Voici la question à laquelle vous n'êtes sûrement pas préparé pour votre prochain entretien d'embauche

01/03/2015 08:38

Job interview

Toutes les personnes à la recherche d'un emploi pensent savoir ce que les recruteurs vont leur demander lors d'un entretien d'embauche. Nombreux sont les candidats que élaborent des listes où figurent divers types de questions éventuels et anticipent les réponses. « Mais que répondre au recruteur lorsque nous n'avons pas du tout envisagé la question formulée ? », s'interroge Bernard Marr sur LindkedIn.

Marr, auteur de best-sellers financiers et expert en management, évoque un type de question inattendue qui se base sur les variantes suivantes : « Dites-moi quelque chose sur vous dont je ne me rends pas compte lorsque j'observe votre CV » ou « Dites-moi quelque chose que personne d'autre ne sait sur vous ». Ce type de demande d'informations semble devenir de plus en plus commun lors des entretiens d'embauche et la plupart des demandeurs d'emploi ne s'y préparent que rarement. Par conséquent, ce moment peut être une bonne occasion pour vous distinguer par rapport aux autres candidats.

Que recherche le recruteur lorsqu'il pose ce type de question ?

Il est bien entendu difficile de dire avec précision ce que chaque recruteur recherche en particulier lorsqu'il vous demande ce type d'information. Cependant, Bernard Marr donne quelques pistes sur les intentions de la personne que vous avez en face de vous dans une telle situation. Ce type de question pourrait être une façon d'analyser les points suivants relatifs à votre profil :

- Le recruteur cherche à savoir comment vous organisez vos pensées. La personne essaie de déterminer si vous vous exprimez correctement et si vous êtes un bon locuteur lorsque vous racontez une anecdote ou une histoire.

- La personne veut savoir si vous êtes capable d'organiser vos pensées lorsque vous êtes sous pression. Via cette question, le recruteur essaie peut-être de vous faire sortir du cadre de l'entrevue afin d'obtenir un aperçu de la personne que vous êtes vraiment.

- Le recruteur veut savoir ce que vous considérez le plus important à lui raconter. Votre réponse en dit beaucoup sur vous. Vous pouvez donc choisir de lui raconter quelque chose en rapport avec votre philanthropie, au sujet des récompenses et distinctions que vous avez reçus ou encore sur votre famille ou sur vos loisirs.

- Le recruteur veut savoir si vous êtes capable de raconter une histoire personnelle et de la relier à la sphère professionnelle. Si vous y parvenez, cela signifie pour lui que votre esprit critique et votre intelligence sont élevés.

- Le recruteur cherche à déterminer si vous allez parler de quelque chose que vous ne devriez pas évoquer. Il ne s'agit pas d'une intention mais la personne en face de vous est à l'écoute des informations que vous pourriez révéler sur votre employeur actuel ou ancien ainsi que sur un domaine personnel qui mettrait en doute vos qualifications pour le poste à pourvoir.

Comment vous préparer à ce type de question ?

Comme pour toutes les questions d'entretien d'embauche, il est important d'envisager ce type de demande d'informations de la part du recruteur, de s'y préparer et de penser à la manière dont vous allez répondre. Le fait qu'il s'agisse d'une question ouverte vous donne la possibilité de vous distinguer dans des domaines tels que l'éducation, l'histoire personnelle ou encore les compétences, informations qui ne figurent pas sur votre CV.

- Ayez à l'esprit vos qualités premières. Allez à chaque entretien en ayant conscience de vos compétences et de la manière dont vous pourriez les transposer dans le contexte du poste offert.

- Pensez à vos compétences intangibles. Votre CV doit mettre en évidence vos réalisations les plus importantes. Mais lorsque l'on vous fait ce type de question inattendue, c'est l'occasion de mettre en avant vos compétences intangibles. Par exemple, si votre CV mentionne le fait que vous avez dépassé vos objectifs de ventes, vous pouvez dans le cas présent évoquer vos compétences sociales et la facilité que vous avez à communiquer avec autrui.

- Pensez à partager un évènement personnel. Si la question du recruteur est formulée à la fin de l'entretien et que vous estimez que vous avez suffisamment évoqué vos compétences professionnelles, vous pouvez maintenant parler de vos qualités personnelles. Pensez à énoncer des compétences personnelles qui sont universellement acceptées comme l'apprentissage d'un instrument ou encore la pratique d'un sport.

- Expliquez pourquoi vous souhaitez obtenir ce poste. La réponse à ce type de question peu courante est le moment adéquat pour parler des raisons qui vous poussent à croire que vous convenez à ce poste. Cela peut être le fait qu'il s'agit d'un secteur professionnel qui vous a toujours intéressé ou le fait que vous sentiez une connexion spéciale avec cet environnement professionnel. Cette façon de répondre sera une preuve de votre enthousiasme.

« Déterminer la manière de répondre à ces questions ouvertes et personnelles est comme résoudre une énigme : la réponse devra illustrer la manière dont vous vous situez dans cette nouvelle perspective d'emploi. Vos réponses doivent en outre avoir un ton amical et conversationnel, il ne s'agit en aucun cas de les mémoriser. Enfin, réjouissez-vous si l'on vous fait ce genre de question lors d'un entretien d'embauche car c'est l'occasion de mettre en évidence la personne que vous êtes vraiment et les qualités qui n'apparaissent pas dans votre CV », conclut Bernad Marr.

https://www.express.be/business/fr/hr/voici-la-question-a-laquelle-vous-netes-surement-pas-prepare-pour-votre-prochain-entretien-dembauche/211631.htm