VIDEO MUSICALE DE LA SEMAINE THE 5th DIMENSION AQUARIUS LET THE SUNSHINE IN

09/06/2019 08:02

The 5th Dimension est un groupe vocal de soul californien fondé en 1966 par Marilyn McCoo, Florence LaRue, LaMonte McLemore, Billy Davis Jr et Ron Townson.

Ses chansons occuperont les sommets des charts américains et ses membres collectionneront les récompenses de 1967 à 1973 grâce à des morceaux tels qu’Up, Up And Away, Carpet Man, Stoned Soul Picnic, Sweet Blindness, Wedding Bell Blues ou le medley de deux des airs de la comédie musicale Hair : Aquarius - Let the Sunshine In.

En 1968 et en 1969, avec les albums Stoned Soul Picnic et The Age of Aquarius, ils placent deux simples à la première place du Billboard Hot 100 : Wedding Bell Blues, composé par Laura Nyro, et un medley tiré de la comédie musicale Hair : Aquarius – Let the Sunshine In, ce dernier restant même six semaines de suite à cette place.

Signe de leur notoriété cette année-là, The 5th Dimension sont invités, par Frank Sinatra, à se produire à Las Vegas.

Le groupe quitte alors la maison de disques Soul City pour signer chez Bell Records. L'album Portrait paru en 1970 compte notamment One Less Bell to Answer (composé par Burt Bacharach et Hal David), qui se placera en seconde position des charts.

La même année, Love's Lines, Angles & Rhymes, tiré de l'album homonyme atteindra la 19e place, mais c'est le double album live The 5th Dimension Live qui fera parler de lui en 1971, démontrant la maîtrise vocale du groupe.

Le succès de la formation subit cependant une inexorable érosion et un changement de label pour ABC Records en 1975. Le sophistiqué Earthbound, composé en partie par Jimmy Webb, appelé à la rescousse, n'atteint même pas le Top 100.

Marilyn McCoo et Billy Davis (mariés en 1969) quittent alors le groupe pour un projet en duo qui connaîtra son heure de gloire en 1977, avec le single Your Love. Depuis, McCoo est devenue chanteuse de gospel à part entière.

Les rescapés du quintette se rallient alors à Motown, label lui-même en déclin. Deux albums : Star Dancing et High on Sunshine sortent en 1978 dans la plus parfaite indifférence.

Le groupe ne fera plus recette, tout en continuant à tourner régulièrement (sans McCoo) dans le circuit nostalgie.