, le magnat mexicain Carlos Slim a même plaidé pour une semaine de 3 jours.

par Audrey Duperron