VIDEO MUSICALE DE LA SEMAINE JACKIE WILSON HIGHER AND HIGHER

13/09/2020 11:03

(Your Love Keeps Lifting Me) Higher and Higher est une chanson de Jackie Wilson sortie en 45 tours en août 1967. Elle atteint la première place du classement américain Hot Rhythm & Blues Singles au mois d'octobre.

Elle a notamment été reprise par Rita Coolidge sur son album Anytime… Anywhere, sorti en 1977, sous le titre (Your Love Has Lifted Me) Higher and Higher. Sa version s'est classée no 2 des ventes aux États-Unis.

Jackie Wilson, de son vrai nom Jack Leroy Wilson Jr., est un chanteur américain né le 9 juin 1934 à Détroit (États-Unis) et mort le 21 janvier 1984 à 49 ans.

Il est considéré comme un grand showman, et l'un des chanteurs et artistes les plus dynamiques et les plus influents dans l'histoire du R&B et du rock 'n’roll et a fait la transition entre le Rhythm and blues et la musique soul. Reet Petite est l'un de ses titres les plus connus.

Comme tout autre artiste noir américain de son époque, Wilson dû faire face à aux formes courantes de la ségrégation raciale qui ont rendu les choses difficiles pour les artistes masculins afro-américains pour recevoir une attention considérable par le grand public.

Lors d’un concert à Las Vegas en 1956, sa reprise de Don't Be Cruel impressionne fortement son interprète, Elvis Presley, à tel point que le « King » en modifiera son interprétation.

Le 29 septembre 1975, sur la scène du Latin Casino dans le New Jersey, alors que Jackie a à peine commencé à chanter son tube Lonely Teardrops, il est victime d'une attaque cardiaque de laquelle il ne se relèvera pas (tombé en avant et en frappant sa tête sur certains équipements).

On peut donc considérer que sa carrière s'achève à ce moment-là, car tombé dans le coma, avec d'énormes séquelles au cerveau, il ne retrouvera ni la parole, ni la capacité de se mouvoir. Il reste dans un état végétatif jusqu'à sa mort le 21 janvier 1984 à l’âge de 49 ans.

Elvis Presley qui appréciait tant Jackie proposa à sa femme de payer tous les frais d'hospitalisation (trop lourds pour sa femme qui n'aurait pas pu y faire face) et cela jusqu'au bout, même si Jackie décéda après le « King ».

Jackie Wilson a été l'un des plus importants artistes noirs américains. Il a fait la transition entre le Rhythm and blues et la soul, au cours des années 1950, 60 et 70.

Références

 Jackie Wilson (American singer) », britannica.com (consulté le 30 décembre 2009)

Jackie Wilson [archive] sur Allmusic.

Jackie Wilson mini biographie