Syrie : le chef de l'ONU inquiet de l'offensive de l'EIIL contre la ville d'Ayn al-Arab

20/09/2014 20:28

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a déclaré suivre de près l'offensive actuelle menée par le groupe extrémiste l'Etat islamique d'Iraq et du Levant (EIIL) contre la ville d'Ayn al-Arab dans le nord de la Syrie.

M. Ban « est alarmé par les informations indiquant que des milliers de civils ont été contraints de fuir la violence.

Ce nombre peut augmenter de manière significative si l'offensive de l'EIIL n'est pas arrêtée », a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse publiée vendredi soir.

« Le Secrétaire général appelle à la fin immédiate de la violence. Il se félicite de la décision du gouvernement turc de permettre à certains de ceux qui sont affectés de traverser la frontière pour trouver de la sécurité », a-t-il ajouté.

Selon la presse, des combattants de l'EIIL assiègent la ville kurde d'Ayn al-Arab après s'être emparés de 21 villages alentours