'Vaincre l'EI et accepter l'Iran comme une puissance nucléaire potentielle est comme gagner une bataille et perdre la guerre'

01/10/2014 09:20

ANDREW BURTON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Ne vous y trompez pas, l'État islamique (EI) doit être vaincu. Mais vaincre l'EI et accepter l'Iran comme une puissance nucléaire potentielle est comme gagner une bataille et perdre la guerre. 

Cette déclaration, c'est celle que le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a faite lundi dans un discours à la réunion annuelle de l'Organisation des Nations Unies.

Selon lui, un Iran nucléaire est plus dangereux que le terrorisme djihadiste de l'Irak et la Syrie, et il a assimilé l'Iran, le Hamas et l'EI aux Nazis.

 « Les Nazis croyaient en une race supérieure, les Islamistes militants croient en une foi supérieure. Ils sont seulement en désaccord sur la question de savoir lequel d'entre eux sera le maître de la foi supérieure. »

Netanyahu a fustigé le président iranien Hassan Rouhani, selon lui, un « beau parleur » dont l'objectif est d'obtenir la levée des sanctions pour faire avancer le programme nucléaire militaire de Téhéran. « Rouhani est un loup déguisé en mouton», a déclaré M. Netanyahu.

La République islamique essaie d'assoir la position de l'Iran comme une puissance nucléaire militaire potentielle. Si nous laissons cela se produire, l'Iran sera la plus grande menace pour nous tous ».

L'Iran et les soi-disant P5 +1 (la Grande-Bretagne, la Chine, la France, la Russie, les Etats-Unis, plus l'Allemagne) devraient conclure un accord historique le 24 Novembre.

Les six pays demandent que l'Iran fasse marche arrière sur son programme d'enrichissement de l'uranium, mais Téhéran continue de nier que son programme nucléaire est destiné à développer une arme nucléaire.

Netanyahou a ponctué son discours d'une référence à un Etat islamique de l'Iran, sans doute pour créer un jeu de mots par analogie avec l'Etat Islamique :

La question qui se pose à nous est de savoir si l'Islam musulman aura le pouvoir de réaliser ses ambitions sans limite. Il y a un endroit où cela pourrait bientôt se produire : l'Etat islamique de l'Iran. »

« Les capacités nucléaires de l'Iran doivent être complètement démantelées», a conclu le dirigeant israélien.