VIDEO MUSICALE DE LA SEMAINE BRUCE SPRINGSTEEN DANCING IN THE DARK

15/09/2019 10:07

Dancing in the Dark est une chanson écrite et interprétée par le chanteur de rock américain Bruce Springsteen. Ajoutant des riffs de synthétiseur uptempo à son son pour la première fois, la chanson a passé quatre semaines à la deuxième place du Billboard Hot 100 et a été vendue à plus d'un million de singles aux États-Unis.

Il s'agit du premier single de son album Born in the U.S.A. ; il est devenu son plus grand succès et a contribué à devenir l'album le plus vendu de sa carrière.

Springsteen a écrit "Dancing In the Dark" du jour au lendemain, après que Jon Landau ait convaincu Bruce que l'album avait besoin d'un single. Selon Dave Marsh dans Glory Days, Bruce n'a pas été impressionné par l'approche de Landau. "Regardez", a-t-il grondé, "j'ai écrit soixante-dix chansons.

Vous en voulez un autre, vous l'écrivez. Malgré cette réaction, Bruce s'est assis dans sa chambre d'hôtel et a écrit la chanson en une seule nuit. Il résume son état d'esprit, son sentiment d'isolement après le succès de The River, et ses frustrations d'essayer d'écrire un hit.

Six prises coupées le 14 février 1984 à The Hit Factory, et 58 mixes plus tard, les travaux ont été achevés le 8 mars 1984. Le single est sorti le 9 mai 1984 et a été le single le plus vendu aux États-Unis cette année-là.

Réalisée par Brian De Palma, la vidéo a été tournée au Saint Paul Civic Center à Saint Paul, Minnesota, les 28 et 29 juin 1984. La première nuit a été un tournage vidéo pure, la seconde était à la date d'ouverture de la tournée Born in the U.S.A.

Bruce Springsteen et le E Street Band ont interprété la chanson deux fois au cours de ce spectacle pour permettre à Brian De Palma d'obtenir toutes les séquences dont il avait besoin.

La vidéo est une vidéo de performance droite, avec Springsteen ne jouant pas de guitare, lui permettant d'inviter une jeune femme du public, interprétée par Courteney Cox, à danser avec lui sur la scène à la fin.

Bien que De Palma lui ait dit que c'était elle qu'il était censé choisir, Springsteen pensait qu'elle était juste une fan présélectionnée. Il n’a jamais su qu'elle était une actrice professionnelle, amenée de New York, qui avait déjà joué dans As the the World turn.

En septembre 1985, la vidéo a remporté le MTV Video Music Award de la meilleure performance scénique et a été nominée pour la meilleure performance globale.

L'enregistrement a également fait remporter à Springsteen son premier Grammy Award, remportant le prix de la meilleure performance vocale rock de1985.

Dans le sondage de 1984 rolling Stone lecteurs, "Dancing in the Dark" a été élue "Single de l'année". La piste a depuis gagné une reconnaissance supplémentaire et est en tant que telle répertoriée comme l'une des 500 Chansons du Rock and Roll Hall of Fame qui a façonné l’histoire du rock and Roll.