Total et Opel unissent leurs forces pour construire des usines européennes de batteries

03/02/2020 10:42

Le groupe énergétique français Total a conclu un accord avec le constructeur automobile allemand Opel pour des investissements conjoints dans la construction d’usines de batteries pour voitures électriques.

Un investissement d’environ 5 milliards d’euros est prévu. Une somme de 1,3 milliard de dollars a par ailleurs été fournie par les gouvernements allemand et français et par l’Union européenne.

Usine pilote

Pour cette initiative, Saft, une filiale de Total spécialisée dans le stockage de l’énergie, a créé la coentreprise Automotive Cell Company avec Opel. L’usine pourrait offrir une capacité maximale de 48 gigawattheures.

Dans un premier temps, une usine pilote sera ouverte au début de l’année prochaine. Là, une équipe de deux cents experts devra étudier les possibilités de production de batteries.

Sur la base des résultats de cette initiative, une décision finale sera prise concernant un investissement dans une usine de 8 giga watts-heure dans le nord de la France.

Cette usine serait ensuite modernisée pour atteindre une capacité de 24 gigawattheures. À la fin de cette décennie, une usine de même capacité serait alors construite en Allemagne.

L’objectif de l’entreprise commune serait, à terme, de produire un million de batteries par an. Cela lui permettrait de desservir entre 10 et 15 % du marché européen.

De plus en plus d’intéressés

La production européenne de batteries suscite un intérêt croissant. Le mois dernier, l’Union européenne a annoncé qu’elle réserverait un budget de 3,2 milliards d’euros pour le développement des technologies de batteries. En Grande-Bretagne aussi, le gouvernement a fait de la production de batteries une priorité.

Un large éventail d’entreprises souhaitent également investir dans des projets européens de batteries. Tesla a ainsi acheté un terrain près de la capitale berlinoise pour y construire sa quatrième giga usine.

Suite à un accord avec BMW et Volkswagen, Amperex Technology voudrait également construire une usine de batteries en Allemagne. LG Chem en construit une en Pologne, tandis que Samsung prévoit d’agrandir la sienne en Hongrie.