VIDEO MUSICALE DE LA SEMAINE ELO Last Train to London

11/02/2018 09:19

Last Train to London est une chanson d'Electric Light Orchestra tirée de l'album Discovery, sorti en 1979. Elle est également parue en single, en double face A avec Confusion au Royaume-Uni et avec Down Home Town (une chanson tirée de l'album Face the Music) en face B aux États-Unis. Elle se classa 8e au Royaume-Uni et 39e aux États-Unis.

Electric Light Orchestra, souvent abrégé ELO, est un groupe de rock britannique originaire de Birmingham. Sa musique se veut un croisement d'influences classiques, rock et pop. Il rencontre un grand succès dans les années 1970 avec des chansons comme Roll Over Beethoven, Mr. Blue Sky, Telephone Line ou Evil Woman et Mr Radio.

En 1990, le batteur Bev Bevan (après un passage chez Black Sabbath) forme avec Mik Kaminski et Kelly Groucutt Electric Light Orchestra Part II sans l'accord de Jeff Lynne, pourtant tête pensante et âme du groupe. Cette formation enregistre deux albums qui rencontrent un faible succès. À la fin des années 1990, Bev Bevan finit par dissoudre ELO Part II, mais le reste du groupe officie toujours à ce jour sous le nom de The Orchestra.

Jeff Lynne reforme brièvement ELO en 2001 et sort l'album Zoom. Excepté le clavier Richard Tandy, tous les musiciens sont de nouveaux membres. La tournée qui s'ensuit est raccourcie par manque de succès.

Réalisé après la participation de Jeff Lynne aux Traveling Wilburys et la sortie de son album solo Armchair Theatre (1990), l'album abandonne les sonorités électroniques d'antan et voit la participation d'invités prestigieux tels que les ex-Beatles Ringo Starr ou George Harrison, avec qui Lynne avait déjà collaboré sur le projet Anthology.

Après un concert à Hyde Park devant 50 000 spectateurs le 14 septembre 2014, Jeff Lynne redonne naissance à ELO pour un quatorzième album studio, Alone in the Universe, qui sort en novembre 2015.

De nombreux morceaux d'ELO continuent leur carrière : reprises par d'autres artistes, réutilisées dans des publicités, des génériques, des bandes originales de films ou de jeux vidéo.

En 2017, ils ont joué au Rock and Roll Hall of Fame, lors de la 32e cérémonie d'induction.