VIDEO MUSICALE DE LA SEMAINE STARSHIP NOTHING’S GONNA STOP US NOW

02/08/2020 13:33

Starship est un groupe de musique américain. Il est fondé en 1984 par des membres de Jefferson Starship, groupe lui-même issu de Jefferson Airplane.

Il rencontre un grand succès avec trois chansons qui se classent no 1 des ventes aux États-Unis entre 1985 et 1987 : We Built This City, Sara et Nothing's Gonna Stop Us Now.

Dans une interview à la radio, Albert Hammond a déclaré que l’idée de la chanson lui est venue la veille de son mariage avec sa petite amie avec qui il vivait depuis 7 ans, après que son divorce ait été finalisé.

Il avait dit : « C’est presque comme s’ils m’avaient empêché d’épouser cette femme pendant sept ans, et ils n’ont pas réussi. Ils ne vont pas m’empêcher de le faire ».

Paul Kantner quitte Jefferson Starship en 1984. Dernier membre fondateur de Jefferson Airplane encore présent, il menace les autres membres du groupe d'un procès s'ils continuent à employer ce nom ou un dérivé. Un accord à l'amiable est conclu par lequel le groupe se rebaptise simplement « Starship ».

Le premier album de Starship, Knee Deep in the Hoopla, sort en 1985.

Il donne lieu à deux singles no 1 : We Built This City, coécrit avec Bernie Taupin, le parolier d'Elton John, et Sara. Le bassiste Pete Sears quitte le groupe après la sortie de l'album.

Le deuxième album de Starship, No Protection, sort en 1987. Il reprend le single no 1 Nothing's Gonna Stop Us Now, d'abord apparu dans la bande originale du film Mannequin. La chanteuse Grace Slick quitte le groupe l'année suivante.

Le troisième album de Starship, Love Among the Cannibals, sort en 1989, mais les trois singles qui en sont tirés ne connaissent pas le même succès que leurs prédécesseurs.

Durant la tournée de promotion de l'album, une altercation entre le chanteur Mickey Thomas et le batteur Donny Baldwin donne lieu à de graves blessures pour le premier et entraîne le renvoi du second.

À la fin de la tournée, le guitariste Craig Chaquico quitte à son tour le groupe, et le manager Bill Thompson décide de mettre un terme au contrat de Starship avec RCA.

Mickey Thomas relance Starship en 1992 sous le nom « Mickey Thomas' Starship », puis « Starship featuring Mickey Thomas ». Cette formation donne de nombreux concerts tout au long des années 1990, 2000 et 2010. Elle publie un nouvel album, Loveless Fascination, en 2013.