Sydney inaugure la transition planétaire vers l'an 2015

31/12/2014 14:31

À Sydney, les premières salves de gerbes multicolores... (Photo Rob Griffith, AP)     

À Sydney, les premières salves de gerbes multicolores ont été tirées au-dessus de la baie peu après 21 h, où plus de 1,6 million de personnes ont prévu d'assister aux festivités.Photo Rob Griffith, AP

Madeleine COOREY Agence France-Presse SYDNEY

Sydney a inauguré mercredi à 8 h (heure de l'Est) le passage de la planète à l'an 2015 dans une profusion d'effets pyrotechniques, faisant fi des craintes d'attaques «terroristes» dans une ville toujours sous le choc d'une prise d'otages meurtrière.

De Hong Kong à Londres, de New York à Rio de Janeiro, des millions de personnes vont célébrer les douze coups de minuits à grand renfort de feux d'artifice, de concerts et de spectacles de lumière.

À Sydney, les premières salves de gerbes multicolores ont été tirées au-dessus de la baie peu après 21 h (5 h, heure de l'Est), un avant-goût du feu d'artifice final prévu à minuit. Au total, plus de 1,6 million de personnes doivent assister aux festivités dans la plus grande ville d'Australie, où le 15 décembre, un forcené d'origine iranienne au passé de violences et d'extrémisme a pris en otages 17 personnes dans un café.

La maire de Sydney Clover Moore a expliqué qu'un hommage serait rendu au moyen de gerbes de fleurs à Tori Johnson et Katrina Dawson, les deux otages qui ont trouvé la mort dans le café où la police donnait l'assaut, et où Man Haron Monis a également été tué.

«Nous allons célébrer le fait d'être une communauté multiculturelle et harmonieuse mais nous aurons à l'esprit ce qu'il s'est passé», a-t-elle déclaré.

Dans les jours qui ont suivi la prise d'otages, les autorités australiennes ont relevé une intensification des communications «terroristes», avait dit le premier ministre Tony Abbott. «Le niveau de menace terroriste reste élevé et comme vous le comprenez, à ce niveau, un attentat est probable».

Engagée aux côtés des Américains dans la lutte contre les combattants de l'organisation État islamique, l'Australie avait relevé en septembre son niveau d'alerte face à la menace terroriste représentée par les djihadistes de retour d'Irak et de Syrie.

Mais Mme Moore a balayé d'un revers de la main les craintes d'une redite. «Nous sommes certains que les célébrations seront sûres», a-t-elle dit à l'AFP.

Flonflons et douleur 

En Asie, l'arrivée de la nouvelle année de l'ère chrétienne sera célébrée à Hong Kong par un spectacle pyrotechnique qui illuminera pendant huit minutes les gratte-ciel emblématiques de l'ancienne colonie britannique.

À Taïwan, l'immense gratte-ciel Taipei 101 sera au centre des festivités avec des spectacles de chanteurs pop. Un feu d'artifice tiré à minuit devrait être admiré par des centaines de milliers de personnes.

À Pékin, la candidature de la ville aux Jeux olympiques d'hiver de 2022 sera au centre des célébrations au Parc olympique de la capitale, en présence de nombreux athlètes et du pianiste Lang Lang.

Au Japon, le lieu de prière le plus fréquenté, le sanctuaire Meiji Jingu à Tokyo, devrait voir défiler trois millions de personnes en trois jours.

En Malaisie, l'humeur était sombre après l'écrasement en Indonésie de l'appareil de la compagnie malaisienne AirAsia avec 162 personnes à bord. La tragédie se double d'inondations meurtrières et les célébrations de fin d'année ont été annulées.

En Afghanistan, le dernier contingent de soldats français a mis fin à sa mission au moment où les troupes de combats de l'OTAN achèvent leurs opérations dans le pays. Une mission de formation et d'aide à l'armée afghane doit prendre le relais dans ce pays où l'insurrection des talibans ne faiblit pas.

En Europe, la star américaine David Hasselhoff participera à un concert géant en plein air à la porte de Brandebourg, sur les lieux de son concert culte donné en décembre 1989 près du Mur en train de s'effondrer.

À Paris, les Champs-Élysées accueilleront pour la première fois un grand spectacle visuel, avec la projection d'une vidéo sur l'Arc de Triomphe illustrant l'art de vivre parisien et qui fera la part belle aux sujets environnementaux. La capitale française va accueillir fin 2015 la conférence internationale sur le climat.

En Espagne, des millions de personnes devraient s'amasser sur la Puerta del Sol à Madrid pour manger comme c'est la tradition 12 grains de raisin tandis que Barcelone tirera un gigantesque feu d'artifice.

Au Royaume-Uni, les rives de la Tamise seront également le théâtre d'un spectacle pyrotechnique, payant cependant pour des considérations de sécurité publique après la gigantesque affluence des années précédentes.

Pour la Lituanie, le passage à l'an 2015 signifiera aussi le passage à l'euro tandis que la Lettonie voisine prendra la présidence de l'Union européenne, ce qui le mettra au premier rang des négociations avec la Russie dans la crise avec l'Ukraine.

Ils seront plus de deux millions sur la plage de Copacabana à Rio pour les célèbres feux d'artifice qui marqueront également le 450e anniversaire de la fondation de la ville.

À New York, un million de fêtards doivent accompagner sur Times Square la traditionnelle descente d'une boule de cristal multicolore. La pop star Taylor Swift sera également de la partie.